Mardi 19 juillet à 12h : manif contre les fermetures de bureaux de poste.

Rennes
Syndicalismes - Travail

Le bureau départemental de SUD PTT 35 lance un appel à rassemblement et manifestation mardi 19 juillet contre la réorganisation du service public postal sur l’agglomération rennaise et à Saint Malo aboutissement à 8 fermetures de bureau ! Jusqu’à présent, c’étaient plutôt les zones rurales qui subissaient ce type de dégraissage sauvage...

Le 23 juin, à la veille de l’été, les dirigeants de La Poste ont annoncé leur intention de supprimer 7 bureaux de poste sur 19 à Rennes et 1 bureau de poste sur 5 à Saint Malo.

Le 8 juillet, le directeur régional du réseau des guichets de Haute Bretagne, M. Yvan Levy convoque un CHS-CT pour entériner ces suppressions et la casse du réseau des bureaux de Poste en zone urbaine à Rennes et à Saint Malo. Il s’agit des bureaux suivants : A Rennes, Saint Hélier, La Poterie, Rapatel, Coetlogon, Hoche, Oberthur, Danton ; A St Malo, Saint Malo intra muros.

Ceci veut dire que :

- À partir d’octobre 2016, les 7 bureaux rennais vont progressivement disparaitre de la carte postale rennaise et les locaux qu’ils occupent aujourd’hui seront libres…
- Les activités postales seront alors sous-traitées dans des commerces qui accepteront de le faire pour la modique somme mensuelle de 316 euros. Ils seront baptisés pompeusement « relais-poste » [1].
- Mais il est évident que ces relais poste ne feront pas toutes les activités financières que font aujourd’hui les bureaux de Poste actuels.
- La population sera alors redirigée et concentrée sur les bureaux restants, ce qui veut dire plus d’affluence et d’attente dans ces bureaux.
- En faisant cette casse des bureaux de poste, la direction supprime 17 postes de travail qu’elle dit redéployer sur les autres bureaux. Momentanément puisqu’au fur à mesure des départs et des mutations, la direction ne remplacera personne.

Il s’agit donc d’un véritable plan social et d’une remise en cause du service rendu aux usagers.

Pourtant, les patrons de La Poste ont reçu sur les 2 années cumulées 2014 et 2015, 647 millions de CICE qui paraît-il devaient servir à améliorer l’emploi et les services !!

Le syndicat SUD-PTT d’Ille et Vilaine fait d’ailleurs observer que les documents préparatoires au CHS-CT du 8 juillet ne font nullement mention de la localisation de ces « relais poste commerçants ». Ce qui montre le niveau de dialogue social auquel est arrivé le directeur régional, M. Lévy.

Quant aux élus locaux, la député maire de Rennes [2] préfère avoir comme obsession la création de centres d’affaires (Urban Quartz, etc..) plutôt que défendre un service public.

Contre les mauvais coups de l’été et contre la casse des bureaux de poste, le syndicat SUD-PTT d’Ille et Vilaine appelle à se rassembler le mardi 19 juillet à 12h devant le bureau de poste de St Hélier pour manifester jusqu’à celui de place Hoche.

Notes

[1Ces espaces proposent à la fois quelques services « Courrier-Colis » (achat de timbres et enveloppes, dépôt et retrait de lettres et paquets, etc.) et quelques services financiers (retrait d’espèces sur un CCP et un livret A dématérialisé dans la limite de 150 euros par période de 7 jours consécutifs)

[2Nathalie Appéré (PS) est députée depuis 2012, maire depuis 2014

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Syndicalismes - Travail » :

Grève & Manifestation jeudi 17 septembre

Malgré la crise ou plutôt à cause d’elle, la mobilisation sociale est plus que jamais d’actualité, aux yeux de l’intersyndicale. RDV à 11h30 esplanade Charles de Gaulle.

> Tous les articles "Syndicalismes - Travail"

Vous souhaitez publier un article ?

Vous organisez un évènement ? Vous avez un texte à diffuser ?
Ces colonnes vous sont ouvertes. Pour publier, suivez le guide !
Vous avez une question ? Un problème ? N’hésitez pas à nous contacter