Du 25 au 29 octobre, semaine de solidarité avec La Pétroleuse

Sur cette semaine, plusieurs activité auront lieu ( débats, concerts, causeries, spectacles, bouffes communes, dj sets, etc). L’idée de la semaine de solidarité c’est à la fois de rendre visible sur un moment commun différentes activités qui se déroulent à la pétroleuse, de récolter un peu d’argent pour faire vivre ce lieu, et également d’en refiler aux compagnons et compagnonnes qui subissent dans différentes villes les foudres de la répression. La moitié des bénéfices de cette semaine permettra de continuer les travaux, le reste ira à la lutte antirépression.

Depuis 8 mois, la Pétroleuse est ouverte et héberge des initiatives dans une perspective autogestionnaire. Pour cela, les travaux ont été considérables et sont presque finis : création de la salle de répètes/concerts, isolation, peinture, installation de la bibliothèque, etc.
Pour mémoire, la pétroleuse est un espace de lutte pour l’autonomie hébergeant des activités (concerts, causeries, projections, expositions, débats, cantines, spectacles, ateliers... ), des collectifs ( réunions, assemblée de luttes, infokiosks, bibliothèques...).

Pour nous soutenir et pour passer de chouettes moments, vous êtes les bienvenu.es à ces 5 jours d’activités : concerts, discussions, projections, cantines, ateliers.

P.-S.

En parallèle, mercredi 25 et jeudi 26 en journées, à Caen toujours, a lieu le colloque internationnal "Pierre Clastre, d’une ethnologie de terrain à une anthropologie du pouvoir".
Le programme ici http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/sites/default/files/public/node/manifestations/Programme-colloque-Clastres.pdf

"À l’occasion des 40 ans de sa disparition, Anamnèse a décidé de rendre hommage à Pierre Clastres. Anthropologue spécialiste de l’Amérique du Sud (Paraguay, Brésil) formé dans la tradition structuraliste par Claude Lévi-Strauss lui-même, Pierre Clastres a pris ses distances avec cette tradition en proposant une épistémologie originale et complexe capable de renouveler la discipline.

L’esprit libertaire qui alimente ses écrits, à l’instar de La Société contre l’État, a offert une contribution majeure à l’anthropologie politique. À la fois critique du structuralisme et de l’économisme qu’incarnent les analyses marxistes orthodoxes de l’époque, son travail continue d’alimenter les réflexions d’universitaires comme de personnes impliquées dans des mouvements politiques. Son approche particulière qui trouve des continuateurs dans le champ anthropologique français ou américain, se pose comme un détour incontournable pour qui prétend produire une pensée sur l’État, le pouvoir, ou encore la guerre.

Ce colloque vise à réaffirmer l’importance des apports de Pierre Clastres, en présentant des travaux revisitant ses recherches ethnologiques, ses réflexions sur la chefferie et l’État, ou en interrogeant ses hypothèses sur la violence.

Les archives de Pierre Clastres sont consultables à l’IMEC-Abbaye d’Ardenne où elles sont conservées depuis 2011."

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Répression - Justice - Prison » :

Vincenzo Vecchi bientôt libéré ?

Les soutiens du militant italien condamné pour avoir pris part aux manifestations à Gênes en 2001 espéraient avoir gagné une première bataille judiciaire fin août à Rennes.

> Tous les articles "Répression - Justice - Prison"

Derniers articles de la thématique « Autonomie & auto-gestion » :

> Tous les articles "Autonomie & auto-gestion"

Publiez !

Comment publier sur expansive.info?

expansive.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site, voyez ici pour plus de détails !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail expansive [at] mediaslibres.org