Les 8 identités blanches

Il existe un système de domination de la blanchité, et des identités d’action blanches. Les personnes qui s’identifient comme blanches rentrent dans l’une de ces catégories. Il est temps de construire une ethnographie de la blanchité, comme les blancs ont écrit et gouverné celles des Autres.

  1. Suprémaciste blanc·he
    Une société blanche clairement identifiée qui préserve, nomme et valorise la supériorité blanche.
  2. Voyeurisme blanc
    Ne confronterait pas un suprémaciste blanc, attiré·e par la non-blanchité car elle est intéressante, agréable, souhaite contrôler la consommation et approprioation de la non-blanchité, fascination avec la culture (ex : consomme la culture noire sans son fardeau).
  3. Privilège blanc
    Peut critiquer la suprématie, mais sous un vernis d’attachement aux questions de justice et d’égalité, une normalisation de la blanchité et de la domination blanche, objectif déclaré de diversité.
  4. Bénéfices de la blanchité
    Sympathique aux problèmes en privé, ne dénonce pas ou n’agit pas en solidarité en public car bénéficie de la blanchité.
  5. Confessional blanc
    Une exposition de la blanchité a lieu, mais comme façon de se dédouaner devant les personnes racisées après les faits, pour récolter la validation d’une personne racisée.
  6. Blanc·he critique
    Accepte des critiques de blanchité et s’investit pour exposer et caractériser la domination banche ; refuse d’être complice dans cette domination, les blanc·he·s parlent aux blanc·he·s.
  7. Traître blanche
    Refuse la complicité activement, nomme les problèmes, objectifs de subvertir la domination blanche et dire les faites à n’importe quel prix, nécessité de démanteler les institutions.
  8. Abolitionniste blanc
    Changer les institutions, démanteler la blanchité, ne pas laisser la blanchité se réaffirmer.

La suite est une traduction rapide du texte posté à l’origine avec le tableau ci-dessus. J’ai eu envie de le traduire et de le publier ici car il m’a semblé éclaircir quelques points, à moi qui suit blanche.
J’ai adapté au contexte du site Expansive (l’original est sur une plateforme de micro-blogging). J’ai essayé de pas détourner le sens des phrases, mais si j’ai craqué, prévenez-moi SVP, soit avec un complément d’infos sur le site, soit par email à 8identitesblanches chez riseup.net.

[J’espère que ceci servira de] référence pour les (soit-disant) allié·e·s et/ou vos ami·e·s. Il ne s’agit pas d’une blague ou d’une petite pique. Tout comme les Beckys [1], les identités ci-dessus s’appliquent à de vraies personnes, qu’elles soient bonnes ou mauvaises. Les personnes racisées les voient tous les jours. On réalise alors que tou·te·s les racistes ne font pas le salut nazi ni ne font de déambulations avec des torches Tiki [2]. Quelques fois le méchant arbore un joli sourire et sait dire toutes les choses gentilles, même lorsqu’il se prépare à te poignarder dans le dos. Alors, demandez-vous où vous situez-vous dans ce spectre. Parce que les personnes racisées l’ont déjà fait. Nos réponses quant à votre position dans cette échelle vous surprendraient surement, mais je peux vous le garantir, vous avez DÉJA été placé·e dans cette échelle ou un truc du genre. Et ce n’est pas que les personnes racisées kiffent vous juger, c’est que notre évaluation et notre jugement des personnes blanches et des situations dans lesquelles nous nous retrouvons avec elles peuvent littéralement signifier la vie ou la mort. Si vous y voyez là une insulte, rappelez-vous de ceci : les personnes racisées y voient une question de survie. Ne pas être mutilé·e ou tué·e — ou juste éviter le harcèlement oral — vaut plus pour nous que d’apaiser le mal que votre propre égo vous fait. Sachez-le. Et sachez aussi que nous, personnes racisées, avons en nous des échelles, ou des spectres de ce genre. Notre expérience nous a poussé à perpetuer une telle liste, et notre besoin de "sécurité" et de semi-bonheur éxige que nous la gardions à portée de main. C’est une vérité que nous vivons, et si ça ne vous plait pas… demandez-vous comment nous le vivons.
[…]

P.-S.

Vous pouvez lire l’article original en anglais ici

La traduction de la liste des identités a été trouvée sur le facebook "Parlons Privilège Blanc"

Pour étoffer cet article, quelques références d’articles ou de brochures sur le privilège blanc ou la pensée décoloniale proposées par un.e modo :

- Le privilège blanc de Rokhaya Diallo
- Qu’est-ce que le privilège blanc de Peggy McIntosh
- L’universel lave-t-il plus blanc ? : « Race », racisme et système de privilèges

Notes

[2C’est des torches en bambou, issues de la culture Tiki, utilisées notamment par les néo-nazis états-uniens dans leurs déambulations macabres, si je ne me gourre pas.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Antiracismes - colonialismes » :

Bienvenue en France mais pas trop ...

Augmentation des frais d’inscription pour les étudiant-e-s étranger-e-s : une politique clairement raciste et sélective ! Communiqué de l’AG contre l’augmentation des frais universitaires et communiqué du NPA Jeunes.

> Tous les articles "Antiracismes - colonialismes"

Publiez !

Comment publier sur expansive.info?

expansive.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site, voyez ici pour plus de détails !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail expansive [at] mediaslibres.org