Ouest-France et SDF : Une guerre sans fin

Nous avons pu apprendre dans notre torchon local du 20 juin, qu’une opération de police avait eu lieu sur la place Sainte-Anne à Rennes, dans le but de réprimer et punir des SDF, présentés comme tous alcooliques et saouls.

Ouest-France justifie cette opération par le témoignages de commercants de la place :
"pour ce commerçant, c’est le soulagement : « Ce matin encore, un de ces SDF m’a menacé de mort parce que je ne veux plus qu’ils fassent la manche à la table de mes clients. Ils sont très régulièrement ivres et agressifs. Ils m’énervent ces gens qui prennent leur défense. Eux ne sont pas obligés de travailler à côté d’eux. »"

Même réaction pour cet autre commerçant : "« On en a tous marre. On a des clients qui ne veulent plus venir à cause d’eux. Ils sont ivres du matin au soir, leurs chiens font leurs besoins par terre. Sans parler des menaces régulières. »"

Ces témoignages sont anonymes, on peut donc douter de leur véracité, quand on connait la fougue qu’exerce O-F quand il s’agit de tirer sur cette population défavorisée ( l’effet du bouc-émissaire, toujours ...)

On peut se demander - si on laisse le bénéfice du doute sur leur véracité - la provenance de ces commentaires haineux.

Serait-ce le carré rennais, déjà à la maneuvre dès 2016 pour faire interdire les manifestations dans l’hyper-centre de Rennes ?

Dans tout les cas, Ouest-France lui même - qui n’est pas qu’un journal mais une véritable régie publicitaire via ses société PRECOM et Additi - travaille depuis toujours afin de "nettoyer" et d’embourgeoiser le centre de Rennes. En effet, ayant largement fait la part belle pour la promotion du centre des congrès de la place Saint-Anne, dès son état de projet, aux dernières conférences, on peut se demander si cela n’est tout simplement pas une histoire de gros sous. O-F ne désirerait-il pas faire place nette à Sainte-Anne dans le seul but de "valoriser" le centre des congrès ? Et ainsi pouvoir arracher par là-même des contrats de communication d’évènementiels, tels ces 200 000 € proposés par la ville de Rennes pour faire la publicité de l’ exposition "Debout" ? [1]
Pour mémoire, O-F a, dès l’inauguration du centre des congrès, touché directement 80 000 € afin de sortir un "hors-série" faisant la promotion du couvent des Jacobins [2].

Ces histoires d’argent sont opaques, mais on se doute bien que le zèle répété [3] de Ouest-France à décrédibiliser les plus faibles n’est pas sans recherche d’intérêts.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Politiques sécuritaires - Surveillance » :

#MeToo doit éviter le féminisme carcéral – Alex Press

Un article sur #Metoo et le féminisme carcéral, écrit il y a un an par Alex Press (rédactrice adjointe de la revue "Jacobin" et doctorante en sociologie à la Northeastern University), dont la traduction en français vient d’être publiée sur le site Solitudes...

Vincenzo Vecchi bientôt libéré ?

Les soutiens du militant italien condamné pour avoir pris part aux manifestations à Gênes en 2001 espéraient avoir gagné une première bataille judiciaire fin août à Rennes.

> Tous les articles "Politiques sécuritaires - Surveillance"

Derniers articles de la thématique « Information - médias » :

Convergences & Détournements #92 Lectures estivales

Cela ne vous aura peut-être pas échappé, la parution de la revue de presse est en pause depuis un petit mois. [...] Nous vous recommandons donc de porter une oreille attentive aux camarades de Floraisons et Sortir du Capitalisme.

> Tous les articles "Information - médias"

Publiez !

Comment publier sur expansive.info?

expansive.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site, voyez ici pour plus de détails !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail expansive [at] mediaslibres.org