Réunion-débat : « Comment le capitalisme nous fait participer à la destruction de nos propres vies : la résilience comme concept managerial »

Rennes
Anti-nucléaire

Thierry Ribault a analysé théoriquement et avec une enquête approfondie de 10 ans l’exemple de la gestion de l’accident nucléaire de Fukushima. A travers ce texte, l’universitaire fait une démonstration implacable du caractère autoritaire de la gestion par les dirigeants de l’acceptabilité des catastrophes par les populations, et de la violence terrorisante du management solutionniste.

Mardi 3 Mai à 20h, local la commune 17 rue de châteaudun, Rennes

Réunion-débat sur le thème : « Comment le capitalisme nous fait participer à la destruction de nos propres vies : la résilience comme concept managerial »

Nous recevrons Thierry Ribault, économiste et chercheur en sciences sociales au CNRS, auteur du livre paru en 2021 « Contre la résilience à Fukushima et Ailleurs » paru aux éditions de l’échappée https://www.lechappee.org/collections/pour-en-finir-avec/contre-la-resilience
Thierry Ribault a analysé théoriquement et avec une enquête approfondie de 10 ans l’exemple de la gestion de l’accident nucléaire de Fukushima. A travers ce texte, l’universitaire fait une démonstration implacable du caractère autoritaire de la gestion par les dirigeants de l’acceptabilité des catastrophes par les populations, et de la violence terrorisante du management solutionniste : le risque technologique 0 n’existant pas, il faudrait que les individus apprennent à vivre avec telle ou telle conséquence désastreuse du capitalisme. Plutôt que de chercher à résoudre les problèmes environnementaux de façon radicale, en éradiquant donc les origines du désastre, il faudrait que la population s’accommode de survivre dans un monde rendu pourtant invivable. Il deviendrait envisageable d’améliorer la capacité de résistance de l’individu humain en lui distillant les informations de façon choisie et parcimonieuse, en lui mettant à disposition des coachs de développement personnel, voire en lui distribuant des placébos à caractère médical, avec une méthodologie de manipulation psychologique, voire un gadget techniciste. Il s’agit de faire croire à la victime qu’il porte une part de responsabilité dans le désastre en cours et qu’il doit individuellement s’adapter au désastre en « s’améliorant » sans changer le système.

Références :
Le Monde

Libération

P.-S.


Groupe la sociale de la Fédération Anarchiste
C /o local la commune
17 rue de châteaudun
35000 rennes
Tel/rep : 02 99 67 92 87
contact@falasociale.org
Le blog du groupe la sociale www.falasociale.org

Twitter @falasociale ou https://twitter.com/falasociale
FB https://www.facebook.com/profile.php?id=100068937318699
Insta @fa_rennes ou https://www.instagram.com/fa_rennes/?hl=fr

nos vidéos
https://www.youtube.com/channel/UCyW5zOrvhQffujkUyhhyr7g
(et de 2006 à 2017 www.dailymotion.com/farennes )

local la commune http://liblibrennaise.blogspot.com/
Permanences au local : Mercredi & Samedi de 14h à 18 h


mardi 3

Réunion-débat sur le thème : « Comment le capitalisme nous fait participer à la destruction de nos propres vies : la résilience comme concept managerial »

Local La Commune

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Anti-nucléaire » :

[Bure] Fête des barricades à la gare du 11 au 17 juillet

Cet été, nous convions tout.e.s celleux que l’avenir de la Gare de Luméville importe à venir construire, discuter (mais aussi fêter !) les barricades. Cette semaine festive sera l’occasion de se réunir pour planifier et préparer tout.e.s ensemble notre défense...

> Tous les articles "Anti-nucléaire"

Vous souhaitez publier un article ?

Vous organisez un évènement ? Vous avez un texte à diffuser ?
Ces colonnes vous sont ouvertes. Pour publier, suivez le guide !
Vous avez une question ? Un problème ? N’hésitez pas à nous contacter