Récit de l’AG des Gilets Jaunes de Rennes du 26 février

Une petite soixantaine de personnes s’est réunie dans le Hall B de la fac aux alentours de 19h. C’est beaucoup moins que d’habitude. Peut-être parce que le lieu a été décidé à la toute fin de la dernière AG, et que ce choix fait polémique sur les pages FB des Gilets Jaunes rennais. D’ailleurs, il est souligné qu’il y a une réunion "action" à la maison du citoyen à Saint Grégoire en même temps que l’AG. Dommage ...

Personne n’ayant préparé cette assemblée, 3 personnes se désignent spontanément pour animer, prendre les tours de parole et faire le compte rendu.

Il est décidé de ne pas effectuer d’enregistrement audio, l’AG étant souveraine, ses décisions ne peuvent être remises en cause sur les réseaux sociaux. Trève de polémique !

On décide que la prochaine AG sera aux Ateliers du vent le mardi 5 mars.

Un débat est lancé sur la légitimité des Rassemblements Régionaux (citoyens-bretons.org) lorsque les mandaté·es de l’AG ne sont pas là pour raconter ce qui s’est dit le dimanche auparavant.

On passe au choix du lieu de la manifestation de samedi prochain, le 2 mars :

> Nantes ?

> Le Mont Saint Michel ?

Le 9 mars : Lannion est proposé.
Le 16 mars : tous les bretons à Paris pour la fin du débat national !

Un incident est provoqué par le fait que certaines personnes ne maitrisent pas les codes des AG, étudiantes notamment. Comme par exemple, le fait que les gens qui sont à la tribune, qui animent, doivent essayer de ne pas prendre la parole à tout va. La disposition en amphithéâtre n’aide pas à mettre les gens à l’aise non plus. Quelques personnes soulignent que le sujet est crucial, qu’il faut redébattre et expliquer nos modes de fonctionnement à chaque AG.

Bilan de la manif de samedi dernier : plutôt positif, offensif. Quelqu’un souligne que d’autres formes de manif’ sont possibles et propose de constituer une fanfare.
Bilan de la répression :
28 interpellations
Beaucoup d’interpellations préventives.
18 gilets jaunes en GAV.
Un gilet jaune en comparution immédiate aujourd’hui pour violence sur agent : trois mois ferme, 2 ans d’interdiction de Rennes + dommages & intérêts pour la BAC.
Hier, deux gilets jaunes sont passés en comparutions immédiates : une personne a refusé et est partie en préventive, accusée de détention d’engin incendiaire.
Un gilet jaune est passé en reconnaissance préalable de culpabilité (RPC) hier.

Une personne de la Défense Collective conseille de refuser les comparutions immédiates et les RPC afin de préparer au mieux sa défense avec un·e avocat·e.
Une page FB a été créée : "Dénonciation des violences policières contre les street medic". Un gilet jaune explique que de nombreuses plaintes ont été déposées auprès de l’IGPN.

- Proposition de mettre un point "bilan de la répression" et "bilan des street-medic" à l’ODJ de chaque AG.
- Proposition de faire un tract avec des conseils en cas d’arrestation, des numéros d’avocats.

> Un membre du DAL souligne que le logement représente, pour beaucoup, plus de 50% des ressources. Et informe que la mairie de Rennes organise demain, mercredi 27 février, la nuit de la solidarité (comptabilité des SDF dans les rues de Rennes).

Pour la fin de la trève hivernale le 31 mars, un appel à manifester ce week-end là commence à circuler. Il s’agit d’exiger auprès de Nathalie Appéré un arrêté contre les expulsions.
Proposition que l’Acte XX, le samedi 30 mars, soit consacré au logement, contre les expulsions.

> Appel pour les vendredi 5 & samedi 6 avril : préparation du G7 à Dinard avec plein de ministres des affaires étrangères. Le G7 aura lieu à Biarritz fin août 2019. Proposition de faire un acte GJ à Dinard pour bloquer ces réunions de préparation.

> Le 8 mars : Journée internationale de lutte pour le droit des femmes. RDV à 15h40 à République, grève et manifestation, le parcours a été déposé par la CGT. Appel de l’inter-organisation du 8 mars. Proposition de mobiliser les femmes gilets jaunes.

> Proposition de sabotage des élections européennes. Proposition de déborder ces élections. Ces élections ne sont pas démocratiques. A propos du sabotage idéologique : il y a déjà plein d’écrits sur la nécessité de l’abstention. Il faut des actions ! Exemple des manifs ingouvernables"Ni Le Pen, ni Macron".

> Permanences au café "La Bascule" : les mercredi, jeudi et vendredi de 17h à 19h pour les gens qui ne sont pas sur internet et/ou qui ne vont pas en manif.

> Commission action : proposition de faire l’AG et la commission action sur deux temps différents.

> Collectif contre la réforme chômage : Retour sur l’action du vendredi 15 février. Pole emploi a porté plainte pour l’invasion de ses locaux. Au niveau national, les partenaires sociaux ont jeté l’éponge, la réforme passera par décrets ce printemps. Réunion du collectif à 18h30 au Mod koz, bar derrière France 3. La page FB du collectif.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Mouvements sociaux » :

La Maison de la Grève au service du mouvement

Salle de réunion, cuisine, repro : la Maison de la Grève met ses moyens à disposition du mouvement contre la réforme des retraites (en attendant la réouverture d’une maison du peuple !).

> Tous les articles "Mouvements sociaux"

Publiez !

Comment publier sur expansive.info?

expansive.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site, voyez ici pour plus de détails !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail expansive [at] mediaslibres.org