Récit en images des manifs du 5 décembre

Rennes
Répression - Justice - Prison Syndicalismes - Travail

Plus de 1000 personnes se sont retrouvées à Charles de Gaulle cet après-midi de journée nationale contre la précarité et le réforme chômage. Puis, une tentative de départ en manifestation contre la loi sécurité globale s’est heurtée au dispositif policier ahurissant.

Communiqué de Rennes DTR

⚫ RENNES : NOMBREUX, DÉTERMINÉS...MAIS ENFERMÉS
L’enjeu de ce samedi 5 décembre était de taille : poursuivre sur la lancée du 28 novembre en réunissant du monde dans la rue et en constituant un cortège déterminé jusqu’en centre-ville.
👍 Pari en partie réussi : plusieurs milliers de participants aujourd’hui, un cortège compact et plusieurs tentatives pour atteindre les quais...malheureusement sans succès. Les feux d’artifice, les jets de projectiles et les barricades mobiles (constituées de plusieurs poubelles liées entre elles) n’ont pas suffit à percer le dispositif policier qui encadrait la place Charles De Gaulle, lieu du rassemblement. CRS et gendarmes mobiles ont verrouillé la place et noyé le cortège sous les lacrymos.
Après plusieurs tentatives de charges avortées (étouffant sous les nuages de gaz et face à un canon à eau) le cortège a fini par se disperser tranquillement après presque deux heures de tentatives.
⚠️ On savait que cette journée serait plus difficile à Rennes que la semaine dernière et pourtant...
La mobilisation a été un succès, et cela malgré l’abandon des organisateurs des précédents événements (le club de la presse préfère aujourd’hui se consacrer à des colloques 😗), le recul annoncé du gouvernement sur l’article 24 nous privait également du soutien des plus timides et des relais associatifs habituels. On ne comptait pas non plus sur les appels syndicaux pour brasser encore du monde, ce n’est pas les déclarations de dissociation des représentants syndicaux et les menaces de la préfecture qui rassurait sur le potentiel de cette journée, ainsi le lieu de la mobilisation a été déplacé au dernier moment de la préfecture à la place CDG à la demande des autorités locales...
Les habitués des manifs le savent, l’immense place CDG est idéale pour enfermer et contrôler une population mobilisée, aussi enragée soit elle.
💥 À nous de maintenir la pression, de trouver de nouvelles idées pour déborder les lignes de keufs pour atteindre nos objectifs, d’être plus mobiles et offensifs.
Continuons de mobiliser, d’en parler tout autour de nous, de partager et de préparer le dates.
A suivre...

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Répression - Justice - Prison » :

Récit du week-end anti-carcéral à Rennes (du 08/09 au 10/09). 

A l’occasion de la commémoration des 40 ans de l’abolition de l’usage de la guillotine, nous avons partagé plusieurs moments voués à critiquer cette prétendue fin de la "peine de mort". Ces évènements ont pris place dans le cycle de rencontres "Qui Terrorise Qui ? - 20 jours contre les violences d’Etat,"...

> Tous les articles "Répression - Justice - Prison"

Derniers articles de la thématique « Syndicalismes - Travail » :

> Tous les articles "Syndicalismes - Travail"

Vous souhaitez publier un article ?

Vous organisez un évènement ? Vous avez un texte à diffuser ?
Ces colonnes vous sont ouvertes. Pour publier, suivez le guide !
Vous avez une question ? Un problème ? N’hésitez pas à nous contacter