Le 1er Mai les exploité·es n’iront pas se cacher, ielles resteront au carré

Rennes
Politiques sécuritaires - Surveillance Syndicalismes - Travail
  • COMMUNIQUÉ DE PRESSE -

Le 1er Mai les exploité·es n’iront pas se cacher, ielles resteront au carré

Qu’est ce que le 1er Mai ?

Comme chaque année dans de nombreux pays, le 1er Mai sera l’occasion pour les travailleuses, travailleurs et leurs organisations de célébrer l’histoire du mouvement social et syndical. Pourtant, faut il le rappeler, cette journée est à son origine une journée de lutte plutôt que de célébration. Elle trouve ses racines dans la grève générale du 1er mai 1886 aux États Unis pour la journée de travail de huit heures : revendication qui sera portée par la classe ouvrière en France et ailleurs dès le 1er mai 1890, à l’occasion de la première « Journée internationale des travailleuse·eurs ».

Pourquoi défiler dans le centre ville ?

Le 1er Mai est LE moment de l’année où toutes les travailleuse·eurs peuvent donner de la visibilité a leurs luttes. Aussi il ne nous semble pas pertinent de délocaliser le cortège dans le Sud de Rennes, prenant ainsi le risque d’invisibiliser notre 1er Mai et le vider de son essence.
Par son caractère symbolique, il nous semble essentiel que cette manifestation soit accessible par tou·tes. De fait le 1er Mai aucun transport en commun ne circulera plus. Aussi si l’intention de se « rapprocher des plus précaires » est louable, elle priverait les précaires du Nord de la ville de 1er Mai. Le centre ville, comme son nom l’indique tient une position centrale et aucun point de la ville n’est a plus de 30 minutes de marche.
Il nous semble qu’apporter une présence des « forces de l’ordre » dans des quartiers déjà fortement touchés par les violences policières n’est pas pertinent. N’oublions pas que le 1er Mai 2018, la police avait attaqué le cortège sans sommation et sans provocations. La réaction policière du 1er mai dernier s’inscrit dans un contexte de criminalisation et de répression des mouvements sociaux. Ce contexte plus global ayant commencé durant le mouvement social contre la loi travail en 2016 n’a de cesse de se durcir privant toutes manifestations d’accès au centre-ville. Ainsi il nous semble essentiel de se réapproprier cet espace et d’affirmer que nos luttes ont leur place partout.
Depuis bientôt un siècle et demi, ce sont les luttes des travailleuses et des travailleurs qui ont permis des avancées considérables vers des conditions de travail décentes. Aujourd’hui, on brade le service public pour privatiser à tout-va. Sélection à l’école, précarité galopante sous couvert de nouveau management, licenciements sans contrainte pour les employeurs : autant de méfaits qui ont pour objectif de provoquer la division des travailleuse·eurs et le repli sur soi, l’individualisme étant le mot d’ordre que veut nous imposer la classe dirigeante, à son plus grand profit.

C’est pour toutes ces raisons que
nous vous appelons tou·tes à venir défiler ce 1er Mai
place de la Mairie 11h

(République si Mairie inaccessible)

L’Union Locale CNT de Rennes le vendredi 26 avril 2019

Documents associés à l'article :

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Politiques sécuritaires - Surveillance » :

La BAC fait encore des siennes

Un véhicule de la brigade anti-criminalité a défoncé la vitrine d’un commerce lundi 16 août à Rennes, miraculeusement sans faire de victimes.

Terrasse Sauvage !

Ramène ta chaise et tes chips et on se fait une terrasse sauvage Si tu as une pancarte avec 2 ou 3 petites choses à raconter, elle est la bienvenue ✅Ni pass ni permis exigé

> Tous les articles "Politiques sécuritaires - Surveillance"

Derniers articles de la thématique « Syndicalismes - Travail » :

[Radio] L’Éphéméride Anarchiste sur Radiolutte - 6 septembre, Jules Durand

Fin septembre 2019, sur Thechangebook, réseau associatif, non marchand, indépendant, géré et financé par ses propres membres, se lançait un défi un peu fou. Il s’agissait d’enregistrer, sur le mode autogéré ouvert aux participations 365 éphémérides anarchistes à diffuser quotidiennement sur Radiolutte, la...

Halte à la répression syndicale à Rennes !

N’en déplaise au recteur de Rennes ou à Jean Michel Blanquer, convoquer des heures d’infos syndicales, mobiliser ses collègues et se mettre en grève sont encore des activités légales en France

La pause syndicale - La lutte féministe et le syndicalisme

Discussion de Solidaires étudiant-e-s Rennes avec une syndicaliste étudiante et une syndicaliste en milieu professionnel des liens entre la lutte féministe et le syndicalisme. Article qui s’inscrit dans une suite de podcasts et de contenus publiés tout l’été sur le thème du sexisme dans l’ESR et des...

> Tous les articles "Syndicalismes - Travail"

Vous souhaitez publier un article ?

Vous organisez un évènement ? Vous avez un texte à diffuser ?
Ces colonnes vous sont ouvertes. Pour publier, suivez le guide !
Vous avez une question ? Un problème ? N’hésitez pas à nous contacter