Manifestations contre l’invervention turque au Rojava

1 complément
  • Manifestation samedi 2 & soirée de soutien vendredi 8

    Manifestation contre l’invasion turque au Rojava le samedi 2 novembre, dalle du Colombier à l’appel du CDK-R et de Zin 35.
    Soirée de soutien au Rojava le vendredi 8 novembre à 21h00 au Babazula, projection d’un documentaire, suivie d’une discussion avec les Amitiés Kurdes de Bretagne et le CDK-R.

    Soutien au Rojava ! ✊

    Lancée le 8 octobre dernier, l’opération militaire turque en Syrie , appelée " source de paix", permit aux turcs de prendre le contrôle d’une partie du Nord-Est Syrien. La Turquie a ainsi mit fin à l’expérience du confédéralisme démocratique du Rojava , déplaçant plus 300 000 habitants et causant plusieurs centaines de morts chez les combattants des SDF mais également parmi les civils.
    Pour mieux comprendre ce qui se passe au Rojava, et dans les différentes parties du Kurdistan, pour construire le soutien aux peuples du nord Syrie, nous organisons donc une soirée avec le Centre Démocratique kurde de Rennes au Babazula le vendredi 8 novembre prochain à 21h00.

  • Manifestation samedi 26 octobre à Lorient

    RDV place Aristide-Briant samedi 26 octobre à 13h30 en soutien à la communauté kurde.
    Cet appel est lancé par plusieurs organisations politiques et syndicales : Union Communiste Libertaire, France Insoumise, Parti Communiste français, Union démocratique bretonne, Génération-s, Solidaire. Elles condamnent l’agression militaire turque au Rojava.

  • Projection-débat mercredi 23 octobre à Rennes 2

    "Résistance Ecolo Rennes" et "Les Amitiés Kurdes de Bretagne" organisent ce mercredi 23 octobre à 18h la projection du documentaire "Kurdistan, la guerre des filles", suivie d’une discussion avec des membres des Amitiés Kurdes de Bretagne.
    RDV à Villejean, mercredi 23 octobre à 18h, en amphi D1

  • Samedi 19 octobre : RDV à 13h dalle du Colombier

    Manifestation le 19 octobre à 13h Place du Colombier à Rennes !
    à l’appel du CDK-R (Centre démocratique kurde de Rennes) pour protester contre l’offensive militaire turque dans les territoires du Nord de la Syrie !

    Appel à une rébellion internationale pour le Rojava

    Nous, collectifs écologistes, groupes de Gilets jaunes, organisations syndicales, organisations nationales, collectifs autonomes, occupant·e·s de la place du Châtelet à Paris, membres d’Extinction Rebellion appelons à soutenir massivement le Kurdistan syrien envahi par l’armée turque depuis le mercredi 9 octobre. Les bombes qui pleuvent sur ce territoire nous concernent tou·te·s.

    Depuis 2012, cette région au nord de la Syrie jouit d’une indépendance de fait et d’une administration autonome. Une expérimentation politique unique s’y déroule, basée sur la démocratie directe, les assemblées locales, le féminisme, l’écologie et la cohabitation des différents peuples. Malgré toutes ses imperfections, cette expérience représente une vraie alternative et mérite d’être défendue.

    Les enjeux de cette guerre sont immenses. Depuis 2013, les combattant·e·s kurdes et arabes des Forces démocratiques syriennes ont été au premier plan de la guerre contre Daech. Les voilà maintenant totalement lâché·e·s par la coalition internationale qui s’en prétendait pourtant alliée. L’Union européenne, qui sombre dans des politiques de plus en plus xénophobes, cède depuis des années au chantage d’Erdogan au sujet des millions de réfugiés syriens en Turquie. Elle reste bras croisés parce qu’elle ne souhaite surtout pas accueillir ces millions « d’indésirables » qui sont confinés dans des camps en Turquie depuis des années.

    Ceux qui sont menacés par les bombes turques au Kurdistan syrien ne sont pas seulement les populations kurdes, mais toutes les populations de la région : arabes, syriaques, arméniennes, turkmènes, assyriennes, etc. C’est la possibilité d’une coexistence pacifique entre de nombreuses minorités ethniques et confessionnelles qui risque d’être détruite par des massacres, des déplacements massifs et un nettoyage ethnique.

    Dans cette région du Croissant fertile aujourd’hui soumise à la destruction écologique, cette guerre vise aussi à prendre le contrôle des ressources naturelles. En annexant ce territoire, la Turquie cherche à accaparer en particulier l’eau de l’Euphrate et également son pétrole. Nous sommes solidaires de l’appel à mobilisation internationale des volontaires de la Commune internationaliste et de leur effort pour préserver les ressources naturelles et reboiser la région.

    Nous n’oublions pas que l’expérience d’autonomie du Kurdistan syrien a surgi dans le contexte de la révolution syrienne de 2011, écrasée dans le sang dans le silence total de la communauté internationale. Elle est reliée aux vagues de soulèvements populaires des Printemps arabes en 2011. Depuis un an, cette vague internationale de révolte populaire a repris, en Algérie, au Soudan, en Irak, à Hong Kong, en France et ailleurs. Nous en sommes profondément solidaires.

    Nous dénonçons l’hypocrisie et la complicité des grandes puissances internationales. Si l’armée turque s’autorise à bombarder le Rojava, c’est parce que les États-Unis, la France, l’Allemagne et d’autres États le veulent bien. Des « conférences climat » aux « conseils de sécurité », c’est la même hypocrisie géopolitique qui règne. Une hypocrisie sanglante qui mène à l’effondrement du vivant sur la Terre, et à la destruction de toutes les alternatives politiques à ce système capitaliste, patriarcal et raciste.

    Nous exigeons de l’État français, de l’Union européenne et de la communauté internationale :

    • L’arrêt immédiat de la guerre menée par l’État turc.
    • La constitution immédiate d’une zone d’exclusion aérienne au-dessus de la région.
    • La reconnaissance de l’autonomie et l’indépendance de « l’Administration autonome de la Syrie du Nord et de l’Est ».
    Nous appelons à une réaction immédiate partout en France à partir du 11 octobre

    Nous appelons à une rébellion internationale partout dans le monde en soutien au Kurdistan du nord de la Syrie :
    • Nous invitons l’ensemble des pays où la « rébellion internationale » a lieu à prendre position en soutien au Kurdistan syrien.
    • Nous invitons à organiser des actions de solidarité partout dans le monde vendredi 11 octobre et dans les jours à venir.

    Premiers signataires :
    ACTA
    ATTAC
    Cerveaux non disponibles
    Gilets jaunes de Commercy « canal historique »
    Le Social Club
    Solidaires
    Sud Éducation 91
    Pour une écologie sociale et populaire
    Plein le dos
    Revue Ballast
    Des membres d’Extinction Rebellion et occupant·e·s de la place du Châtelet
    Union communiste libertaire

  • Rojava : 17 organisations saisissent le Président de la République

    Ce 12 septembre, à l’appel du Conseil démocratique kurde de Rennes et des Amitiés kurdes de Bretagne, 15 autres associations, syndicats et partis politiques ont écrit à Emmanuel Macron, Président de la République, pour notamment lui demander “avec insistance de rompre sans attendre les relations diplomatiques et économiques avec la Turquie ainsi que d’initier une action directe, en participant à l’établissement d’une zone d’exclusion aérienne visant à protéger la population kurde des bombardements aériens et en prenant toutes mesures au sol pour repousser les troupes turques et leurs supplétifs djihadistes hors du territoire de l’AANES.“

    Les organisations signataires
    - Conseil démocratique kurde de Rennes
    - Amitiés kurdes de Bretagne
    - CRIDEV
    - Ligue des Droits de l’Homme – Section de Rennes
    - Maison internationale de Rennes
    - MRAP d’Ille-et-Vilaine
    - SLB-Sindikad Labourerien Breizh
    - Solidaires 35
    - Breizhistance
    - Europe Écologie Les Verts Rennes
    - La France insoumise Rennes métropole
    - Mouvement des jeunesses communistes
    - Nouveau Parti anticapitaliste – Ille-et-Vilaine
    - Parti communiste français – Ille-et-Vilaine
    - Parti socialiste français – Ille-et-Vilaine
    - Union communiste libertaire Rennes
    - Union démocratique bretonne

    Lettre envoyé à Emmanuel Macron :

source : https://kurdistan-au-feminin.fr/2019/10/08/france-manifestations-contre-linvasion-du-rojava-par-la-turquie/

Appel urgent à la mobilisation pour défendre le Rojava contre l’agression militaire turque

Dans le cadre des récents pourparlers entre l’AANES et l’Etat turc, réalisés avec la médiation des Etats-Unis, les Forces démocratiques Syriennes (FDS) ont déployé beaucoup d’efforts pour mettre en place une paix durable.

Par sa décision de retirer les troupes américaines du nord de la Syrie et de laisser le champ libre à la Turquie, le Président des Etats-Unis Donald Trump a violé l’accord négocié entre l’AANES et l’Etat turc. Cette région qui représente une oasis de stabilité et de coexistence en Syrie est aujourd’hui confrontée une nouvelle période de conflit sanglant.

Plus de 11 000 femmes et hommes des FDS, YPG et YPJ ont donné leur vie pour libérer cette région de Daesh, défendre les peuples de la région et leur assurer un avenir meilleur. Plus de 22 000 autres ont été blessés dans cette lutte acharnée pour protéger le monde de la brutalité de Daesh.Retour ligne automatique
Une invasion de la région par les forces turques est synonyme de massacres, d’exode massif et de nettoyage ethnique.

Elle créera par ailleurs les conditions propices à la réactivation de Daesh qui redeviendra une menace grave pour le Moyen-Orient, l’Europe et le monde entier.

Par conséquent, nous appelons la communauté internationale, l’Europe et en particulier la France à prendre des mesures urgentes pour empêcher l’occupation turque et le nettoyage ethnique des Kurdes en Syrie.

Nous appelons au soutien et à la solidarité des organisations politiques, syndicales et associatives et de toutes les personnes attachées à la démocratie et aux droits humains."

Article de akb.bzh sur la manif de lundi 7 octobre.

Ce 7 octobre en début de soirée, le Conseil démocratique kurde de Rennes (CDK-R) a organisé en urgence une manifestation dans les rues de Rennes pour dénoncer la décision consternante de la Maison-Blanche de retirer les troupes américaines des postes de surveillance à la frontière turco-syrienne, décision qui ouvre le champ à une invasion turque imminente.

Erdoğan n’attend en effet qu’un feu vert de ce type pour attaquer le territoire de l’ Administration autonome du Nord et de l’Est de la Syrie (AANES) afin d’éliminer les Forces démocratiques syriennes (FDSForces démocratiques syriennes, coalition comprenant les YPG/J, le MFS/HSNB, Thuwwar Raqqa, Liwa al-Tahrir, Jaysh al-Sanaded, Jaysh al-Thuwar (Liwa Al-Selaciqa, Shams al-Shamal, Jahbat al-Akrad, 99 infantry battalion, Atarib martyrs battalion, Liwa Sultan Salim).), de déplacer ou massacrer les populations kurdes – comme il le fait à Afrin depuis l’invasion de février 2018 – et surtout de pouvoir confier à ses alliés d’Al-Qaeda, renforcés par des survivants de l’Etat islamique, un vaste territoire stratégique où la charia remplacerait le régime démocratique, décentralisé, multi-ethnique, multi-confessionnel et paritaire que les populations du Nord et de l’Est de la Syrie ont mis en place depuis que la lutte contre les djihadistes et le régime syrien a commencé.

La trahison de Trump est inacceptable et, si les Kurdes, Syriaques (chrétiens) et Arméniens du Rojava seront les premières victimes du régime islamiste turc, la libération des terroristes de l’Etat islamique par les troupes turques est une menace à prendre très au sérieux pour la sécurité des populations européennes. Face au tollé suscité par la décision aberrante de Trump, y compris au sein de son propre parti, l’administration américaine s’emploie à corriger le tir, mais, comme l’ont exprimé les manifestant·e·s rassemblés à Rennes, il est urgent que la France adopte enfin une position claire en faveur de la sécurité des Kurdes et des Français et use de ses pouvoirs diplomatiques et économiques pour faire pression sur Erdogan et stopper les visées génocidaires de la Turquie à l’encontre des Kurdes.

Documents associés à l'article :

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Guerres - Armement » :

Mise au point sur l’agression turque au Rojava

"Plutôt que de tomber dans le campisme imbécile et l’idéalisation naïve, qui ne sont que la déclinaison d’extrême-gauche du discours antiterroriste et de la focalisation sur l’islamisme, nous devons appeler au soutien aux populations vivant en...

> Tous les articles "Guerres - Armement"

Derniers articles de la thématique « Solidarités internationales » :

[podcast] Pour la Grève

C’est un ouvrage qui fait mouche avec l’actualité. Dans le livre « Pour la grève », qui vient de paraître, les auteurs explorent la grève sous sa dimension tactique, sensible, politique et sociale. Des pistes de réflexions à la veille de la grève générale du 5...

> Tous les articles "Solidarités internationales"

Publiez !

Comment publier sur expansive.info?

expansive.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site, voyez ici pour plus de détails !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail expansive [at] mediaslibres.org