24h en jaune - 5 février à Rennes

Après une tentative de rentrer dans le centre ville le matin qui se transforma en course-poursuite par la police (merci CGT-FO pour être resté à rien faire au MEDEF), c’est surtout la nuit qu’on a pu faire une démonstration de force en bloquant route de Lorient puis le dépôt de carburant de Vern.

  • Acte XIII en Bretagne

    Rendez-vous régional à Lorient 14h cité de la voile et rencart à Rennes au même horaire.
    Après la perte de la maison du peuple à Lorient cette semaine (occupation ayant tenu plus d’ 1 mois), la manif du samedi semble importante pour cette ville !

5h30

La journée commence dès 5h30. Quelques dizaines de lycéen·es de Bréquigny se lancent dans un blocage de leur lycée pour bien commencer la journée de grève générale. Mais c’était sans compter le zèle de l’équipe administrative et du directeur qui débarquèrent à 6h30 avec une pince monseigneur pour tout ré-ouvrir, pour ensuite rester pour empêcher tout nouvel essai de re-blocage.

Lorsque les flics arrivèrent à 7h30, l’heure n’était plus à la tentative...

10h30

A l’université de Rennes 2, un rdv avait été donné pour 10h30. Quelques dizaines de personnes s’y retrouvent, à qui il avait été demandé de faire des débraillage dans les lycées environnant. Après être passé à Coëtlogon puis à VHB, c’est a environ 70 que le cortège décida de rejoindre le rendez-vous au MEDEF, un endroit bien paumé au fin fond de la rue du Général de Gaulle (route de St Greg’) appelé à l’initiative des syndicats.
Comme c’était à quelque pas du lycée Mendès France, l’idée est venue d’aller chercher les lycéen·es motivé·es à nous rejoindre. La BAC ne nous a pas laissé le temps de titiller un peu la grille du lycée qu’elle a débouler en voiture familiale pour nous matraquer et arrêter au moins 1 camarade.
Retour au rassemblement devant le MEDEF donc.

Après le réel travail effectué par nos syndicats majoritaires pour l’appel à la grève générale (rire), c’est donc à a peine 1000 qu’on se retrouve bloqué à 10km du centre-ville. Tout naturellement, pour ne pas rester à mourir de froid, il se lance un mouvement pour partir en cortège tout droit vers le centre, notamment pour aller rejoindre de probables rassemblements timides à République, qui avaient fait les frais de fouilles par des patrouilles de police quelques heures plus tôt.
La CGT et FO décide de rester sur place pour envoyé une délégation au MEDEF, nous on part construire le rapport de force dans la rue, là où il y a du monde, avec celleux motivé·es !

2 tentatives infructueuses pour atteindre le centre. Les flics n’attendent pas qu’on fasse 5m pour nous lancer des lacrymogènes. Un mouvement se lance pour aller bloquer un rond-point, mais encore une fois plusieurs escadrons seront là-bas avant nous et n’hésiterons pas à nous arroser. C’est à partir de là que ces mêmes flics se lanceront dans une course poursuite aux manifestant·es à coup de "Je fonce sur le cortège en camion, je descend pour tapper au hasard, je remonte pour le rattraper 2 rue plus loin", etc.
Un peu acculé, on décide d’aller à Rennes 2 pour discuter en AG, sans oublié au passage dégratigner une voiture de la police garée par hasard sur notre parcours.

Décision de l’AG ponctuelle : on se retrouve dans 1h30 à République (à 16h donc).

16h

Ce fut pas la meilleur des idées. Après les courses-poursuites du matin, les flics étaient chaud, nous fatigué·es et peu nombreu·ses. Certain·es gilets jaunes se font nasser, d’autres arrivent à repartir au pas de course et quelques un·es se feront arrêté·es. Il s’est peut être passé des choses, mais vu l’ambiance j’ai pas trop traîné...

19h

Autre rendez-vous de la journée, celui de l’Assemblée Général des Gilets Jaunes à Rennes. C’était mouvementé, vivant, et plusieurs choses ont émergées :
- La prochaine AG - mardi 12 février à 19h - se déroulera à la maison du citoyen - rue de la Cerisaie, Saint-Grégoire
- Une délégation de 2 réprésentant·es se rendent dimanche prochain aux réunion régionales qui décident des lieux des manifestations régionales
- Les gilets blancs continuent de dénoncer les violences policières & la page FB de Gilets jaunes-tous-unis-35 sert à la diffusion des actions
- Refus de l’invitation de Ouest-torchon pour participer au débat biaisé. Si un·e Gilet Jaune y participe, il/elle ne représente que lui. A la place, le communiqué de Commercy leur a été envoyé comme prise de position de l’AG
Merci au passage aux personnes qui ont ramenés de quoi manger !

21h

Pour cette action de nuit après la journée de grève générale, un rendez-vous avait été donné à 21h au parking du Leclerc Cleunay. C’est entre 100 à 150 à personnes présentes, venant de tout le département voir de plus loin, qui se sont retrouvé pour une action de blocage.

1ère action :

Blocage de la STEF, entreprise de transport routier près de rue de Lorient. Pendant plus d’une heure, l’entrée et la sortie de l’entreprise sont bloquées. L’ambiance est joyeuse : music, bouffe et discussions avec les chauffeurs-euses.
Puis, un blocage / filtrant (laissant passer uniquement les voitures) se met en place directement sur la route de Lorient, les camions sont mis sur la file de gauche, dans les 2 sens de circulation. Puis blocage total des axes. Des barricades sont montées.
La gendarmerie arrive et libère un passage pour les camions. Fin vers 2h du mat’ !

2ème action :

Début vers 3h. Blocage du dépot de carburant de Vern. Une cinquantaine de personnes encore motivées ont bloqués tous les accès au site. A partir de 4h/4h30 du matin les camions sont arrivés, puis une longue file de camions s’est accumulée. Certains sont repartis. Un première voiture de gendarmerie est passée dans la nuit.
C’est seulement à 8h30 du matin que 3 véhicules du PSIG (section d’intervention de la gendarmerie) sont venus. Les dernières personnes ont été nassées avec contrôle d’identité malheureusement.
Les camions ont pu rentrer sur le site seulement à 9h. Donc presque 5h de blocage effectif !! Belle réussite !
L’entreprise Lorcy (juste à côté) transportant du gaz a aussi étéRetour ligne automatique
bloquée en même temps, sur la même durée.

Au moins, il semblerait qu’en essayant différents modes d’actions, certains finissent par fonctionner, et ce toute la nuit !

P.-S.

Ce récit est un agglomérat de différentes versions de cette journée, n’hésite pas à augmenter ou contredire certaines choses énoncées dedans.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Mouvements sociaux » :

> Tous les articles "Mouvements sociaux"

Publiez !

Comment publier sur expansive.info?

expansive.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site, voyez ici pour plus de détails !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail expansive [at] mediaslibres.org