Saint-Malo : la fièvre monte aux urgences de l’hôpital

Saint-Malo
Soins - Santé - Psychiatrie - Médic Syndicalismes - Travail

Les personnels médicaux et non médicaux du service des urgences-SMUR du Centre Hospitalier de Saint-Malo sont engagés depuis lundi 14 janvier dans un mouvement de grève, appuyé par les syndicats SUD santé, CGT et FO.

Aux difficultés que connaissent désormais partout en France, les services publics d’urgences (déficit en personnel de soins, postes médicaux non pourvus, augmentation continue de l’activité, manque de lits d’hospitalisation générant une stagnation abusive des patient.e.s dans l’unité …), ce service qui reçoit plus de 40.000 passages par an, souffre d’une situation exacerbée du fait de :

  • L’inadaptation des locaux, qui ont été conçus à la fin des années 1990 pour accueillir 20.000 passages/an,
  • L’éparpillement des tâches incombant aux personnels infirmiers et aides-soignants, qui doivent gérer des activités périphériques telles que la liaison avec d’autres services (brancardage, banque du sang…) ou autres procédures administratives, ce qui naturellement désorganise leur travail et le suivi des patient.e.s,
  • La déstabilisation de l’équipe médicale du service du fait du départ au début de l’été de la moitié de l’effectif des médecins, dont les plus chevronnés,

Le contexte général de l’établissement, lourdement déficitaire, et par ailleurs engagé dans une fuite en avant financière dans le cadre d’une fusion avec les CH de Dinan (lui-même en situation financière très dégradée) et de Cancale.

Dans ces conditions, les revendications soutenues par les personnels en termes de renforcement des effectifs, de réorganisation de certaines tâches, d’agrandissement, de rénovation et de climatisation des locaux sont parfaitement légitimes. C’est aussi la raison pour laquelle, ils sont rejoints dans leur lutte par de nombreux soignants des autres services et, comme en témoigne le succès de la pétition, par une fraction importante de la population.

Le comité NPA du pays malouin, très attentif depuis quelques mois, sur la situation du Centre Hospitalier, service public majeur de la ville et de la région, apporte tout son soutien aux personnels du service des urgences et à l’ensemble des hospitaliers. Il suivra avec intérêt les développements de cette lutte dans les jours à venir.

Saint-Malo, le 18 janvier 2019

Article provenant du NPA35.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Syndicalismes - Travail » :

> Tous les articles "Syndicalismes - Travail"

Derniers articles de la thématique « Soins - Santé - Psychiatrie - Médic » :

Grève nationale social et médico social

Appel des 5es rencontres Nationales du Travail Social relayé par le Collectif du Travail Social 35. Tou·tes en grève le 3 décembre ! Rendez-vous esplanade Charles de Gaulle à 11h30

Hypnose - Réflexologie - Massage // AU BOCAL

Le 11 novembre entre 10h et 20h, on propose des séances de soin à prix libre (incluant la gratuité) au Bocal à destination des personnes qui subissent et/ou luttent contre les violences de ce monde.

> Tous les articles "Soins - Santé - Psychiatrie - Médic"

Vous souhaitez publier un article ?

Vous organisez un évènement ? Vous avez un texte à diffuser ?
Ces colonnes vous sont ouvertes. Pour publier, suivez le guide !
Vous avez une question ? Un problème ? N’hésitez pas à nous contacter