Appel à maintenir le 1er mai en centre-ville

Rennes
Ecologie Syndicalismes - Travail
1 complément

Nous avons appris par l’intermédiaire de Ouest France que l’intersyndicale Rennaise appelle à manifester à l’extérieur du centre-ville au Blosne pour la journée du 1er mai. Elle invoque le prétexte d’être au plus près des populations touchées par les politiques d’austérité du gouvernement.

L’hypocrisie d’une telle initiative est complète. L’intersyndicale n’a jamais produit aucune action significative dans les quartiers populaires visant par exemple à y dénoncer l’injustice sociale ou encore les violences policières qui s’y expriment à travers les pratiques de contrôle au faciès notamment, ou les interventions de la BAC qui ont conduit à la mort de Babacar à Maurepas. Mais en plus, elle appelle à cette manifestation en invitant expressément les autorités et la police à assurer la sécurité de la manifestation, c’est-à-dire en ramenant dans ces quartiers cette même police qui brutalise, mutile et tue des habitant-e-s des quartiers et des manifestant-e-s pour la justice sociale et l’écologie.

Cette initiative masque mal la peur d’une intersyndicale incapable de générer un quelconque rapport de force avec le gouvernement et le patronat, incapable d’arracher la moindre miette à aucun gouvernement depuis des décennies. Elle cultive la défaite et la lâcheté comme seul horizon indépassable.

Cet appel est une trahison de nos revendications et de nos aspirations à une transformation radicale de la société sur un plan social, écologique et démocratique. C’est aussi en réalité une manière d’entériner l’interdiction systématique émise par les autorités à Rennes de manifester en centre-ville qui nous touche tous et toutes. Loin de défendre notre liberté de manifester nous l’enterrons à travers cette manifestation.

Si l’on continue sur cette lancée, le gouvernement n’aura plus à se soucier d’interdire et de réprimer nos mouvements, il lui aura suffi de nous inciter à manifester dans des lieux et des espaces qui nous invisibilisent et ne nuisent pas au fonctionnement de l’économie.

Nous espérons malgré tout qu’à l’avenir, l’intersyndicale sera à la hauteur des aspirations de la jeunesse et du mouvement ouvrier qui s’exprime à travers la lutte des gilets jaunes et du mouvement climat, qu’elle liera son sort au leur, plutôt que de leur tourner le dos de cette manière par défiance.

Pour un 1er mai et un printemps des luttes, rejoignez les gilets jaunes et les écologistes !

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 25 avril 2019 à 22:10, par Solidaires 35

    Solidaires 35 à déposé auprès de la préfecture une manifestation au départ de la place de la mairie à 11H.

Derniers articles de la thématique « Ecologie » :

17 juin – Agir contre la réintoxication du monde

Le pays entre dans une nouvelle phase de gestion de la pandémie du coronavirus, ainsi qu’une nouvelle phase de gestion et de temporisation des colères. Voici un appel déterminé à construire une série d’actions politiques coordonnées, pour reprendre en main le soin de nos territoires et l’organisation de...

> Tous les articles "Ecologie"

Derniers articles de la thématique « Syndicalismes - Travail » :

> Tous les articles "Syndicalismes - Travail"

Vous souhaitez publier un article ?

Vous organisez un évènement ? Vous avez un texte à diffuser ?
Ces colonnes vous sont ouvertes. Pour publier, suivez le guide !
Vous avez une question ? Un problème ? N’hésitez pas à nous contacter