Inculpé.e.s du 8 décembre : un copain libéré mais le parquet fait appel

Répression - Justice - Prison

M. a été libéré ce vendredi 15 octobre suite à une demande de mise en liberté déposée mi octobre par ses avocates à la suite d’une audition avec le Juge d’instruction qui enquête sur l’affaire du 8 décembre 2020. Il est sorti de Fresnes vendredi dernier avec un contrôle judiciaire contraignant : interdiction de sortir du département, obligation d’être présent au domicile où il est hébergé chaque soir, pointage 2 fois par semaine au commissariat, obligation de travail/formation, suivi SPIP et psy, interdiction de communiquer avec les autres inculpé.es.

Ce mercredi 20 octobre, M. reçoit une convocation à la cour d’appel de Paris pour la semaine prochaine, apprenant ainsi que le procureur de la république a fait appel le jour même de sa libération. Alors qu’il est libre depuis seulement quelques jours et après 10 mois d’enfermement, le parquet continue son acharnement !

M. était enfermé depuis décembre 2020 en préventive en région parisienne, accusé par la DGSI et le parquet antiterroriste de participation à une association de malfaiteurs terroriste en vue de la préparation d’un ou plusieurs crimes d’atteinte aux personnes. Suite aux nombreuses arrestations ce 8 décembre 2020 et après de longues garde à vue, 4 autres personnes étaient enfermé.es en préventive dans des prisons différentes de la région parisienne, loin de leurs proches. Aujourd’hui il reste encore 2 de nos compagnons derrière les barreaux, dont l’un est en quartier d’isolement depuis le début de son incarcération.

Nous demandons l’arrêt de l’acharnement judiciaire et la libération immédiate des inculpé.es du 8 décembre.

P.-S.

Pour nous soutenir, n’hésitez pas à entrer en contact avec les Comités 8/12 (toutes les infos sur soutien812.net), à nous aider à financer les frais de justice (cagnotte en ligne ici : https://www.cotizup.com/soutien-8-12) et à diffuser nos brochures (disponibles ici : https://soutienauxinculpeesdu8decembre.noblogs.org/analyses/).

PS : Ce même Parquet National Anti-Terroriste (PNAT) décidait, trois jours plus tard, de ne pas se saisir d’une affaire d’extrême-droite (saisie d’un véritable arsenal de guerre) pour "absence d’éléments pouvant caractériser un projet d’attentat"... Se préparer à la guerre raciale ne constitue donc pas un projet d’attentat ?

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/loire-trois-militants-d-ultra-droite-arretes-apres-la-decouverte-d-un-arsenal-de-guerre-1634823362]

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Répression - Justice - Prison » :

Libre Flot - Lettre depuis l’isolement

Depuis bientôt 1 an, un camarade inculpé suite aux arrestations du 8 décembre 2020 est maintenu (illégalement) à l’isolement total dans la prison de Bois d’Arcy. Le prochain renouvellement de l’isolement sera décidé par Dupond-Moretti dans 2 semaines. SORTONS-LE ! 🌊 ✊...

6e Journée commémorative pour Babacar Gueye

Ce samedi 4 décembre, nous réunirons nos forces et nous nous rassemblerons dans Maurepas pour la 6e commémoration de la mort de Babacar et demander la mise en inculpation des responsables de sa mort.

> Tous les articles "Répression - Justice - Prison"

Vous souhaitez publier un article ?

Vous organisez un évènement ? Vous avez un texte à diffuser ?
Ces colonnes vous sont ouvertes. Pour publier, suivez le guide !
Vous avez une question ? Un problème ? N’hésitez pas à nous contacter