Vivre ensemble avec... Jean-Marie Blanquer

Les Assises nationales de la citoyenneté organisées par Ouest-France se tiendront dans le tout nouveau Centre des Congrès les 19 et 20 janvier. Pour se faire une petite idée de la teneur des "débats", voici un petit topo sur l’un des intervenants (d’autres sont à lire ici) : Jean-Marie Blanquer, ministre de l’éducation national.

Néo-libéralisme, scientisme pédagogique, néo-conservatisme et accointances ultra-droitières.

Une belle carrière : prof de droit public, recteur de l’académie de Guyane, directeur adjoint du cabinet du ministre de l’éducation et chef de la DGESCO (enseignement scolaire) sous son prédécesseur Chatel.
Jugé trop à droite pour la direction de science Po, il obtient en 2013 la direction de l’ESSEC, prestigieuse école de commerce classée mondialement au 3e rang pour la production de Chicago boys and girls prêts à tout niquer, nous, nos gosses et la planète compris.
Vient le tour de la réflexion au sein du droitier institut Montaigne. Il élabore le programme éducation du candidat raté Juppé, ensuite récupéré par le candidat « rends l’argent » Fillon.
Ni à droite ni à gauche, mais soudain à l’ultra-centre : il est nommé ministre de l’éducation de Macron.
Sa technique depuis, le choc. On tape, on discute après, une fois l’autre knock out. Les annonces médiatiques se succèdent, certaines futiles et accessoires, d’autres imposant à marche forcée et dans la précipitation des changements importants et irréfléchis d’un « système scolaire » en équilibre déjà fragile après tant d’années d’austérité. La seule constante qui ressort, sa ligne, que l’on peut définir selon trois axes :

Néo-libéralisme :

Sélection à tous les niveaux, autonomie des chefs d’établissements et territorialisation, salaire au mérite, enseignement privé, l’apprentissage plutôt que l’école, évaluation et reporting partout.

Scientisme pédagogique :

C’est son grand totem, la science résout tout ! Méthode de lecture imposée aux enseignant.e.s, création d’un institut scientifique avec son copain Dehaene (docteur en psychologie cognitive), méthodes de labos imposées dans les classes appliquées comme à des lapins (?) (souvenez vous : la détection des gosses de trois ans à « risque » sous Sarko, c’est lui).

Néo-conservatisme :

La laïcité républicaine comme arme de stigmatisation des musulmans et gros cadeaux aux écoles catholiques, rejet de l’écriture inclusive, uniformes scolaires, internats « d’excellence » pour les sauvageons, le mot RÉPUBLIQUE (la sienne) clamée comme une formule magique, respect de l’autorité.

Celle qui en parle le mieux :

Marine le Pen dit de lui « Les discours de M. Blanquer sont […] pour nous une victoire idéologique
mais même maintenant une victoire politique [il] reprend à son compte les idées du FN sur l’école : rythmes scolaires, retour aux fondamentaux, redoublements, refus de l’écriture inclusive, assouplissement de la réforme du collège, dictée quotidienne, méthode de lecture, fin du scandale du tirage au sort à l’université. » Blanquer l’a bien sûr accusé de récupération de ses propos, pour une fois qu’elle disait vrai !

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Educations - Système scolaire » :

> Tous les articles "Educations - Système scolaire"

Derniers articles de la thématique « Elections - Démocratie » :

Forum vivre ensemble - récit

Petit récit dedans-dehors des Assises nationales de la citoyenneté organisées par Ouest-France au couvent des jacobins.

> Tous les articles "Elections - Démocratie"

Publiez !

Comment publier sur expansive.info?

expansive.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site, voyez ici pour plus de détails !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail expansive [at] mediaslibres.org