Lancer de blouses aux vœux du CHU en présence de Nathalie Appéré

Rennes
Mouvements sociaux Soins - Santé - Psychiatrie - Médic

Ce jeudi 23 janvier, la Direction Générale du CHU de Rennes organisait sa traditionnelle cérémonie annuelle de vœu, en présence de Nathalie Appéré, maire de Rennes et présidente du Conseil de Surveillance.

Infirmier.e.s de bloc opératoire, service de la Sécurité, manipulateurs radio, ambulancier.e.s, toutes et tous sont mobilisé.e.s depuis de nombreux mois pour leurs conditions de travail et leurs salaires. En face, le mépris total de la Direction Générale, avec pour outils le passage en force systématique et le non-respect du droit de grève.

Dernière violence en date, la Direction Générale a décidé de « solder » le compte des 160 000 heures supplémentaires, 6 millions d’euros de travail gratuit, qu’elle doit aux agent.e.s. Elle propose d’en indemniser une toute petite partie… à des tarifs parfois en dessous du SMIC, pour les agent.e.s déjà particulièrement mal payé.e.s de la catégorie C. Leur unique réponse : c’est mieux que rien, non ?

Mais les salarié.e.s n’acceptent pas d’être sous-payé.e.s, d’être humilié.e.s professionnellement et financièrement.

Après avoir passé un barrage de l’ensemble des directeurs soudain soucieux de discuter… de nombreux représentant.es de ces secteurs en lutte ont donc décidé de manifester leur colère en jetant leur tenue de travail aux pieds de la Directrice Générale lors de son discours. Ils ont symboliquement déchiré la note de service relative aux heures supplémentaires. Ils ont copieusement applaudi durant les discours, notamment celui de la Présidente du Conseil de Surveillance [Nathalie Appéré, ndlr]. Comme un symbole, [celle-ci a] déroulé ses éléments de langage, pourtant inaudibles.

A l’heure où l’Hôpital Public est en grave danger, les personnels sous-payés et épuisés revendiquent plus de moyens, plus de postes et plus de salaires. Tous les décideurs, du gouvernement aux directions, continuent leur rouleau compresseur, de la loi Buzyn aux retraites à points. Les hospitaliers ne se laisseront pas faire.

SUD Santé Sociaux appelle plus que jamais à la mobilisation générale de l’Hôpital Public le 14 février prochain

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Soins - Santé - Psychiatrie - Médic » :

Manifestation en soutien aux soignant.es

Le 16 juin, nous étions des dizaines de milliers partout en France, pour réclamer plus de moyens, plus de postes, et de meilleurs salaires pour l’Hôpital Public. L’acte 2, c’est le 30 juin : manifestation à Rennes, 12h, esplanade Charles de Gaulle, à l’appel de l’intersyndicale SUD CGT CFTC CFE CGC FO...

[Vidéo] Prendre Soin / Episode 1

Dans la perspective du #8JuinFéministe, Nous Toutes 35 a compilé plusieurs interviews de travailleuses de la santé sur Rennes et ses environs afin de rendre compte de leurs conditions de travail durant la pandémie.

> Tous les articles "Soins - Santé - Psychiatrie - Médic"

Derniers articles de la thématique « Mouvements sociaux » :

> Tous les articles "Mouvements sociaux"

Vous souhaitez publier un article ?

Vous organisez un évènement ? Vous avez un texte à diffuser ?
Ces colonnes vous sont ouvertes. Pour publier, suivez le guide !
Vous avez une question ? Un problème ? N’hésitez pas à nous contacter