Le préfet veut interdire la manif contre les fermetures de bureaux de poste

L’Etat d’urgence devait prendre officiellement fin à la fin du mois : le préfet profite des derniers jours en voulant interdire la manif organisée par SUD PTT 35 contre les 7 fermetures de bureaux de poste à Rennes et Saint Malo. Réaction du bureau de SUD PTT 35 qui évidemment maintient son appel à manif..

La direction de la Poste a annoncé le 23 juin et a confirmé le 8 juillet en CHS-CT qu’elle allait supprimer 7 bureaux en centre ville de Rennes : Saint Hélier, La Poterie, Rapatel, Coetlogon, Hoche, Oberthur, Danton.

Le syndicat SUD-PTT d’Ille et Vilaine a donc appelé les postiers à manifester à partir de 12 h le mardi 19 juillet.

En effet, la suppression de ces 7 bureaux à Rennes va avoir pour conséquence la suppression de 17 postes de travail et le reclassement des postiers qui les occupent. Mais la suppression de ces 7 bureaux va avoir pour conséquence le fait que les usagers vont être obligés d’aller sur les bureaux restants, d’où un allongement du temps pour s’y rendre et un allongement de l’attente dans les bureaux restants.

Le syndicat Sud-PTT d’Ille et Vilaine a donc logiquement déposé un parcours partant d’un bureau qui ferme (St hélier) et passant par un autre bureau qui ferme (Hoche).

Le préfet nous l’interdit prétextant des événements festifs et culturels

Il s’agit de prétextes fallacieux car la manifestation que nous organisons a lieu entre 12h et 14h au maximum.

Le préfet indique que le syndicat Sud-PTT d’Ille et Vilaine s’est associé à la manifestation du 5 juillet « de fait et inopinément ». Faut-il qu’il soit loin de la réalité sociale pour ne pas encore avoir compris que SUD-PTT fait partie de l’union syndicale Solidaire [1] qui appelait à cette manifestation et qui fait partie de l’intersyndicale !

Quant au déroulement de cette manifestation du 5 juillet, Solidaires 35 a respecté le parcours déposé et s’est dispersé peu après 14h sans aucun incident !

Le préfet n’a donc aucun élément de fait et de droit pour interdire la manifestation. Il s’agit d’une décision dictatoriale et liberticide. Il s’agit même d’une discrimination syndicale à l’égard de SUD-PTT . Nous lui rappelons tout de même que SUD-PTT est le 2ème syndicat des 3800 postiers qui travaillent en Ille et Vilaine aux dernières élections professionnelles !

Le syndicat SUD-PTT maintient le lieu de départ de la manifestation devant le bureau de Poste de St Hélier à 12h le mardi 19 juillet et appelle les démocrates, les postiers et les usagers à y participer.

P.-S.

Après la rédaction de ce communiqué et suite à l’attentat de Nice du 14 juillet, l’état d’urgence devrait être reconduit pour 3 nouveaux mois...

Sud PTT a publié un nouveau communiqué avec un nouveau parcours.

Notes

[1Il en est membre fondateur !

Documents associés à l'article :

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Syndicalismes - Luttes ouvrières » :

24 septembre - Non au hold up sur nos retraites !

Dans le cadre de la journée nationale d’action, l’intersyndicale appelle les salarié·es, les retraité·es et les privé·es d’emploi à se mobiliser notamment contre le projet de « réforme » des retraites du gouvernement qui nous ramènerait 75 ans en...

> Tous les articles "Syndicalismes - Luttes ouvrières"

Publiez !

Comment publier sur expansive.info?

expansive.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site, voyez ici pour plus de détails !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail expansive [at] mediaslibres.org