24 septembre - Non au hold up sur nos retraites !

Le 24 septembre, l’intersyndicale Solidaires, CGT, FSU et FO appel à investir ensemble la rue pour combattre la réforme du système de retraite par points.

En Ille-et-Vilaine, des rassemblements auront lieu à :
📢 Rennes - 11h esplanade du Général De Gaulle
manifestation vers la CARSAT rue de Châteaugiron (quartier de la Poterie) ;
📢 Redon - 17h devant la sous-préfecture ;
📢 Fougères - 17h30 place Aristide Briand.

Ci dessous le tract de Solidaire d’appel au rassemblement du 24 septembre

La retraite à points : une réforme systémique qui met à mal la répartition

La garantie d’une retraite décente avec une visibilité sur le niveau de remplacement du revenu à la retraite par rapport au revenu disparaît. C’en est fini de la retraite des fonctionnaires égale à 75% du traitement indiciaire brut hors primes des six derniers mois, pour une carrière complète.

De plus, la retraite un point, système contributif qui repose sur l’accumulation de points tout au long de la carrière (et non sur les 25 meilleurs années ou le dernier traitement) comporte un aléa fondamental : la valeur du point à la date de liquidation à la retraite. Les retraités partant à la retraite la découvriront au moment où ils prendront leur retraite !

Le gouvernement veut pouvoir exercer une contrainte à la baisse sur le niveau des retraites au prétexte du nombre croissant de départ en retraite, de la progression de l’espérance de vie et bien sûr aussi de la conjucture économique, sans envisager d’autres possibilités !

Solidaires revendique au contraire un taux de remplacement garanti à 75% par rapport au revenu antérieur, et une retraite minimum égal au SMIC.

Les fonctionnaires gagnant·es avec l’intégration des primes ? Tou·tes perdant·es !

L’inclusion des primes (vraiment toutes ?) dans l’assiette des cotisations retraites ne sera pas une compensation à la hauteur. Elle générera des inégalités importante à la retraite entre les fonctionnaires à fortes primes et ceux qui en ont peu, les primes variant globalement de 5% à 30% selon les versant, administrations et catégories.

La mise en place de la rémunération au mérite annoncée creusera encore ces inégalités, et générera un aléa sur le niveau des retraites. Au regard de l’intégration des primes dans la base des cotisations, la prise en compte de la totalité de la carrière (43 ans) au lieu des six derniers mois constitue un très fort recul. Et, pour tou·tes, le niveau de retraite sera de toute façon bien aléatoire selon la valeur de service du point à la liquidation de la retraite.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Syndicalismes - Luttes ouvrières » :

24 septembre - Non au hold up sur nos retraites !

Dans le cadre de la journée nationale d’action, l’intersyndicale appelle les salarié·es, les retraité·es et les privé·es d’emploi à se mobiliser notamment contre le projet de « réforme » des retraites du gouvernement qui nous ramènerait 75 ans en...

> Tous les articles "Syndicalismes - Luttes ouvrières"

Publiez !

Comment publier sur expansive.info?

expansive.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site, voyez ici pour plus de détails !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail expansive [at] mediaslibres.org