Des logements dignes et pérennes pour touTEs !

Rennes
Logement - Squat

Communiqué du NPA Rennes

Un logement, des papiers pour tou.tes !

Ce dimanche 10 octobre 2022, ce sont encore plusieurs dizaines de personnes exilées qui sont condamnées à dormir dans un parc, sous des abris de fortune, laisséEs pour compte de la « mise à l’abri » effectuée par la préfecture à l’issue de l’évacuation de campements de la Touche et de Saint-Cyr à Rennes.

La responsabilité en incombe aux représentantEs de l’état en Ille et Vilaine, qui mettent en oeuvre sur ce territoire la politique discriminatoire impulsée par le gouvernement d’E. Borne. Nous combattons cette politique, et le NPA s’est prononcé depuis longtemps pour la régularisation de toutes les personnes sans-papiers, qui résoudrait en grande partie le problème en permettant aux exiléEs d’avoir un travail, donc des revenus et un logement...

C’est la raison pour laquelle le NPA sengage avec vigueur dans les mobilisations des exiléEs pour obtenir des papiers, un logement, l’égalité des droits politiques et sociaux comme le droit de vote des étrangers.ères ! Et c’est la raison pour laquelle le NPA s’engage résolument, contrairement aux commentateurs.trices de la majorité municipale, dans les luttes réelles pour les droits des personnes exilées.

Alors oui, le NPA, avec d’autres, porte et portera sans relâche la lutte pour que la préfecture d’Ille et Vilaine assume ses obligations vis à vis des demandeurs et demandeuses d’asile et que pour toutes les autres personnes exilées elle mette en œuvre les lois de protection sociale des personnes vulnérables. C’est pourquoi le NPA soutien les revendications de l’’interorganiation de soutien aux personnes exilées, qui seront portées au cours des rassemblements et manifestations à venir.

Mais il y a urgence ! C’est aujourd’hui que des dizaines de personnes sont à la rue ! Les équipes de parents d’élèves de plusieurs écoles rennaises l’ont bien compris qui, en occupant leurs écoles, exigent un logement pour les familles dont des enfants scolarisés dans leurs écoles retournent le soir dans une tente, dans une voiture, dans un abri de fortune !

Et là, la mairie de Rennes ne peut pas continuer à se retrancher derrière la responsabilité de la préfecture ! Oui l’état est responsable, oui il faut régulariser tous les sans papiers, mais ce qu’exigent les exiléEs, les parents d’élèves, les associations, c’est que personne ne dorme à la rue ! La majorité municipale ne peut pas continuer à dire quelle fait beaucoup pour justifier de ne pas faire plus ! Il faut faire plus, bien sûr, il faut un logement pour toutes et tous, il faut réquisitionner les logements vides – des milliers à Rennes. La municipalité en a le pouvoir : aux actes !

Le NPA Rennes se joint à l’appel à la manifestation du samedi 15 octobre (14h30 Charles de Gaulle) et soutiendra d’ici là toutes les initiatives de mobilisation.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Logement - Squat » :

Rassemblement des usager·es du 115

Le 115 et la réalité des personnes à la rue face au discours de l’état. Appel à rassemblement des usager·e·s du 115, mercredi 16 novembre 12h30 devant la nouvelle préfecture

> Tous les articles "Logement - Squat"

Vous souhaitez publier un article ?

Vous organisez un évènement ? Vous avez un texte à diffuser ?
Ces colonnes vous sont ouvertes. Pour publier, suivez le guide !
Vous avez une question ? Un problème ? N’hésitez pas à nous contacter