Free Party Redon
Amnesty International enquête sur les violences policières

Répression - Justice - Prison

Une main arrachée pour avoir voulu danser : c’est ce qui s’est passé en France, à Redon, dans la nuit du 18 au 19 juin 2021 lors d’une free-party.

Pendant sept heures d’affilée, les forces de l’ordre ont lancé des grenades sur des jeunes, dans des conditions extrêmement dangereuses, en pleine nuit, sans visibilité. Face à la gravité de ces faits, nous avons mené une enquête cet été pour analyser l’intervention des forces de l’ordre lors de cette free-party à Redon, appelée Teknival par les organisateurs, qui avait été interdite par la Préfecture.

Notre nouveau rapport intitulé « Redon : free-party de la répression » analyse l’usage abusif et illégal de la force exercée par la gendarmerie au moment de son intervention.

Nous publions cette enquête alors que le président de la République, Emmanuel Macron, clôture cette semaine les consultations du « Beauvau de la sécurité  » qui visaient à « moderniser la politique publique de sécurité au bénéfice des policiers, des gendarmes et de l’ensemble des Français. » Notre enquête montre bien une dérive du maintien de l’ordre lors des opérations des 18 et 19 juin à l’occasion du Tecknival de Redon.

"Il est inacceptable que des opérations de maintien de l’ordre, a fortiori pour disperser un simple rassemblement festif, conduisent, à des blessures allant jusqu’à la mutilation."

Cécile Coudriou, présidente d’Amnesty International France

Suite du rapport d’enquête d’Amnesty International France

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Répression - Justice - Prison » :

Récit du week-end anti-carcéral à Rennes (du 08/09 au 10/09). 

A l’occasion de la commémoration des 40 ans de l’abolition de l’usage de la guillotine, nous avons partagé plusieurs moments voués à critiquer cette prétendue fin de la "peine de mort". Ces évènements ont pris place dans le cycle de rencontres "Qui Terrorise Qui ? - 20 jours contre les violences d’Etat,"...

> Tous les articles "Répression - Justice - Prison"

Vous souhaitez publier un article ?

Vous organisez un évènement ? Vous avez un texte à diffuser ?
Ces colonnes vous sont ouvertes. Pour publier, suivez le guide !
Vous avez une question ? Un problème ? N’hésitez pas à nous contacter