17 decembre : Revivez la journée en image

Rennes
Mouvements sociaux Syndicalismes - Travail

Alors que la CFDT rentre enfin dans la danse sous pression de la base, ce 17 dĂ©cembre s’annonçait chaud ! Et, malgrĂ© la pression policière, ce furent 20 000 personnes qui ont battu le pavĂ©, plus de monde que le 5 dĂ©cembre !

Retrouvez toutes les nouvelles du mouvement dans l’article Suivi du mouvement

Suivi: 42 mises Ă  jour. La plus rĂ©cente en premier | la plus ancienne en premier
  • PrĂ©cisions sur la rĂ©pression policière autour de Rennes 2

    Les flics ne se sont pas contentĂ©s de contrĂ´ler et de frapper les Ă©tudiant·es de retour de la manif, ils ont aussi "confisquĂ©" un certain nombre d’effets personnels (sacs avec leur contenu, argent liquide, clĂ©s, tĂ©lĂ©phone, etc.).
    Par ailleurs une perquisition a été menée dans une résidence à Villejean chez une des personnes arrêtée le matin même.
    Cela a provoqué des réactions chez les étudiant·es grévistes, qui ont alumé un feu de poubelle sur le boulevard devant Rennes 2.

    Les flics de la CDI sont alors intervenus, et ont Ă©tĂ© empĂŞchĂ©s de rentrer sur le campus par... Olivier David, prĂ©sident de l’universitĂ©, qui a l’air moins enclin Ă  les voir intervenir qu’il y a deux ans...

    A lire sur Twitter

    L’intersyndicale des personnels de la fac a Ă©galement rĂ©agi Ă  la prĂ©sence policière :

    https://twitter.com/caro_ligne/status/1206995091803557888
  • Fin du Live - Aujourd’hui, le mouvement marque un poing !

    Grosses mobilisations aujourd’hui dans toute la bretagne. Profs, soignan·tes, Ă©colo... La colère gronde.

    Les chiffres des 1res manifs de la journée :

    • 20 000 Ă  Rennes
    • 20 000 Ă  Brest
    • 1500 Ă  Saint-Malo
      Organisons-nous en AG, partout, pour continuer la lutte jusqu’au retrait de la rĂ©forme (au moins...).
      En grève jusqu’Ă  la retraite !
  • Ça controle au mĂ©tro villejean !

    Les flics se croient tout permis. Ils sont au métro de Villejean pour contrôler les présumé·es manifestant·es. Faites attention à vous !

  • Pour rappel, voici les rendez-vous du jours

    Pour donner suite Ă  la manif, rendez-vous Ă  Rennes 2 Ă  14h30 pour une assemblĂ©e des personnels de l’Ă©ducation et aux Ateliers du vent Ă  17h30 pour une AG Interprofessionnelle

    N’hĂ©sitez pas Ă  nous faire parvenir vos rendez-vous et rĂ©cits de manif !

  • Samuel Nohra, tu n’es pas avec tes camarades ?

    Notre pigiste prĂ©fĂ©rĂ© de ouest-france, qui a pris pour mauvaise habitude d’outrager les mouvements sociaux, couvre Ă  nouveau la manif.
    Il serait temps de se mettre en grève avec ses camarades de OF !

  • Tirs de mortier : Ouest-france dĂ©ment les propos de la prĂ©fecture

    La préfecture a justifié les charges Bvd Liberté par des « tirs de mortier en direction de la police ».
    Fait improbable, un journaliste de OF dément ces allégations :

    Des tirs de mortiers contre les forces de l’ordre ? Pas tout Ă  fait. La police a tweetĂ© il y a quelques minutes sur deux "tirs de mortier" en leur direction. Notre journaliste, qui a assistĂ© Ă  la scène, apporte des prĂ©cisions : "Les manifestants ont tirĂ© deux fois, pour faire du bruit, Ă  l’aide d’un dispositif artisanal. Pas en direction des policiers. Les forces de l’ordre ont ensuite chargĂ© pour rĂ©cupĂ©rer le dispositif.

    Source

  • Des arrestations « prĂ©ventives » au rassemblement Ă©colo radical

    Ce matin, 3 camarades ont Ă©tĂ© arrĂŞté·es « prĂ©ventivement », des personnes qui n’ont donc rien fait, avant le rassemblement Ă©colo radical.
    Courage Ă  elleux ✊🏾

  • Coup de pressions bv de la libertĂ©

    A plusieurs reprises, la police a mis la pression sur le cortège.
    D’après la pref, il y aurait eu 2 tirs de mortiers. D’après nous, c’est eux qu’ont commencé ! Vol de banderole, charge sans sommations, tirs de canons Ă  eau, et 27 tuĂ©s par la police rien que cette annĂ©e.

  • Ils courent ils courent...

    La police tente de mettre le pression au cortège ?
    Ils se font courser par les manifestant·es bv de la Liberté !

  • Plus de monde dans la rue que le 5 dĂ©cembre !

    De l’aveu mĂŞme de Ouest-france, il ya plus de monde dans la rue aujourd’hui que le 5 dĂ©cembre :

    A lire sur Twitter
  • « Blanquer dĂ©mission ! »

    A lire sur Twitter
  • Le canon Ă  eau rue Le Bastard

    Petite originalitĂ© du dispositif policier d’aujourd’hui, l’accès Ă  la Mairie n’est pas barrĂ© par une grille anti-Ă©meute, cette fois c’est le canon Ă  eau qui est utilisĂ©

  • Les flics dĂ©marrent les hostilitĂ©s ! Quelques conseils pour se protĂ©ger

    Quelques conseils pour se protéger face à la police :

    • Protège toi en manif : lunette, masque, sĂ©rum phi, banderole, etc.
    • En cas de GAV : utilise ton droit au silence, ne signe rien, tu peux donner uniquement ton petit Ă©tat civil (nom, prĂ©nom, adresse, date de naissance). Donne le nom d’un avocat qui s’organise avec la dĂ©fense collective : M. Pacheux et M. Prigent

    Si vous ĂŞtes tĂ©moin d’une interpellation, contactez la defense.collective@riseup.net (n’indique pas de non ni de faits reprĂ©hensible).
    #FuckLe17

  • Les cortèges se retrouvent place de Bretagne

     

  • LachĂ© de banderole depuis un Ă©chaffaudage

    A lire sur Twitter
  • Le cortège de tĂŞte, au Nord des quais reprend sa route

    Comme lors de la manif du 5 dĂ©cembre, le cortège syndical est restĂ© au sud des quais alors qu’un cortège passait le pont de l’avenue Janvier pour longer les accès au centre ville.
    Le cortège Nord prend la tĂŞte de la manif avec sa sono d’enfer

  • « Première charge de la police qui crĂ©e des tensions. »

    A lire sur Twitter
  • Gaz, charge et vol de banderole sur les quais

    Alors que la fin de cortège n’est pas encore partie de Charles de Gaule (il y a du monde !) la police intervient pour voler une banderole au niveau de la place Saint Germain

    A lire sur Twitter
  • Grand retour de la banderole volĂ©e par les flics lors de la dernière manif !

  • Les cortèges se rejoignent au niveau des quais

     

  • Le cortège de tĂŞte est partout !

    A lire sur Twitter
  • L’hĂ©lico est lĂ , sortez les parapluies (ou les cagoules, c’est vous qui voyez) !

     

  • Le cortège, massif, remonte l’avenue Janvier

  • DĂ©part du cortège, en tĂŞte, gilets jaunes et sono fĂ©ministe !

  • « Retrait un poing c’est tout ! »

    Et on remarquera en arrière plan le dragon qui chauffe l’ambiance !

    https://twitter.com/anthony_L56/status/1206891336483377152
  • Les profs sont dans la place !

    A lire sur Twitter
  • Le cortège Ă©colo descend rue Gambetta

    A lire sur Twitter
  • D’après Ouest-france, le rassemblement au Thabor dispersĂ© par la police

    A lire sur Twitter
  • Le site du medef rendu inaccessible par des hackers...

    Pendant ce temps, le site du Medef fait l’objet d’une attaque par dĂ©ni de service et est rendu inaccessible :

    A lire sur Twitter
  • Des contrĂ´les d’identitĂ© Ă  l’entrĂ©e du Thabor

    Alors qu’un rendez-vous y Ă©tait fixĂ© Ă  11h, le Thabor a Ă©tĂ© fermĂ© et les flics contrĂ´lent les identitĂ©s Ă  l’entrĂ©e Ouest du parc :

    A lire sur Twitter
  • Grève reconduite par les cheminot·es !

    Nous étions plus de 500 !
    Grève reconduite pour 24h Ă  l’unanimitĂ© moins 6 abstentions !
    Et maintenant direction la manif

    Source :UFCM-CGT Cheminots Rennes

  • Les pompiers devant le palais Saint Georges

    A lire sur Twitter
  • Le cortège de Rennes 1 arrive Ă  Charles de Gaule

     

  • « A Rennes, une AG de cheminot·es dĂ©jĂ  historique ! »

    A lire sur Twitter
  • Le cortège syndical se met en place Ă  Charles de Gaule

     

  • 70% de grèvistes au LycĂ©e Descartes !

    A lire sur Twitter
  • Fin du blocage du dĂ©pot de bus

    A lire sur Twitter
  • Les dĂ©parts de cortège Ă  Rennes

    À Rennes, un départ de manif est annoncé à Rennes 2 à 10h

    Un cortège partira de Charles de gauleà 11h pour le sempiternel tour Avenue Janvier → Les quais → Place de Bretagne → Bvd Liberté → Charles de Gaule

    Mais, bonne nouvelle, un départ pour un parcours disruptif est également annoncé au Thabor à 11h

  • Les dĂ©parts de manif ailleurs en Ille-et-vilane

    En plus de celles de Rennes, 5 manifestations ont été déclarées pour ce mardi 17 décembre :

    • Combourg : 17h30
    • Fougères : 17h30
    • Redon : 14h
    • SaintMalo : 10h30
    • Vitré : 10h et 17h
  • Un mouvement très suivi dans les Ă©coles

    Sur les 83 écoles maternelles et élémentaires de la ville, 73 sont concernées par un service minimum d’accueil

    Dans 32 écoles, les parents devront fournir un pique-nique et 44 écoles assureront un repas normal, 7 services de restauration seront fermés le midi. L’accueil périscolaire du matin sera fermé dans 34 écoles. Celui du soir sera fermé également dans 13 écoles.

  • A Rennes, ça filtre !

    🚧 3 barrages flitrants se sont installĂ©s aux abords de Rennes :

    • Rond-point de la Poterie
    • Rond point du Castorama porte de St-Nazaire
    • Route de Lorient
  • DĂ©but du live : Dáşżpot de la star bloqué !

    Depuis 7h ce matin, le dĂ©pĂ´t de la star est bloquĂ©, presque aucun bus ne circule. C’est une belle journĂ©e qui s’annonce !

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour crĂ©er des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thĂ©matique « Syndicalismes - Travail » :

> Tous les articles "Syndicalismes - Travail"

Derniers articles de la thĂ©matique « Mouvements sociaux » :

Pour une reprise collective du 37

L’équipe de la maison de la grève a annoncée qu’elle arrêtait d’animer son local, tout en affirmant la possibilité pour d’autres collectifs de reprendre l’espace à partir de la rentrée prochaine. Depuis, nous sommes plusieurs groupes et individu·es à nous être lancé·es dans cette...

> Tous les articles "Mouvements sociaux"

Vous souhaitez publier un article ?

Vous organisez un évènement ? Vous avez un texte à diffuser ?
Ces colonnes vous sont ouvertes. Pour publier, suivez le guide !
Vous avez une question ? Un problème ? N’hésitez pas à nous contacter