Après la fin de l’aéroport, vers un avenir commun pour la zad !

Après la manifestation de samedi dernier à Nantes, où l’ensemble du cortège contre Macron est venu rejoindre les rangs de celui contre l’expulsion de la zad, COPAIN 35, le comité zad Rennes et le collectif NDDL 35 viennent à leur tour participer à la manif rennaise contre les politiques sociales du gouvernement.

Depuis le 9 avril, l’opération militaire sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes s’attaque à une dynamique rurale riche et complexe avec une violence inouïe. Interminables files de fourgons,véhicules blindés, destructions de lieux de vies, d’expérimentations agricoles, gazages intensifs, arrestations, blessés et journalistes interdits, voilà la réalité de cette opération.

Le mouvement qui s’est construit à la ZAD de Notre Dame des Landes a été un mouvement contre un aéroport et les logiques dans lequel il s’inscrivait. Aujourd’hui il n’y a plus de projet d’aéroport mais un
territoire rural à la biodiversité remarquable à sauvegarder. Nous y voyons aussi comment la construction d’un rapport collectif aux terres agricoles semble important face à l’individualisme de notre époque.

Dans nos réseaux, nous défendons depuis de nombreuses années les formes d’organisations collectives. Elles nous paraissent porteuses d’avenir car elles dynamisent le tissu rural et densifient les liens avec des mondes en lutte. Aussi, nous savons combien elles sont longues à construire car elles suivent des chemins peu empruntés.

Si le gouvernement s’attaque avec autant de cruauté à ce qui se construit sur la ZAD, c’est aussi dans l’objectif d’envoyer un signal à l’ensemble des secteurs en lutte. Postiers, cheminots, éducation
nationale, étudiants, éboueurs, hôpitaux, etc. doivent y lire par là des menaces très claires à l’encontre de l’ensemble du mouvement social. Face au soutien de la ZAD dans son ensemble, comme face à la défense des services publics ou de l’accès à l’université, la réponse du gouvernement est la même : il détruit et empêche toute idée de commun.

Nous appelons à nous mobiliser pour la protection des lieux de vie et d’activité de la ZAD ainsi qu’à la reconstruction concertée de ceux qui ont été détruit. D’ores et déjà nous collectons des matériaux en tout genre, de la nourriture, des médicaments, de l’outillage... et même des hangars agricoles prêts à être acheminés le moment venu sur la zone pour les projets qui s’y engageront. Et que partout ailleurs en France les mobilisations et réactions déterminées répondent à ces attaques lamentables.

P.-S.

Prochain rendez-vous :
- samedi 21 avril, 20h à Sainte-Anne : apéro du comité zad Rennes
- mardi 24 avril, 18h à Rennes 2 occupée : nouvelle AG du comité zad
- en cas de reprise des expulsions : rdv le soir même à 18h à Sainte-Anne

Documents associés à l'article :

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Aménagement du territoire » :

> Tous les articles "Aménagement du territoire"

Publiez !

Comment publier sur expansive.info?

expansive.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site, voyez ici pour plus de détails !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail expansive [at] mediaslibres.org