Ismaël Bokar Deh, tué par la police de Versailles le 30 avril 2018

Paris
Antiracismes - colonialismes Répression - Justice - Prison

Un travailleur sans papiers est mort renversé par une voiture de police près du chateau de Versailles le 30 avril dernier. Un article publié sur le site Désarmons les.

Le 30 avril 2018, Ismaël Deh, 58 ans et père de 8 enfants, vend des goodies pour touristes à l’effigie de la Tour Eiffel près du château de Versailles quand une patrouille de police s’approche pour le contrôler. Présent en France depuis 18 ans, il a travaillé 17 ans à la plonge dans un restaurant à Cannes, sans pour autant être régularisé. Il avait été placé en rétention en 2008, mais avait échappé à l’expulsion.

A la vue de la police, il s’enfuit et se fait percuter par le fourgon de police alors qu’il est poursuivi de près et tente de traverser la rue Carnot pour leur échapper. Il heurte violemment le capot du véhicule, occasionnant un traumatisme crânien, ainsi que des fractures de la jambe et des côtes.

Il décède dans l’après-midi du 1er mai à l’hôpital Pompidou (Paris 15 ème).

Une enquête de l’IGPN est ouverte.

Alors que la presse sénégalaise confirme l’identité de la victime, la presse française ne la nomme pas, la qualifiant seulement de “vendeur à la sauvette”. Le processus habituel de déshumanisation consistant à qualifier les faits d’accident, à ne pas mettre un nom sur la victime, puis à lui faire porter la responsabilité de sa mort, est déjà en route…

Pour Ismaël Bokar Deh (ou Ismaëla Deh), ni oubli ni pardon.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Répression - Justice - Prison » :

Rassemblement en hommage à Babacar Gueye

Samedi 5 décembre à 14h, rassemblement à Maurepas pour la 5e commémoration de la mort de Babacar et demander la mise en inculpation des responsables de sa mort.

La Technopolice, moteur de la « sécurité globale »

L’article de la loi Sécurité Globale sur l’interdiction de filmer les forces de l’ordre ne doit pas devenir l’arbre qui cache la forêt d’une politique de fond, au cœur de ce texte, visant à faire passer la surveillance et le contrôle de la population par la police à une nouvelle ère...

> Tous les articles "Répression - Justice - Prison"

Derniers articles de la thématique « Antiracismes - colonialismes » :

Solidarité concrète pour notre camarade Muléki

Suite à une OQTF, notre camarade Muléki, militant de longue date pour les droits des étrangers, a perdu son travail et se retrouve avec une dette de 1740 euro. Une cagnotte est ouverte pour l’aider.

Appel des Femmes de la Marche des Solidarités

Appel des Femmes de la Marche des Solidarités lu à Rennes à l’occasion de la journée contre les violences faites aux femmes du 21 novembre et pour mobiliser pour l’acte IV le 18 décembre

> Tous les articles "Antiracismes - colonialismes"

Vous souhaitez publier un article ?

Vous organisez un évènement ? Vous avez un texte à diffuser ?
Ces colonnes vous sont ouvertes. Pour publier, suivez le guide !
Vous avez une question ? Un problème ? N’hésitez pas à nous contacter