COP populaire contre le capitalisme vert

Lanouée
Ecologies - Aménagement du territoire

COP populaire contre le capitalisme vert

Nouvelle manifestation contre le parc éolien en forêt de Lanouée : projet écocidaire en construction ayant provoqué déforestation, et industrialisation de la forêt et risque de chasser la biodiversité une fois en fonctionnement*

Nous dénonçons les nombreux investissements dans ce genre d’arnaque à l’écologie, dit « développement durable » qui exploite des milliers d’ouvrier.es bétonne pollue l’air empoisonne les sols pour extraire les minerais** (cobalt néodyme lithium ; aluminium pour les éoliens en mer) cella partacipant au réchauffement climatique et l’éxctinction de masse des espèces.
Alors que les chefs d’état et les grands patrons viennent de clôturer samedi leur « cop 27 » sans avoir proposé de réel engagement pour freiner la catastrophe humanitaire et environnementale déjà en cours et que le gouvernement donne des invectives de sobriété aux gens qui galèrent, rassemblons nous pour une vraie écologie sociale et solidaire, lutter contre ces projets néfastes et discuter partager des idées, astuces low tech, recup, fabrication d’electricité artisanale, jardinage réparations, piratages, pour trouver des alternatives collective et écologiques à la précarité et aux supermarchés.
Nous vous convions à une manifestation contre le dit « développement durable » samedi 17 decembre aux forges de Lanouée, village près de la forêt. Restauration prévue sur place mais n’hésitez pas à ramener quand même au cas ou !

*Quelques impacts écocides du projet :

  • 4 500 m² de zones humides bétonnées
  • Assèchement de couloirs à amphibiens
  • 60 espèces protégées dont l’habitat est détruit par le chantier
  • 11,4 hectares déforestés, 320 hectares de chantier
  • Les rotations des pales risquent de perturber et tuer des oiseaux

**Les coulisses du développement durable :
les néobyles contenu (comme le cobalt et le lithium) dans nos téléphones portables, les voitures électriques les ampoules del et dans certains éoliens en grande partie offshore nécessite des procédés d’éxtraction hydrométallurgiques et des bains d’acides provoquant l’empoisonnement des sols par métaux lourds, acide sulfurique ainsi que des rejets d’uranium et thorium radioactif.
En Chine, la radioactivité mesurée dans les villages de Mongolie-Intérieure proches de l’exploitation de terres rares de Baotou est de 32 fois la normale (à Tchernobyl, elle est de 14 fois la normale) .
Ces matériaux sont fourni au trois quart par des mines chinoises, du fait de leur bas prix notemment du fait d’ouvriers sous payés, tandis que de nombreux cas de cancer sont attribués à l’exploitation des ces terres rares. Alors qu’une vraie prise de conscience sur le réchauffement climatique est en cours on se doit de désintoxer les discours tenus par les médias divers politiques du capital qui espèrent rassurer tout le monde avec leur buisness verdatre esquivent de vraies actions pour la biodiversité et déplacent leur empreinte carbone à l’autre bout du monde.
Sources : https://www.renouvelle.be/.../lenergie-durable-se.../

https://mrmondialisation.org/une-foret-bretonne-detruite-au-nom-de-la-transition-energetique/?fbclid=IwAR3QAWRU23MbAz5sxyZ6aaRTUaELVDsDdokRg7UiCfXugrPMVx8T4oTnuJg
extrait

L’acharnement d’une multinationale protégée par une des plus hautes institutions de l’État.

Pour empêcher le projet de parc éolien de l’industriel Boralex, riverain·es et associations de défense de l’environnement ont mené sept années de batailles judiciaires. Elles témoignent de la conviction de la population locale à défendre la forêt de Lanouée, second massif forestier de Bretagne, mais également de l’acharnement de Boralex à s’accaparer les territoires.

En 2013, le Service territorial de l’architecture et du patrimoine du Morbihan émet un avis défavorable au projet « totalement incohérent par ses dimensions hors d’échelle et de nature à porter atteinte irrémédiablement à la qualité paysagère de cette forêt remarquable ».

L’enquête publique, elle, relève la « forte concentration de parcs éoliens dans le secteur » et un « fort sentiment de saturation » de la population. Malgré cela, en 2014, le préfet du Morbihan délivre l’autorisation d’exploiter, de défricher, et de déroger à l’interdiction faite par le Code de l’Environnement de détruire des espèces protégées.
Les travaux commencent en 2015. Deux ans plus tard, sous l’impulsion de riverain·es et de la Société pour la protection des paysages et de l’esthétique de la France (SPPEF), le tribunal administratif de Rennes annule les permis de construire. En 2019, la cour administrative d’Appel de Nantes, saisie par Boralex, décide d’annuler la première décision et autorise de nouveau le projet. Les riverain·es et la SPPEF portent l’affaire devant le Conseil d’État.
Alors que le délit d’écocide est intégré au projet de loi Climat en début d’année 2021, le Conseil d’État rejette, dans la même temporalité, le recours déposé par la SPPEF et les riverain·es, donnant ainsi le feu vert à la destruction des écosystèmes forestiers de Lanouée.
Le Conseil d’État considère que les objectifs de la transition écologique et la production d’énergie renouvelable priment sur la protection de la biodiversité. Sébastien Collet l’avocat des requérants commente : « Le rapporteur public préconisait l‘annulation de la dérogation au code de l’environnement donnée à l’entreprise mais le Conseil d’État n’en a pas tenu compte. Il est également passé outre les avis défavorables donnés par plusieurs services de l’administration, comme l’Atlas des paysages qui estimait que la forêt devait rester un paysage sans éolienne. […] « Il y a une incohérence flagrante car au nom de la transition écologique on détruit de la forêt ».
Anne-Marie Robic, déléguée de la SPPEF pour le Morbihan, ajoute que « l’énergie verte des éoliennes est un vaste mensonge. Ce n’est pas en détruisant la forêt pour installer des éoliennes que l’on va réduire l’effet de serre ».

samedi 17

COP POPULAIRE CONTRE LE CAPITALISME VERT

Forges de Lanouée (morbihan)

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Ecologies - Aménagement du territoire » :

25 mars : prochaine grande mobilisation nationale "Pas une Bassine de plus"

Malgré la mobilisation d’ores et déjà historique de Sainte-Soline, le gouvernement a décidé expressément de reprendre le chantier après 10 jours d’interruption forcée des travaux. Face à la nécessité d’un moratoire sur les méga-bassines tel qu’exigé par le mouvement de défense de l’eau, le second passage en...

> Tous les articles "Ecologies - Aménagement du territoire"

Vous souhaitez publier un article ?

Vous organisez un évènement ? Vous avez un texte à diffuser ?
Ces colonnes vous sont ouvertes. Pour publier, suivez le guide !
Vous avez une question ? Un problème ? N’hésitez pas à nous contacter