Fiche pratique « Féminisation des textes »

Dans la langue française, le masculin « l’emporte sur le féminin ». La féminisation des textes a pour but de rendre visible le masculin ET le féminin. La féminisation des textes a aussi pour objet de substituer aux tournures sexistes des expressions et des périphrases non sexistes. Le site expansive.info encourage, sans l’imposer, la féminisation des textes car nous ne voulons pas exclure des personnes n’ayant pas l’habitude de cette pratique.
Donc, c’est un peu la surprise selon les articles !

Voici quelques conseils afin que cette pratique soit comprise et réapproprier par tou·te·s.

En tout premier lieu, il est important de féminiser un texte au fur et à mesure de son écriture, et non écrire le texte puis le féminiser, ce qui est souvent plus long et fastidieux.

- Utiliser des termes épicènes (qui ont la même forme au masculin et au féminin, par exemple, les camarades).

Cette solution allège le texte, puisqu’elle évite de mettre les 2 formes féminines et masculines. Elle est parfois plus pratique.
Mais il est difficile de rédiger un texte entier avec ce principe, et le problème se pose toujours pour les adjectifs (les camarades enjoué·e·s). Enfin, attention certaines termes épicènes continuent d’invisibiliser les femmes, car plutôt entendu dans un sens masculin (les jeunes -> on entend plutôt les jeunes garçons).

- Citer les deux termes féminins et masculins (travailleuses et travailleurs).

Cette solution est plus lisible et plus conforme à l’écriture traditionnelle, cependant elle alourdit et allonge le texte : les travailleurs et les travailleuses, les étudiants et les étudiantes, les salariés et les salariées, tous et toutes, celles et ceux, ...

- Marquer le féminin à l’écrit avec des tirets (les militant·es).

Il s’agit de faire apparaître la marque du féminin à l’intérieur du mot, pour gagner en nombre de signes.
Il existe plusieurs formes possibles : parenthèses, majuscules, slashs, tirets, points de liaison. Pour une harmonisation des textes, nous proposons l’utilisation des points médiants (« · » : raccourci « AltGr » + « : »). Avec un seul tiret, le pluriel étant associé au féminin : les salarié·es.

- Féminiser les noms (un BACeux -> une BACeuse ).

Pour tout nom masculin, il existe une forme féminine. Cette forme féminine est marquée soit par la terminaison du nom (teur→trice, é →ée, ...), soit par l’article (un →une, le →la ...).

- Et à l’oral ?

Lorsque vous faites une intervention orale, la féminisation se fait de manière un peu différente, car certaines marques de féminisation de l’écrit ne s’entendent pas à l’oral, c’est le cas des é·es (les salarié-es), on entend donc que le masculin et le féminin reste invisible.
Préférez donc des formes qui visibilisent, par exemple : travailleurs et travailleuses, les salariées femmes et hommes, les militantes et les militants, ...

- Quelques règles de grammaires :

• Avec l’utilisation du NOUS, VOUS pensez à accorder au féminin ET au masculin. Ex : Nous étions arrivé·es à un accord.
• Pour il et elle, faire figurer les 2 : ils et elles se sont mis·es en grève
• Accorder au plus proche : les animateurs et les animatrices étaient nombreuses à l’AG (on accorde avec le nom le plus proche dans la phrase)
• S’adresser directement au destinataire : Vous qui nous donnez toujours plus de charge de travail.
• Utiliser l’infinitif : Avoir de bonnes conditions de travail.

Sources :
- Fiche pratique « Féminisation des textes »
Commission Femmes Sud Santé Sociaux–21/02/13
- Gargarismes - C’est quoi la féminisation des textes ?
- Base de données féministe : http://bafe.fr/tag/langage-oppressif/

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Féminismes - Genres - Sexualités » :

#MeToo doit éviter le féminisme carcéral – Alex Press

Un article sur #Metoo et le féminisme carcéral, écrit il y a un an par Alex Press (rédactrice adjointe de la revue "Jacobin" et doctorante en sociologie à la Northeastern University), dont la traduction en français vient d’être publiée sur le site Solitudes...

ExisTransInter Ouest 2019 - 1ère édition

Le samedi 5 octobre 2019 à Rennes se tiendra la 1ère édition de l’ExisTransInter Ouest, rassemblement puis marche revendicative pour les droits des personnes trans, intersexes et non-binaires. Rdv Place de la Mairie à 14h !

> Tous les articles "Féminismes - Genres - Sexualités"

Publiez !

Comment publier sur expansive.info?

expansive.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site, voyez ici pour plus de détails !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail expansive [at] mediaslibres.org