Nouer culture des luttes et culture du vivant

Ecologies

Rien ne résiste à la crise écologique : aucun projet théorique n’est à la hauteur, aucune proposition macroéconomique n’a de solution miracle, toutes les mesures de réforme ou de révolution agricoles, d’aménagement, de production, d’économie financière, se heurtent à des inerties, des infrastructures techniques et symboliques, et des groupes d’intérêts extrêmement puissants. C’est un fait aussi solide que les glaciers sont mous. Peut-on déplacer le problème à un niveau plus labile, plus infrastructurel et certes plus nébuleux, que celui de la politique économique de l’Europe, de la géopolitique onusienne du carbone ? Pour voir s’il n’y a pas de marge de manœuvre, dans une logique de moyen terme, discrète, travaillant à bas bruit, celle d’un travail de mitage du monde qu’on doit détruire, et d’archipelisation progressive des alternatives pour le monde à faire ? (Et disons-le d’emblée : non, ce ne sera toujours pas une solution toute seule à la hauteur – vivre c’est faire ce qu’on peut, et tisser.)

Pour commencer à répondre à cette question, je propose d’imaginer ici une nouvelle alliance : une convergence entre deux cultures, la culture des luttes dont nous héritons, et une culture du vivant d’un genre ­nouveau. Je propose d’imaginer ce que pourrait être une culture des luttes pour le tissu du vivant. En un sens, celle-ci est déjà présente un peu ­partout. L’enjeu de ce texte est simplement de la ­nommer, de la ­profiler, de l’accompagner, de le soutenir avec les moyens du bord. Mais pourquoi cette convergence ? Et en quoi constitue-t-elle une réponse à notre sentiment d’impuissance, en quoi nous restituerait-elle un pouvoir d’action face à la crise écologique systémique ?

Lire la suite sur Socialter

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Ecologies » :

Pour un printemps maraîchin du 25 au 27 mars

Les Collectifs Bassines Non Merci (79, 86 et Aume Couture), Les soulèvements de la terre et La Confédération Paysanne appellent d’ores et déjà à une nouvelle date de mobilisation massive et d’action du 25 au 27 mars !

> Tous les articles "Ecologies"

Vous souhaitez publier un article ?

Vous organisez un évènement ? Vous avez un texte à diffuser ?
Ces colonnes vous sont ouvertes. Pour publier, suivez le guide !
Vous avez une question ? Un problème ? N’hésitez pas à nous contacter