Pour un communisme sensible

Après la loi travail n°1, Macron continue la destruction de ce que l’on appelle « l’ordre public social », c’est-à-dire des droits sociaux et politiques des travailleurs, en réformant de manière autoritaire le code du travail. Tout le monde aura compris qu’imposer par ordonnance une réforme élaborée durant les vacances n’est qu’une stratégie pour essayer de nous prendre de vitesse et empêcher la croissance d’une contestation radicale de cette loi.

La suite à lire dans la version pdf

Documents associés à l'article :

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Mouvements sociaux » :

En grève dans la rue jeudi 28 juin

RDV à 11h30, pour un rassemblement devant la préfecture Martenot, à l’appel de l’intersyndicale. Contrairement à ce qui a été annoncé par erreur, il n’y a pas de départ en manifestation depuis Charles de Gaulle appelé par Sud Education...

> Tous les articles "Mouvements sociaux"

Derniers articles de la thématique « Autonomie » :

Mémo à nos allié-e-s et à celle-ux qui veulent l’être

Ouest-trans est la seule association trans de Bretagne. Nous privilégions les alliances avec d’autres associations trans. Lorsque nous collaborons avec des associations alliées, nous avons des exigences que nous avons décidé d’exposer clairement dans ce...

A propos de Fukushima, discussion le 27 juin

Discussion autour du livre "Fukushima et ses invisibles", avec des camarades japonnais. Attention : horaire décalé à 20h pour pouvoir participer au rassmblement de soutien à Bure.

> Tous les articles "Autonomie"

Publiez !

Comment publier sur expansive.info?

expansive.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site, voyez ici pour plus de détails !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail expansive [at] mediaslibres.org