Appel à soutien contre le Carnage au Carnet (44)

Saint-Nazaire
Aménagement du territoire Ecologie

Une grande mobilisation inter-luttes est prévue les 29 et 30 août prochains pour implanter la résistance au Carnet.

  • Face aux oppositions, le projet industriel du Carnet vacille

    Article de Reporterre

    Le projet du Grand port maritime Nantes-Saint-Nazaire est-il en train de prendre l’eau ? Après l’installation d’une ZAD, les travaux qui menacent d’artificialiser 110 hectares de zone naturelle dans l’estuaire de la Loire sont en pause. Jusqu’à quand ?

    • Nantes et le Carnet (Loire-Atlantique), reportage

    Depuis l’installation des premières barricades le 31 août, la zone à défendre (zad) du Carnet s’étend et s’organise. Plusieurs accès au site, par la route et par la Loire, sont occupés en permanence. Un accueil, des campements, une cuisine, un atelier vélo et des espaces de repos ont été installés sur le bitume. L’organisation est rodée, des contacts se nouent avec certains voisins, de nouvelles personnes arrivent chaque jour. Le but : empêcher des engins de déblayage de venir poursuivre des travaux d’enlèvement de plantes invasives, étape indispensable avant de pouvoir envisager des travaux de viabilisation. Le Grand port maritime Nantes-Saint-Nazaire va-t-il passer en force ? « Je n’ai pas envie d’aller au contact. Je ne veux pas envoyer mes salariés là-bas. Je n’ai pas d’opinion tranchée. Je suis ouvert au dialogue », a dit à Reporterre jeudi 10 septembre, par téléphone, Olivier Tretout, le directeur du Grand port. Et quand on lui a demandé où en était le projet, il a répondu : « De facto, il est en pause. »

    Accalmie avant la tempête ? Monsieur Tretout continue de mettre en avant ses arguments pour justifier la nécessité d’artificialiser 110 hectares de zone naturelle en bordure de Loire, au Carnet. « On a besoin de terrains (pour faire venir des entreprises) », explique-t-il. Et d’ajouter, sans citer de noms : « Certaines grandes associations environnementales nous disent que ce projet est très bien ». En fait, lors de l’enquête publique, réalisée en 2017, les associations environnementales locales, FNE Pays de la Loire, Bretagne-Vivante, et LPO 44, ont émis un « avis réservé ».

    Le projet global du Carnet prévoit, à côté des 110 hectares dédiés aux entreprises, la restauration du milieu naturel sur 285 hectares. Ces associations ont été associées à l’élaboration du plan de gestion de ces espaces, qui doit être soumis aux instances scientifiques régionales dans les prochaines semaines. Au grand dam des opposants de Stop Carnet, elles ne s’affichent pas frontalement contre le projet d’aménagement de 110 ha. Mais elles ont rappelé dans un communiqué de presse le 8 septembre qu’elles étaient « opposés à toute destruction des espaces naturels dans l’estuaire de la Loire ». « Notre participation citoyenne aux discussions engagées avec le Port, entre autres dans le plan de gestion du Carnet, n’implique pas validation des projets de celui-ci », écrivent-elles.

    Lire la suite sur Reporterre
    et actu.fr

  • Urgent ! Forte présence policière autour du Carnet !

    🛑 URGENT 🛑
    👉 Forte présence policière autour du Carnet, évacuation possible de Zad du Carnet
    ces prochaines heures ou demain matin.
    👉 La ZAD a besoin d’un soutien présentiel dès maintenant et à 5 heures demain matin.
    👉 La gendarmerie menace de mettre des amendes à toutes les voitures présentes devant la Pehinière alors qu’elles ne gênent pas la circulation, laissant présager une intervention imminente.
    Relai et soutien fortement apprécié !
    L’expulsion de la ZAD signifierait la poursuite des travaux sur la zone naturelle du Carnet.

  • 🌿CARNAGE AU CARNET : APPEL À SOUTIEN !

    • Besoin de renfort urgent pour protéger l’estuaire de la Loire-
      ➡️ Les travaux de destruction des rives de la Loire ont déjà commencé discrètement. Les bulldozers avaient démarré en secret les travaux d’enlèvement des buissons de baccharis avant même que la résistance ne s’installe au Carnet. Ce carnage vient d’être repéré sur la partie Est de la zone : les plantes ont été enlevées sur plusieurs centaines de mètres en bord de Loire, arrachant plus de 30cm de terre au passage. La faune et la flore protégée ont été ravagées !
      ➡️Une ZAD est née. C’est la présence des militant.e.s de la toute nouvelle ZAD du Carnet depuis dimanche qui empêche la poursuite des travaux. Depuis la manifestation et l’installation de barricades et de protections autour du site, rien n’a été arraché de plus. La résistance sur place est bien la seule solution pour empêcher les travaux et le carnage au Carnet. Les personnes présentes demandent du renfort.
      ➡️Un Bulldozer avec GPS et un tombereau sont attendus d’un jour à l’autre pour procéder au terrassement de certaines zones du site naturel du Carnet. Ces travaux déterminants pour la suite du projet de zone industrielle)
      ➡️ La Région appelle à la répression. Christelle Morançais, la présidente très à droite de la Région, qui porte le projet de « grand port » sur la Loire, réclame déjà dans la presse de la « fermeté » et l’expulsion de la ZAD. Elle exige la poursuite des travaux au plus vite, et proclame qu’elle ne laissera pas le Carnet devenir une « zone de non droit ». Le « non droit » est du côté des élus qui saccage l’environnement en vitesse et en cachette pour passer en force.
      ➡️ Soutien : pour rejoindre la résistance, rendez-vous sur place, au Carnet, dès 6H tous les matins, et tous les jours à la Péhinière à Saint-Viaud. Les personnes présentent ont aussi besoin de renfort matériel : nourriture et produits de première nécessité. Retrouvez la liste des besoins sur ces pages : Collectif Stop Carnet
      , Zad du Carnet
  • 🛑 La résistance s’organise au Carnet depuis 6h ce matin 🛑

    L’accès au site est désormais bloqué, les bulldozers ne se sont pas montrés ce matin mais les travaux de la première phase (élimination des plantes invasives, phase déterminante pour la poursuite des travaux) peuvent avoir lieu jusqu’au 20 septembre.

    Nous avons besoin d’une aide quotidienne sur place pour résister aux engins et s’opposer à la destruction de 110ha de zone naturelle et de mosaïque de biodiversité, nous comptons sur vous ❤️

    Liste des besoins :
    Cuisine / alimentation

    Produits secs (pâtes, riz, semoule, lentilles corail, autres à la cuisson rapide ...)
    café, thé, tisane
    filtre + porte filtres / percolateur
    viennoiseries,

    fruits et légumes

    chocolat / gâteaux
    beurre (demi-sel) / huile

    bouteilles de gaz
    réchauds
    couverts (notamment cuillères et gobelets)
    ustensiles cuisine (marmites, contenants, grosses gamelles notamment)
    vaisselle
    gobelets
    jerricanes eau potable
    bocaux en verre (petits et grands)

    poubelles / sacs poubelles
    liquide vaisselle
    thermos
    glacière
    bouteilles d’eau

    Hygiène

    PQ
    poubelles / sac poubelles
    torchons / éponges / bacs à vaisselle / gratte-gratte en fer
    sérum phi
    maalox
    gants
    bandages
    gazes
    steristrip
    brosses à dent / dentifrice
    tampons - serviettes hygiéniques
    savon / shampoing / gants de toilettes / serviettes
    savon noir
    vinaigre blanc
    sciure

    Médic

    huile essentielle de tea tree
    pansements / compresses et gazes / bandages
    sérum phy
    gants
    lunettes de plongée
    masque s FFP2 - FFP3 masques à cartouches ou filtres

    Aménagement

    tentes
    matelas
    chaises / bancs / tables
    étagères
    caisses
    barnums

    Textile

    vêtements chauds
    bottes
    vêtements de pluie
    couvertures
    couvertures de survie

    Construction

    visserie
    outils de bricolage
    bâches
    cordes

    Electricité

    rallonges
    câbles élec’
    multiprises
    spots led
    groupe électrogène
    lampes frontales / piles

    Fournitures

    cartes SIM prépayées lycamobile ou autre
    cartes IGN
    feutres weleda
    papier
    stylos
    carnets
    feutres
    bombes de peinture

    Autres
    vélos

    plans d’accueil douche / machine à laver

    Contactez nous par mail ( zadducarnet@riseup.net ) si vous avez des choses de cette liste à nous apporter (merci beaucoup ! :) ) et pour vous indiquer où nous nous trouvons ! ;)

    Email Email de contact : zadducarnet_AT_riseup.net

    ✊ Nous sommes la Loire qui se défend ✊

L’Estuaire de la Loire est menacé par un nouveau carnage !

Le Grand Port Maritime Nantes Saint-Nazaire prévoit d’implanter une nouvelle zone industrielle de 110ha sur la rive sud de la Loire, sur le site naturel du Carnet près de Paimboeuf (44) et de commencer les travaux de destruction dès l’automne 2020 (51ha de zones humides concernées).
Une grande mobilisation inter-luttes est prévue les 29 et 30 août prochains pour implanter la résistance au Carnet.

La Confluence des Luttes de l’Ouest et le collectif Stop Carnet font appel à votre soutien pour lutter contre ce projet destructeur !

COMMENT NOUS SOUTENIR

  • Nous sommes à la recherche de structures type barnums, chapiteaux ainsi que de palettes et de bois pour divers types de construction afin d’accueillir le Village des Luttes et les concerts au programme du week-end des 29-30 août.
  • Si vous ne pouvez pas venir au week-end des 29 et 30 août prochains mais souhaitez soutenir la lutte depuis votre localité, n’hésitez pas à nous contacter sur : stopcarnet@retzien.fr

LA LUTTE AU CARNET

Le Carnet, c’est 395 ha de zone naturelle et sauvage en bord sud de Loire.
Le Carnet, c’est 63% de zones humides précieuses, qui participent à la fertilisation des sols, atténuent les crues, protègent les littoraux.
Le Carnet abrite pas moins de 116 espèces protégées .
Le Carnet c’est aussi l’un des derniers corridors migratoires sur l’estuaire de la Loire, protégé des nuisances de l’activité humaine et industrielle.
Le Carnet, c’est une lutte populaire historique et acharnée contre un projet de centrale nucléaire (abandonné en 1997), l’une des plus grandes victoires écologiques de ces 30 dernières années !

Ce projet industriel au Carnet est emblématique de tout ce qu’on ne veut plus pour notre avenir :

Le Grand Port Maritime de Nantes Saint Nazaire, projette de bétonner quelques 110 ha de zone naturelle, pour y aménager un parc "éco-technologique". Les travaux de destruction des zones humides sont attendus cet automne-hiver 2020 pour permettre le remblaiement du site l’an prochain ! #ZeroArtificialisationNette

Le Carnet fait de plus partie des premiers sites livrés "clés en mains" par Macron aux industriels, symbole d’une France "Territoire d’industrie", prête à tout pour accueillir le moindre investisseur dans l’espoir de relancer la machine infernale de la croissance économique .. Mais à quel prix ?

Alors qu’on est face à une extinction massive des espèces, au dérèglement climatique, alors qu’on est conscient de l’impact de l’artificialisation des sols, Macron et le Grand Port Maritime persistent et signent : ils condamnent à mort l’estuaire de la Loire.

Le Carnet est donc surtout symbolique de l’enfumage des politiques néo-libérales qui verdissent leurs discours médiatiques tout en répandant le chaos climatique et social partout dans le monde, en toute impunité.
C’est un crime que de sacrifier des trésors de biodiversité pour une nouvelle implantation industrielle, lorsqu’on a l’avenir des générations futures entre les mains.

Alors aujourd’hui, c’est tout ce monde sauvage au Carnet qui a de nouveau besoin de nous pour le préserver, alors même qu’on a désespérément besoin de lui pour survivre !

LA RÉSISTANCE EST FERTILE EN LOIRE-ATLANTIQUE :

Nous appelons aussi à soutenir Le Village du Peuple à Donges ! Situé quasiment en face du site du projet industriel du Carnet, de l’autre côté de la Loire, une zone naturelle et agricole de près de 50ha est menacée par un autre projet d’extension des activités industrielles du Grand Port Maritime Nantes Saint-Nazaire !
Les habitant-e-s du Village du Peuple, qui occupent la ferme et prairies menacées d’expulsion, vous invitent à participer à des chantiers collectifs tout au long de l’été. Vous pouvez suivre le Village du Peuple juste ici.

Du 24 au 28 août a aussi lieu sur la Zad de Notre-Dame-des-Landes une semaine de rencontres intergalactiques sur les soulèvements internationaux de ces derniers mois ainsi que le rassemblement ZadEnvies du 28 au 30 août, consacré entre autres, aux possibilités de "Composer des mondes face aux désastre environnemental".

Du Village du Peuple de Donges à la fête Inter-Luttes au Carnet, des Rencontres Intergalactiques à ZadEnvies, il y aura cet été un front déter’ dans le 44 pour lutter contre leur monde mortifère !

En comptant sur votre soutien et/ou présence.

Nous sommes la Loire qui se défend !

P.-S.

Plus d’infos sur : https://stopcarnet.fr
Facebook : https://www.facebook.com/stopcarnet/
Contact : stopcarnet@retzien.fr

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Aménagement du territoire » :

Voir la Prévalaye menacée

La Prévalaye est un espace naturel en bordure de Rennes, menacé par les aménagements urbains de la Métropole. RDV le vendredi 25 septembre à 16h

> Tous les articles "Aménagement du territoire"

Derniers articles de la thématique « Ecologie » :

> Tous les articles "Ecologie"

Vous souhaitez publier un article ?

Vous organisez un évènement ? Vous avez un texte à diffuser ?
Ces colonnes vous sont ouvertes. Pour publier, suivez le guide !
Vous avez une question ? Un problème ? N’hésitez pas à nous contacter