Convergences & Détournements #111 Pandemonium & relance

Aménagement du territoire Anti-capitalisme & Multinationale Autonomie & auto-gestion Ecologie Information - médias Soins - Santé - Psychiatrie - Médic Syndicalismes - Travail
Des grands parents à la nièce de 12 ans, cette revue de presse est un support de politisation idéal pour l’ensemble de la famille.

Pour un devenir révolutionnaire intergénérationnel, de plus ou moins 7 à 77 ans.
Convergences & Détournements

Pour s’inscrire et/ou lire les archives, c’est ici.

"Comme presque tout de nos jours, le virus a été fabriqué en Chine. La déforestation, l’intégration d’espèces sauvages dans le cycle marchand, la concentration d’une grande part de pauvres dans le centre industriel de Wuhan – en un mot un prolétariat, qui est aussi peu responsable de ces conditions de vie et de santé que de sa liberté d’être exploité ou non, ont abouti à cet excellent produit. Distribué ensuite par les canaux adéquats, profitant de l’immensité du réseau de l’aviation, il circule désormais aux quatre coins du monde avec le succès que l’on sait.

La marchandise, elle aussi, empoisonne le monde, mais elle le fait en comblant encore d’autres besoins – sociaux, économiques ou physiques. Le virus, son négatif, sème la mort en empruntant les mêmes routes, comme s’il était la pollution capitaliste incarnée, défaite de toute fonction économique. La production mortifère de la vie est devenue production directe de mort, sous la forme d’un organisme infime.

(...)

Soudainement, la vie se recentre. Face à la mort, ce n’est plus une affaire de choses, ni de rapports de choses, c’est une question de personnes. La réalité sociale ressurgit. On distingue les activités utiles des autres. Tout semble à l’arrêt, pourtant tout continue : le confinement montre la petitesse du travail social nécessaire à la vie collective (et il diminuerait encore s’il était mieux réparti), et la vanité de ce qui est habituellement accompli en surplus. Le temps de l’exploitation, que les gens passent aujourd’hui dans le désœuvrement, pourrait être entièrement consacré au jeu."

Lire l’article

Appel à la grève

"L’épidémie du covid-19 provoque actuellement une crise sanitaire qui a un impact à l’échelle nationale. Durant cette dépression, une grande partie des français.es sera dans l’incapacité de payer tout ou partie de son logement, du fait de la réduction de nos revenus. Les conséquences de cette crise étant dues aux politiques libérales des 40 dernières années, nous sommes déterminé.es à nous battre de toutes nos forces par tous les moyens à notre disposition.

Nous avons donc décidé de nous organiser de manière à lancer une grève des loyers à l’échelle du pays pour protéger les personnes les plus précaires."

Appel et ressources pour une grève des loyers.

La casse du siècle :

Les éditions Raisons d’agir soutiennent l’hôpital public en diffusant la version numérique de l’ouvrage La Casse du siècle.

À lire en PDF sur le site de Raisons d’agir.

Sur le même sujet nous recommandons aussi l’article d’Harz Labour "Coronavirus et manque de moyens", par une interne des urgences des Côtes d’Armor.

Le mensuel CQFD en PDF à prix libre :

Si pour cause de confinement vous ne pouvez/souhaitez pas vous déplacer mais que vous avez quand même envie de lire le dernier CQFD, vous pouvez exceptionnellement vous le procurer à prix libre au format PDF.

Plus d’informations sur le site de CQFD.

Et maintenant on culpabilise les citoyens :

« Une des stratégies les plus efficaces mises en œuvre dans toute situation d’urgence par les pouvoirs forts consiste à culpabiliser les individus pour obtenir d’eux qu’ils intériorisent la narration dominante sur les événements en cours, afin d’éviter toute forme de rébellion envers l’ordre constitué. »

Dans Basta, une tribune venue d’Italie qui s’applique à ce qui se joue aujourd’hui en France.

Sur le droit de retrait sous Covid

Le Collectif pour l’Autodéfense et la Solidarité de Classe [CLASSE] publie un tract à propos de l’usage du droit de retrait.

À diffuser comme vous le souhaitez.

Utilisons notre droit de retrait, il est encore temps !

« Il faut dénoncer l’état d’urgence sanitaire pour ce qu’il est, une loi scélérate »

"Dénonçant, en 1898, les lois scélérates visant les anarchistes, Léon Blum craignait qu’elles ne violent les libertés élémentaires de tous. L’histoire lui a donné raison : elles ont été normalisées et ont concerné bien d’autres personnes que les seuls anarchistes, qui devaient initialement en faire les frais.
La loi sur l’état d’urgence sanitaire, adoptée à marche forcée par une majorité aux ordres, nourrit les mêmes inquiétudes : présentée comme étant d’exception, elle a vocation à être durable. Faite uniquement contre la crise sanitaire, elle pourrait se normaliser. En donnant des pouvoirs démesurés à la police et à l’administration, en institutionnalisant une justice secrète et écrite, elle signe l’abandon de l’État de droit."

Une tribune de Raphaël Kempf, dans Le Monde.

Agrobusiness & épidémie

D’où vient le coronavirus ?

"S’il est évident que face aux progrès de la maladie, des mesures s’imposent, il n’en demeure pas moins que les causes profondes de l’apparition du coronavirus demeurent absentes tant des débats qui font rage en ce moment que des politiques sanitaires menées par les différents gouvernements. Dans cet entretien mené par Yaak Pabst, le biologiste Rob Wallace souligne la responsabilité de l’agriculture capitaliste dans l’émergence de nouvelles infections et esquisse des mesures radicales pour les empêcher, des mesures contre le capital."

Un entretien avec Rob Wallace, auteur de "Big Farms Make Big Flu", à lire dans ACTA.
Rob Wallace est aussi intervenu dans deux articles publiés sur le site d’Agitations : "Notes sur le nouveau coronavirus" et "Grève pandémique et coronavirus".

Chroniques du désert

Tous les mardis et vendredis les éditions Grevis proposent en téléchargement libre un chapitre de leur ouvrage Le Désert Urbain. Dans le chapitre 1, intitulé « Nantes : Neutraliser les possibles », Pierre Douillard-Lefèvre revient sur l’histoire sociale de sa ville et témoigne des processus en œuvre visant l’anéantissement de la mémoire ouvrière.

Un feuilleton à retrouver sur le site des éditions Grevis. Les parties 2 et 3 sur Caen et Rennes sont déjà disponibles.

Relance

La suite sur le blog d’Alessandro Pignocchi.

Cette revue vous plaît ? Partagez-la !

Transférer Partager sur FB Twitter

Qui est Convergences & Détournements ?

Collectif révolutionaire, notre objectif est d’accompagner toutes et tous dans leurs premiers pas vers les luttes sociales. Chaque semaine, nous réalisons une revue de presse, à mi-chemin entre un outil d’éducation populaire et un pastiche de la revue Le Voleur.

Abonnez-Vous

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Aménagement du territoire » :

Appel à soutien contre le Carnage au Carnet (44)

L’esturaire de la Loire est menacé par l’extension du grand port maritime de St Nazaire ! La Confluence des Luttes de l’Ouest et le Collectif Stop Carnet font appel à votre soutien pour implanter la résistance contre ce Carnage au Carnet (44). Rendez-vous les 29 et 30 août ...

> Tous les articles "Aménagement du territoire"

Derniers articles de la thématique « Ecologie » :

 !" >La village du peuple - besoin de soutien !

Depuis maintenant plus d’un an, le village du peuple à Donges occupe un terrain pour empêcher la destruction de 40 hectares de nature par la CARENE (communauté de communes du bassin nazairien) au profit de projets industriels privés. Menacés d’expulsion, ses habitants ont besoin de la mobilisation...

ZADenVIES

Du 28 au 30 août - NDDL - interventions, débats, coordination inter-luttes, concerts, théâtre, mixs, projections, ateliers...

> Tous les articles "Ecologie"

Vous souhaitez publier un article ?

Vous organisez un évènement ? Vous avez un texte à diffuser ?
Ces colonnes vous sont ouvertes. Pour publier, suivez le guide !
Vous avez une question ? Un problème ? N’hésitez pas à nous contacter