information par et pour les luttes, Rennes et sa région

Soutien à la transition agricole : la Confédération paysanne occupe la DRAAF Bretagne à Rennes

Rennes
Luttes paysannes - ruralité

Depuis ce midi, mardi 12 décembre, plus de 150 paysan·nes occupent la direction régionale de l’agriculture à Rennes pour exiger que l’État honore ses engagements envers les paysan·nes engagé·es dans la transition agro-écologique. Nous attendons toujours des réponses concrètes du Ministre de l’agriculture pour assurer le financement des mesures agro-environnementales et climatiques (MAEC). Les MAEC sont un véritable outil de la transition agricole, car avec ces contrats, les paysan·nes s’engagent sur 5 ans dans des changements de pratiques et de systèmes.

Un mois après la manifestation nationale à Paris, notre mobilisation en partenariat avec le réseau Civam s’intensifie donc. Le 14 novembre, une délégation avait été reçue par le cabinet du Ministre de l’agriculture. Face à la sous budgétisation reconnue des MAEC, il nous avait été présenté la piste d’un abondement de ce budget par les Agences de l’eau.

Depuis, notre lutte a reçu le soutien du Parlement. En effet, après l’Assemblée nationale en novembre, le Sénat a adopté vendredi dernier un amendement au PLF 2024 pour abonder 350 millions d’euros au budget des MAEC. Le Parlement a été convaincu de la nécessité d’accompagner les engagements des paysan·nes sur leur ferme dans le but répondre à de grands enjeux autour de l’eau, des sols, du bien-être animal, de la biodiversité…

De son côté, au lieu de trouver des solutions financières solides et pérennes, le Ministre a fait le choix de grever le budget des agences de l’eau en gelant les augmentations de la redevance pour pollution diffuse et de la redevance pour prélèvement d’eau liée à l’irrigation, prévues dans le PLF 2024 initial. Nous ne pouvons pas accepter qu’un Ministre de l’agriculture réduise à une logique de « guichet » l’objectif politique de transition agro-écologique ![1]

Ces réponses ministérielles sont incompréhensibles pour tous·tes les paysan·nes qui sont engagé·es concrètement dans la transition agro-environnementale sur leur ferme. C’est pourquoi, celles et ceux rassemblé·es à Rennes aujourd’hui sont déterminé·es à occuper les locaux de la DRAAF, dans la convivialité et le respect des personnes et des biens, jusqu’à obtenir l’engagement ferme, de la voix du Ministre, que toutes les demandes de MAEC déposées par les paysan·nes français·es seront financées. Il en va de la survie de certaines fermes et de la transition indispensable de toutes les fermes françaises.

Un point presse est prévu demain, mercredi 13, à 13h, sur place, auquel sont aussi convié·es les élu·es et les parlementaires.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Luttes paysannes - ruralité » :

Table ronde Agriculture-Alimentation "Qui aura l’argent du beurre"

Depuis janvier 2024, des milliers d’agriculteurs et agricultrices se mobilisent pour dénoncer la précarité du système agricole français. Malgré les divergences de leurs pratiques et de leurs opinions politiques, tous et toutes se rassemblent sur un point : leur revenu n’est pas à la hauteur du...

Luttes agricoles / un podcast de Mayday

Cette semaine avec Mayday, on écoute les agriculteurs et agricultrices qui ont ouverts leur gueule, pendant la grève du lait en Bretagne en mars 1972, ou plus récemment en janvier 2024 dans toute la France.

> Tous les articles "Luttes paysannes - ruralité"

Vous souhaitez publier un article ?

Vous organisez un évènement ? Vous avez un texte à diffuser ?
Ces colonnes vous sont ouvertes. Pour publier, suivez le guide !
Vous avez une question ? Un problème ? N’hésitez pas à nous contacter