Blocage du dépôt pétrolier de Vern sur Seiche, saboté par la gendarmerie

Une journée de blocage a débuté aujourd’hui, à l’appel des routiers CGT et FO, qui ont lancé un mouvement reconductible contre la réforme du Code du travail. Des actions simultanées tôt ce matin ont eu lieu, comme à Rennes et Lorient, qui se sont transformés en affrontements entre militant-e-s et forces de l’ordre.

« Nous étions une bonne quarantaine, à 4h30, à nous diriger vers l’objectif du blocage, le dépôt pétrolier de Vern sur Seiche. Ce lieu stratégique avait été bloqué durant le mouvement contre la loi travail, en mai 2016. Mais déjà à cette époque, le deuxième blocage qui avait été tenté s’était soldé par une expulsion des manifestant-e-s, car les forces de l’ordre avaient pour ordre de ne pas laisser les bloqueuses-eurs mener à bien leur action.
Parmis les militant-e-s mobilisé-e-s ce matin, des syndicalistes FO ( notamment de la fédération Transports et logistique), de la CGT, de Sud et des militant-e-s des jeunesses communistes ainsi que d’autres militant-e-s non syndiqué-e-s, venu-e-s en soutien avec la mobilisation des routiers-ères prévue aujourd’hui.

La stratégie du double blocage
Ce matin, nous sommes arrivé-e-s sur le site à 5h, le groupe s’est divisé en deux, une moitié est allée près de la station service, assez proche de l’entrée du dépôt, l’autre moitié des manifestant-e-s s’est positionné un peu en amont sur le trajet des camions citernes, au niveau du rond point de la Libération. Bien que notre stratégie permettait normalement de bloquer le deux accès au site, les forces de l’ordre ne nous ont pas laissé faire. Aux deux endroits, plusieurs camions de gendarmes étaient déjà postés.

Niveau de tension et de violence élevé
En amont du dépôt, le premier groupe de manifestant-e-s était surveillé par une vingtaine de gendarmes équipés (matraques et boucliés). Déployés dès notre arrivée au niveau du rond point, à 5h du matin, ils sont restés (très) présents toute la durée de l’action. Malgré leur volonté de faire croire à l’existence d’un dialogue (par plusieurs interventions d’un négociateur de la gendarmerie), ces derniers ont directement déclenché l’affrontement, en nous empêchant de bloquer les citernes venant se ravitailler, alors que c’est ce dont les militant-e-s syndicalistes avaient convenu avec le négociateur.

Concrètement, à l’approche du premier camion, ils nous ont violemment repoussé, pris sur le fait, nous n’avons pas eu le temps de résister. Mais à l’arrivée des autres citernes, les gendarmes ont continué d’appliquer l’ordre de ne nous empêcher de bloquer. Ils nous ont violemment repoussé, même une fois le poids lourd éloigné, vers le dépôt, ils ont continué de pousser et ont frappé (avec leur matraque) gratuitement à plusieurs reprises les bloqueuses-eurs. Ces dernières-ers ont protesté mais le cordon de gendarmes est resté imperméable, les citernes ont tous défilés vers le dépôt, devant nos yeux.

Plus tard dans la matinée, vers 8h, un cycliste un peu téméraire a tenté de passer le barrage de gendarmes un peu vite, presque à pleine vitesse, un gendarme s’est littéralement jeté sur lui, devant les manifestant-e-s attéré-e-s. Tous ses collègues sont restés immobiles lorsque le cycliste à violemment percuté le trotoire, bien qu’il ne semblait pas gravement blessé en repartant.

Distribution de tracts et couverture médiatique
Des dizaines de tract explicatifs de Force Ouvrière, sur les ordonnances, ont été distribués pendant l’action, aux automobilistes et routiers-ères.
Pendant presque tout le « blocage », une journaliste de France bleu armorique est restée parmi les manifestant-e-s, un journaliste de Ouest France était là aussi et une caméra de télévision, France 3 région. L’action a donc duré environ 4h, certain-e-s militant-e-s syndicalistes parlent d’action symbolique, Ouest France titre déjà « Rennes. Des manifestants au dépôt Total de Vern mais pas de blocage » et propose une carte nationale des zones bloquées...

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Mouvements sociaux » :

Prochaine AG à Rennes 2 : mardi 17 octobre à 18h

La lutte contre la Loi Travail² continue ! On se retrouve en nombre à Rennes pour discuter de la suite de la mobilisation. On compte sur tout le monde pour venir et faire tourner. Dernière info : départ jeudi 19 octobre à 10h30 de Rennes 2 en cortège pour rejoindre CDG...

> Tous les articles "Mouvements sociaux"

Publiez !

Comment publier sur expansive.info?

expansive.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site, voyez ici pour plus de détails !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail expansive [at] mediaslibres.org