Agression transphobe dans un appartement place St-Anne

Voila après l’agression de mon amie dans son appartement place St Anne le Lundi 19 février 2018 à 15h , j’ai envie d’y revenir car ça me fait mal ce qu’elle à subie en me défendant sur ma trans identité, et dont l’état s’en fout et m’insulte à tous va au sein de leur Tribunal.

Nous somme le lundi 19 février 2018 , mon amie que j’appellerai Margaux en souci de confidentialité , m’a appelée par téléphone , il était convenue que je passe avant qu’elle aille à sont travail à 18h30, je passe dans les environs 14h30 , car je devais voir une autre amie et que je ne pouvait que restée pendant 1/2 heure la voir , enfin bref ... , je sonne chez elle , elle m’ouvre la porte , je monte les escaliers , j’arrive chez elle , elle me dit qu’elle aide un SDF appelée Maxime B. à prendre une douche chez elle rapidement ; dans la place st anne mon identité reste flou , il y a des gens que moi-même j’ai aidée dans le passée qui ne se gène pas de dire que j’aurais pu être un homme avant mais me respecte en tant que femme par respect du changement , Maxime , ne savait pas ma transition, alors qu’il fréquentait le milieu on ne lui a pas parlé de ça , au début que je l’ai croisé avec Margaux ,elle voulait l’aidée , en payant des chaussure trouvé sur un site d’annonce style leboncoin à 5 euros , ce qu’elle à faites , je lui ai même passée les 5 euros qu’elle n’avait pas , dans la bonne intention qu’elle n’a pas hésité à dire à Maxime car elle était contente de mon geste ... , enfin bref ; j’arrive chez elle , Margaux dit à Maxime B qui à 18 ans qu’il a usé de tous le ballons d’eau chaude et qu’elle voulait prendre une douche derrière , Maxime B. sort de la douche et me voit entrain de parlée avec Margaux, il s’approche vers nous "Salut Mec , en parlant à Moi " , Margaux à réagi direct elle lui as dit c’est une femme , il réponds , c’est un homme il a son identité en homme , il lui dit que j’ai un sexe masculin et me traite de travestie , pour le faire chié , j’ai décidée après sa demande de lui montré mon vagin qu’il voit que Margaux à raison et fin de la discussion , Margaux lui dit tu voit c’est une femme , il ne le supporte pas qu’une femme dise que je soit une femme à part entière et commence à se jetée dessus , en la tabassant , j’ai tentée de les séparée en vain mais il continuait de la frappée dessus , la fenêtre étais ouverte , je dis aux riverains d’appelée la police , et entre temps j’ai réussie après qu’il ait finie de lui claquée la porte et l’a verrouillée pour qu’il revienne pas à la charge , je vois Margaux en pleur devant moi , je vais vers elle , je tente à l’a rassurée elle à des bleus sur tous le visage , j’appelle à mon tour la police , on me demande la signalisation de Maxime B. qui vient de sortir de l’appartement , je lui donne , 5 voitures de police sont à sa recherche, j’ai demandée une ambulance pour Margaux , les policiers monte à l’appartement , je leurs ouvre la porte d’entrée et la porte d’appartement , je n’ai pas décidée sur le coup de présentée ma pièce d’identité et je leurs ai dit que j’avais que ma carte de transport (prénom féminin) , dont ils ont pris le nom et mon demandée ma date de naissance et ma ville de naissance , pendant ce temps un policier entent que Maxime B. a été retrouvé par les policiers et interpellé , on a expliqué brièvement la scène sans donnée de détails , Margaux a dit qu’elle déposerait plainte , le temps après avoir été mal dirigée par le SAMU , sur un hôpital qui ne pouvait pas faire les première constatation, et le temps d’arrivée à l’hôpital de Pontchaillou, et de revenir aux commissariat déposée plainte , la magistrate après juste un contrôle d’identité , à refusée la garde à vue de Maxime B. jugeant l’affaire sans importance . Arrivée aux commissariat , ils ont pris Margaux en audition et on m’a répondue "Madame , vous restée là , vous attendez" , sans que je dise rien . Margaux est partie en Audition pendant 20 minutes , rien de la situation n’a été marquée de la situation a part une réquisition vers la médecine Légale . On a voulu retournée chez elle pour promener son chien , on est tombée nez à nez avec Maxime B. qui a retentée de s’acharne sur Margaux , il m’a tapé dans le dos , en disant "Yo, Mec" , on est partie en vitesse. Le lendemain , j’avais préparée une plainte à l’encontre de Maxime B. en donnant les détails en annexant la plainte de Margaux , j’arrive au Tribunal , les policier m’appelle il ou le , car l’officiel c’est l’officiel , la secrétaire commence à m’énerver , elle dit moi je fait mon travail , malgré qu’elle m’a toujours respectée en Madame, j’en ai eu tellement marre et choquée de la situation, elle me dit je peux mettre le Tampon sur l’enveloppe Marron, les policiers était derrière en disant "Monsieur" , en choquant tous le monde , je me suis énervée , j’ai ouverte l’enveloppe Marron et je lui ai balancée les feuilles à l’intérieur de l’enveloppe dans la figure , en lui disant ça fait 8 mois que j’attends une réponse de votre part , et la ma copine c’est faites agressée car vous n’êtes même pas en capacité de faire votre travail , elle me dit calmez-vous Madame , comme par hasard les policiers m’appelle Madame , et m’ont fait sortir du tribunal. c’est juste aberrants que la justice ne fait pas son travail et mettent en danger des personnes et s’en moque en choquant des gens , qui n’ont rien à voir dans l’histoire.
Margaux après consultation du Médecin , elle a le visage remplie de bleu , ne vas pas bien psychologiquement, elle souffre de jours en jours, se sent en danger sur rennes et a eu un ITT de 10 jours. Moi j’en souffre psychologiquement car pour moi elle m’a défendue , et je suis dans l’incompréhension totale , et ça me fait mal de jour en de savoir ce qui c’est passé , et que justice n’a pas été rendue car les magistrats à rennes ne font pas leurs travail.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Féminismes - Genres - Sexualités » :

Projection - Rencontre - Débat sur le système carcéral au bocal

Film documentaire collectif "Ils nous ont volé nos nuits". Un témoignage de 11 femmes sur le système carcéral au Mexique. Elles y parlent de la détention, des violences sexuelles, du sexisme à l’intérieur et hors des murs. Le samedi 15 décembre au Bocal Discussion animée par d’anciennes...

Appel à participer à la marche pour Babacar Gueye en tant que féministes

Samedi 1er Décembre a lieu la manifestation annuelle organisée par le collectif Justice et Vérité pour Babacar. Babacar était un exilé noir. Durant la nuit du 3 décembre 2015, il a été tué de 5 balles dans le corps par un membre de la Brigade Anti-Criminalité (BAC) de Rennes alors qu’il était chez des...

> Tous les articles "Féminismes - Genres - Sexualités"

Publiez !

Comment publier sur expansive.info?

expansive.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site, voyez ici pour plus de détails !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail expansive [at] mediaslibres.org