Cette semaine dans cette revue de presse autonome, "Notre Lettre aux Français" de Véloce, "Marx et la critique de l’économie politique - Épisode 1 : La marchandise" par Agitations, un entretien radiophonique avec Eric Vuillard, ainsi qu’une version longue de "Ni dieu ni maitre - une histoire de l’anarchie"



"Chers amis,

Qu’avons nous fait de nos aventures ? Éteintes les lumières de l’enfance et le vrai goût du jeu. Il se fait tard, et il fait froid sur notre jeunesse. Aurions-nous perdu l’espoir de nous-mêmes ?

Nous sommes à un croisement : ou bien tout reprendre, ou tout perdre. Il ne reste plus beaucoup de temps. On ne compte plus les vaincus de la vie courante, et d’autres que l’ennui déborde déjà. À nous de ne pas en être. À nous d’aller réveiller les morts.

Mais que sommes-nous devenus ? Des pirates qui se contentent du port, des marins sans large, des ivrognes, des couche-tôt, des lâches.

Ce que nous ne ferons pas nous rongera de l’intérieur, plus vite qu’on ne le croit. Des gens comme nous ne se nourrissent pas du petit lait de l’existence. Reprenons vite, tout n’est pas perdu. Ce n’est qu’un prélude, et il faut faire le concert de l’histoire. Si nous secouons le ciel assez fort, il en tombera des étoiles.


— 2019.01.13"

Lire la lettre de Véloce

Marx et la critique de l’économie politique

Épisode 1 : La marchandise

"Ce qui va suivre est une tentative de rassembler en une série de trois articles l’ensemble des points fondamentaux de la critique marxienne de l’économie politique. Pour cela, nous suivrons l’ordre d’exposition choisi par Marx dans les trois volumes du Capital. Dans cette œuvre, l’exposition des concepts est fondée sur une méthode qui consiste à aller de l’abstrait au concret. L’idée est en effet pour l’auteur du Capital de partir du degré d’abstraction théorique le plus élevé pour atteindre un concret de pensée qui se rapproche le plus du concret réel. Il s’agira donc, nous le verrons, de partir des formes économiques cellulaires du mode de production capitaliste, pour enfin aboutir à une compréhension du capital comme une réalité sociale segmentée en plusieurs branches de production et mue à la fois par la concurrence entre les capitalistes, et par la lutte menée entre les capitalistes et les prolétaires.

Nous proposerons ici de distinguer trois niveaux d’analyse du concept de capital. Chacun de ces niveaux renvoyant à des degrés d’abstraction différents :

  • L’analyse de la forme-marchandise, de la valeur et de la monnaie
  • L’analyse du capital en général
  • L’analyse du capital segmenté en plusieurs branches de productions au sein desquels des capitalistes individuels rentrent en concurrence

Ces trois niveaux d’analyse correspondront aux trois parties de notre série."


Une série de vulgarisation par Agitations.

Écrire dans les soulèvements, Eric Vuillard

"Eric Vuillard est écrivain. Il écrit l’Histoire avec les moyens de la littérature. Prix Goncourt pour l’ouvrage L’ordre du jour, il publie La guerre des pauvres, aux éditions Actes Sud. La guerre des pauvres est une histoire inachevée et en cela, elle nous requiert."

Un entretien radiophonique avec Eric Vuillard, enregistré dans les studios de Radio Cause Commune à Paris, à écouter sur La Vie Manifeste.

Contre un service d’ordre homophobe et raciste :

Pendant les Acte IX et Acte X du mouvement des Gilets Jaunes, des activistes d’extrême-droite ont pris la tête du cortège à Paris, en s’infiltrant dans un pseudo Service d’Ordre et en faisant tout pour être bien visibles.

Mise au point de la Plateforme d’Enquêtes Militantes.

Exigeons l’amnistie des Gilets Jaunes : Signez la pétition

Une pétition vient de paraître afin d’exiger l’amnistie de centaines de gilets jaunes condamnés ou poursuivies depuis le début du mouvement. On trouve parmi les premiers signataires le philosophe Alain Badiou, le gilet jaune Eric Drouet, le prix Goncourt Eric Vuillard ou encore Assa Traoré du comité Adama.
Pour signer cette pétition il suffit de se rendre sur la page Amnistiegj.fr qui compte déjà plus de 26 000 signataires.

Italie/France : Salvini réclame l’extradition de 30 anciens militants de la lutte armée

Alors que Cesare Battisti est arrivé ce lundi 14 janvier en Italie pour y purger une peine de réclusion à perpétuité (voir cet article), Matteo Salvini compte écrire une lettre à Emmanuel Macron pour réclamer à la France l’extradition de 30 autres anciens militants ayant pratiqué la lutte armée durant les années de plomb.

Via Secours Rouge.

Cesare Battisti : ce que les médias ne disent pas

"Après 37 années de cavale, l’ancien activiste italien a finalement été arrêté en Bolivie et est en cours d’extradition vers l’Italie. Le cas de Cesare Battisti est emblématique à de nombreux égards. Condamné en 1993 pour deux meurtres et complicité de deux autres assassinats commis en 1979 pendant les années de plomb, l’ancien militant des Prolétaires Armés pour le Communisme a toujours clamé son innocence. Jugé par contumace sur la base d’aveux de repentis et à partir de lois antiterroristes ahurissantes, il avait bénéficié jusqu’en 2004 de la "doctrine Mitterrand" qui offrait l’asile à tous les italiens ayant renoncé à la lutte armée et ne pouvant espérer bénéficier de procès équitables dans leur pays d’origine. En 2004, donc, et alors qu’il est devenu un écrivain reconnu à Paris, le gouvernement Chirac accepte de rompre l’engagement de la France et accepte une énième demande d’extradition italienne. Battisti prend alors la fuite pour se réfugier au Brésil où il espère une plus grande mansuétude de la part du gouvernement Lula. Mais c’était sans compter, 14 ans plus tard, sur l’arrivée au pouvoir du président d’extrême droite Jair Bolsonaro : « Le Brésil n’est plus une terre de bandits. Matteo Salvini le “petit cadeau” va arriver. » a-t-il tweeté après l’arrestation en Bolivie du fugitif qu’il souhaitait livrer à l’Italie."

Lundi Matin publie un texte du fameux collectif d’écrivains italiens Wu Ming écrit le 21 juin 2004 au moment où la polémique sur l’éventuelle extradition de Battisti par la France battait son plein. 14 ans plus tard, 39 ans après les faits pour lequel l’activiste a été condamné à perpétuité, ce texte n’a jamais été autant d’actualité.

NI DIEU NI MAÎTRE,

UNE HISTOIRE DE L’ANARCHISME

Ni dieu ni maître, une histoire de l’anarchisme est un documentaire de Tancrède Ramonet sorti en 2016. Le film est découpé en deux parties : La Volupté de la destruction (1840-1914) et La Mémoire des vaincus (1911-1945). Le voici disponible en version longue, non censurée.

"Pouvoir aux survets"

Bourges - La Rue ou Rien



Cette revue vous plaît ? Partagez-la !

Transférer

Partager

Twitter

Qui est Convergences & Détournements ?

Collectif révolutionaire, notre objectif est d’accompagner toutes et tous dans leurs premiers pas vers les luttes sociales. Chaque semaine, nous réalisons une revue de presse, à mi-chemin entre un outil d’éducation populaire et un pastiche de la revue Le Voleur.

Abonnez-Vous

P.-S.

à lire en ligne ici

À mi-chemin entre un outil d’éducation populaire et un pastiche de la revue Le Voleur, la revue de presse de Convergences & Détournements accompagne toutes et tous dans leurs premiers pas vers les luttes sociales.

Notre revue de presse hebdomadaire se glisse dans toutes les boites mails. Parce que toute lutte commence avec des références communes, ses objectifs sont les suivants : Faire sortir l’information “militante” de ses réseaux (sociaux) étanches, tisser des liens entre différents mondes, proposer un autre partage du sensible, et avec lui porter des positions et des pratiques communes.

Chaque semaine (ou presque) une livraison d’articles avec l’ambition de repenser le politique, tirée du meilleur de nos médias : Ballast, Basta, CQFD, Contretemps, Grozeille, Jef Klak, Kedistan, La Horde, Lundi Matin, Paris-luttes.info, Période, Reporterre, Secours Rouge, Vacarme, et bien d’autres...

Des grands parents à la nièce de 12 ans, voilà un support de politisation idéal pour l’ensemble de la famille.

Pour un devenir révolutionnaire intergénérationnel, de 7 à 77 ans.

Convergences & Détournements

Abonnez-vous

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Cultures - Contre-cultures » :

Éphéméride des luttes bretonnes - Mars

Depuis le mois de mai 2018, peu après la création du collectif, Dispac’h a mis en place une éphéméride des luttes bretonnes. Il s’agit ici de cultiver la mémoire des luttes en Bretagne et plus encore celles des mouvements bretons.

> Tous les articles "Cultures - Contre-cultures"

Derniers articles de la thématique « Antifascismes - Extrêmes droite » :

> Tous les articles "Antifascismes - Extrêmes droite"

Publiez !

Comment publier sur expansive.info?

expansive.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site, voyez ici pour plus de détails !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail expansive [at] mediaslibres.org