information par et pour les luttes, Rennes et sa région

La 2e rencontre du réseau CANARR approche !

Rennes // Cleunay
Logement - Squat

Le réseau CANARR (Colocations d’Ami.e.s du Nord et Autres Recoins de Rennes) organise sa deuxième après-midi festive ce dimanche 11 février au BAM : jeux, cercles de parole, goûter et AG pour parler de la suite !
A vrai dire, c’est un peu tout ce que l’on veut que ce soit ! C’est avant tout l’envie de se réunir entre colocations et personnes impliquées dans des initiatives collectives afin d’échanger, partager, passer de bons moments et créer un réseau pour de futures initiatives.

Tout nouveau réseau de colocs, la question n’est pas de savoir ce qu’il est, mais ce qu’on veut qu’il soit. Parce qu’on n’a pas envie que ce soit un réseau organisé seulement par quelques personnes ; on a envie que chacun•e puisse s’approprier la CANARR, y proposer et mettre en œuvre ses idées.

En gros, les envies qui sont déjà là :
• un réseau de rencontres pour avoir du fun et/ou du soutien sur la vie colocative
• un espace de réflexion sur c’est quoi la vie en coloc
• un réseau de mise en commun de trucs : bibliothèque collective par exemple
• un groupement d’achat
• une base pour organiser des évènements de touts types…

Si ça te parle, vient nous rejoindre au BAM (Bâtiment A Modeler, quartier Cleunay, 2 rue André Tasbot, 35000 Rennes) pour construire le futur du collectif avec nous !

Coincoin les p’tit.e.s palmidpèdes

P.-S.

Si vous avez des questions, contactez-nous par mail : canarr_rennes@proton.me

dimanche 11

La 2e rencontre du réseau CANARR approche !

BAM Bâtiment à Modeler

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Logement - Squat » :

Alerte sur l’hébergement d’urgence en Ille-et-Vilaine

Des directives préfectorales ont annoncé une réduction du nombre de nuitées hôtelières d’urgence. Aujourd’hui, c’est un manque de plus de 200 places à l’échelle du département. Nous réclamons pour les victimes de violence le droit fondamental à être protégées, et à protéger leur·s enfant·s...

> Tous les articles "Logement - Squat"

Vous souhaitez publier un article ?

Vous organisez un évènement ? Vous avez un texte à diffuser ?
Ces colonnes vous sont ouvertes. Pour publier, suivez le guide !
Vous avez une question ? Un problème ? N’hésitez pas à nous contacter