Vivre ensemble avec... Jeannette Bougrab

Les Rennais ont vraiment beaucoup de chance car dès le mois de janvier 2018 vont être organisés dans le Centre des congrès d’affaire flambant neuf de beaux débats sans lesquels une démocratie vivante n’est rien. Le journal Ouest-France, sans lequel une ville comme Rennes ne serait pas grand chose, un point sur une carte de France, sans peut-être même un arrêt de train, organise pendant plusieurs jours un feu d’artifice de la pensée et de l’innovation intellectuelle. Vous allez voir ce que vous allez voir ! De mémoire de Rennais, on n’a jamais vu une telle concentration au mètre carré de sommités en tout genre, de politiciens de premier plan, de scientifiques et d’écrivains. Des vieillards affirment déjà qu’ils peuvent mourir en paix : leur ville entre en fanfare, enfin, dans le XXIe siècle ! Certains parlent même de Rennes comme de la Vienne de notre temps. De l’étranger, on se penche sur ce qui fait l’attractivité de cette capitale régionale que rien ne prédestinait à une place aussi importante dans le palmarès des lieux où il fait si bon penser et innover... Un grand journal, un Centre des Congrès, Nathalie Appéré : le cocktail gagnant !
Pour se faire une petite idée de la teneur des "débats", voici un petit topo sur l’une des intervenantes (d’autres sont à retrouver ici) :

Pour le premier débat : « Face à la montée des communautarismes, quelle laïcité ? » est invitée Jeannette Bougrab. Elle est sobrement présentée comme ancienne présidente de la Halde (Haute autorité de la lutte contre les discriminations et pour l’égalité) [1] et ancienne ministre. Faut-il rappeler que c’est une proche de Claude Guéant, d’Alain Juppé et de François Fillon, trois personnes bien connues pour leur passion de l’égalité et leur com-bat acharné contre les discriminations ? Elle a aussi soutenu énergiquement Nicolas Sarkozy pendant les dernières primaires de la droite en 2016. Tout le monde a le droit, en effet, de participer au jeu démocratique et la corruption évidente, pour ne pas dire avérée, de ces éminentes personnalités ne doit pas les empêcher de diriger la France. Ou alors qui resterait-il pour incarner l’État français ? Quel préfet resterait en place ? Surtout en Bretagne, où le poste de préfet mène à de hautes fonctions à Paris, avant la mise en examen. Interdire aux margoulins les hautes fonctions publiques, c’est faire le jeu des discriminations et du populisme. On sait où ça mène.

Question laïcité, Jeannette Bougrab est spécialiste et c’est la raison pour laquelle elle est invitée. Elle a affirmé publiquement, à de nombreuses reprises, son souci de la laïcité, c’est-à-dire sa critique de l’islam. Car le communautarisme qui menace la France, c’est l’islam, et non pas le catholicisme - que le journal Ouest-France a toujours défendu avec vigueur, pour ne pas dire acharnement (ce qui n’a rien à voir avec le fanatisme), jusque dans les dernières lignes du dernier édito de François-Régis Hutin, grand catholique devant l’éternité. Jeannette Bougrab, qui est aussi chroniqueuse dans la revue d’extrême-droite Valeurs actuelles, le sait mieux que quiconque. L’Islam est le grand danger et l’obstacle n°1 au Vivre ensemble. Le premier débat de la première journée a le mérite de poser la question importante de notre temps. Jeannette Bougrab a dû en discuter à de nombreuses reprises avec son ami Patrick Buisson, grande figure de l’extrême-droite française, avec lequel elle a travaillé sur des documentaires.
Ouvrir les Assises nationales de la citoyenneté et du Vivre ensemble avec une chroniqueuse d’une revue d’extrême-droite, collaboratrice de Patrick Buisson : il fallait oser ! Mais les courageux journalistes de Ouest-France ont toujours fait du combat pour la vérité une exigence de tous les jours !
Nous aurions aimé avoir également l’avis de Jeannette Bougrab sur le poids de la dépense publique et de la dette (elle a fait passer son salaire de 6 900 euros à 14 000 euros mensuels quand elle était présidente de la Halde) mais elle sera déjà très occupée avec l’islam, ou plutôt avec la laïcité et le communautarisme.
Et face aux critiques faciles : ne doit-on pas rappeler que la lutte pour l’égalité et contre les discriminations n’a pas de prix ? Tout comme la lutte pour la liberté de la presse ?

Notes

[1poste qu’elle a occupé pendant 7 mois il y a 7 ans

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Antiracismes - colonialismes » :

(Sur)vivre ensemble, le programme des "Assises" relu et décrypté

« nous contestons fermement la tenue de ces assises, leur caractère sélectif, leurs postures oppressives, leurs débats déconnectés de la réalité, la dépolitisation des débats proposés, les formulations douteuses, les invité.es, leur entre soi de bourgeois blancs....

Vivre ensemble avec... Jeannette Bougrab

Présentation d’une des intervenantes du forum de Ouest-France au Couvent des Jacobins les 19 et 20 janvier : Jeannette Bougrab, l’antiracisme selon Nicolas Sarkozy

> Tous les articles "Antiracismes - colonialismes"

Derniers articles de la thématique « Elections - Démocratie » :

Forum vivre ensemble - récit

Petit récit dedans-dehors des Assises nationales de la citoyenneté organisées par Ouest-France au couvent des jacobins.

> Tous les articles "Elections - Démocratie"

Publiez !

Comment publier sur expansive.info?

expansive.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site, voyez ici pour plus de détails !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail expansive [at] mediaslibres.org