Banquet pour la Prévalaye

Rennes
Anti-capitalisme & Multinationale Ecologies - Aménagement du territoire Luttes paysannes - ruralité

Lundi 27 juin sera votée en Conseil Municipal l’extension du Centre de Formation du Stade Rennais.
Nous voulons empêcher les élu·es de continuer à artificialiser la Prévalaye qui est une zone magnifique, un des derniers îlots de fraîcheur à Rennes, riche de biodiversité, d’activités agricoles et éducatives.
Au même lieu même moment, l’inter-orga en soutien aux personnes exilées organise un rassemblement.

Aujourd’hui, le Centre d’Entraînement de la Piverdière (à la Prévalaye) dispose de 12ha, et ils veulent l’étendre encore de 3,5ha pour faire un nouveau terrain de foot, des parkings, une piste d’échauffement, un terrain pour les gardiens de foot...

Cette extension serait dramatique :

  • suppression de friches naturelles
  • disparition de 15 jardins ouvriers (datant de plusieurs décennies) !
  • destruction d’une zone agricole

Nous ne pouvons plus nous permettre de sacrifier du vivant ·

*******************
Comment agir ?

  • Inonde les boites mail des élu·es et responsables en leur envoyant notre opposition en masse ! Tu peux copier-coller un message aux adresses mail, placées en bas de ce texte, ou bien écrire le message que tu veux !
  • Viens festoyer avec nous Place de la Mairie, lundi 27 juin, autour d’un banquet MUSICAL, dès 16h30 !

(adresses de contact)
· m.herve@ville-rennes.fr, élu à l’urbanisme
· d.chapellon@ville-rennes.fr, élu à la biodiversité
· l.brossard@ville-rennes.fr, élu à l’agriculture urbaine
· cab@ville-rennes.fr, cabinet de la maire
· c.frisque@ville-rennes.fr, élu au quartier Cleunay
· k.daovarieras@rennesmetropole.fr, cheffe de projet Vallée de Vilaine
· b.martin@rennesmetropole.fr, responsable de service de la Direction des Jardins et de la Biodiversité


(e-mail aux élu·es)

Élues, Elus, Responsables de la Ville de Rennes,

Je viens vers vous pour vous faire part de mon désaccord total avec votre volonté d’étendre le Centre de Formation du Stade Rennais à la Prévalaye.

Le 27 JUIN prochain, vous allez choisir si la place d’une si grande entreprise et institution comme le Stade Rennais est d’être dans un espace naturel et agricole à protéger.

Vous, responsables, socialistes et écologistes, avez été élu.e.s, promu.e.s, pour défendre le vivant et l’égalité des droits. Par égalité des droits nous entendons : égalité d’accès à une nourriture saine
cultivée localement, égalité d’accès à la terre pour les travailleurs agricoles, égalité d’accès à l’eau potable, égalité d’accès à des espaces de calme et d’observation.

Nous, habitant·e·s, souhaitons que vous stoppiez dès aujourd’hui toute artificialisation de la Prévalaye, que cela soit pour y faire des parkings, un terrain de foot, une piste d’échauffements ou que sais-je.
Nous voulons que la Prévalaye joue réellement son rôle de zone de fraîcheur, espace de balades et de cache-cache, lieu où coexistent humains, faune, flore, activités agricoles, éducatives et jardins partagés.
Nous savons tous·tes que les velléités d’agrandissement du Stade Rennais ne s’arrêteront pas là.

Nous savons qu’agrandir un centre de formation au football professionnel sera polluant et destructeur pour la Prévalaye : les nouvelles terres utilisées par le Stade ne joueront plus leur rôle
naturel de captation des eaux pluviales et d’hébergement des espèces vivantes.

L’agrandissement du centre de football générera des pollutions sonores (pendant et après les travaux), un appauvrissement des sols (un terrain de foot est un sol artificiel donc un lieu vide de
vie naturelle), une pollution des sols et de l’air due aux terrains synthétiques actuels et à venir (micro-plastiques, émanations toxiques) et la suppression d’une quinzaine de parcelles de
jardins ouvriers existant depuis des décennies.

L’heure n’est plus aux compromis. Les données du GIEC sont plus qu’alarmantes alors agissez, et mettez vos paroles en actes.

Vous ne pouvez faire le choix d’accueillir toujours plus d’habitant·e·s et de supprimer toujours plus de friches naturelles et agricoles, c’est totalement incompatible.

Si vous ne prenez pas vos responsabilités, nous devrons les prendre pour vous.

P.-S.

(DJ Palette est annoncée pour l’événement)

lundi 27

Banquet pour la Prévalaye

Place de la mairie, Rennes

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Luttes paysannes - ruralité » :

25 mars : prochaine grande mobilisation nationale "Pas une Bassine de plus"

Malgré la mobilisation d’ores et déjà historique de Sainte-Soline, le gouvernement a décidé expressément de reprendre le chantier après 10 jours d’interruption forcée des travaux. Face à la nécessité d’un moratoire sur les méga-bassines tel qu’exigé par le mouvement de défense de l’eau, le second passage en...

> Tous les articles "Luttes paysannes - ruralité"

Derniers articles de la thématique « Ecologies - Aménagement du territoire » :

Du pain et des parpaings #3

Une 3e émission d’écologie politique "Du pain et des parpaings" est en ligne. Elle évoque cette fois la lutte contre l’usine de viennoiseries surgelées Bridor, menaçant de recouvrir 21 hectares de terres agricoles dans le nord de Rennes.

> Tous les articles "Ecologies - Aménagement du territoire"

Vous souhaitez publier un article ?

Vous organisez un évènement ? Vous avez un texte à diffuser ?
Ces colonnes vous sont ouvertes. Pour publier, suivez le guide !
Vous avez une question ? Un problème ? N’hésitez pas à nous contacter