Communiqué suite à la venue de l’ambassadrice d’Israël à l’IEP de Rennes

Antiracismes - colonialismes Solidarités internationales

Hier, jeudi 30 mars 2017, devait avoir lieu à 11h une conférence de Madame Aliza Bin Noun, ambassadrice d’Israël en France, au sein de notre IEP rennais. La conférence n’était ouverte qu’aux étudiants de l’IEP et de nombreux agents de sécurité contrôlaient les entrées de l’établissement. En réponse à cette venue, une large partie des étudiants de l’IEP s’est mobilisée pour appeler au boycott de la conférence. Arrivés dans l’amphithéâtre, face à l’ambassadrice et à son service d’ordre, une centaine d’étudiants ont scandé des slogans réclamant la fin de l’occupation israélienne dans les territoires palestiniens. Suite à cela, des étudiants ont pris la parole afin d’expliquer les raisons de l’appel au boycott de cette conférence puis une majorité des personnes présentes ont quitté la salle.

Les étudiants et étudiantes de Sciences Po Rennes refusent formellement que l’établissement au sein duquel ils étudient serve de tribune à la porte-parole de l’État israélien. Israël, nous le rappelons, et un État colonisateur et raciste, dirigé par l’extrême droite et qui impose depuis des décennies un régime d’apartheid violent aux Palestinien-ne-s en dépit de l’indignation internationale. Madame Aliza Bin Noun a entrepris de faire le tour des IEP de France.

La démarche de l’ambassadrice paraît claire : il s’agit de lancer une campagne de justification de la politique israélienne envers le peuple palestinien au sein des IEP et des universités françaises. Ceci a pour objectif de nouer des liens entre les deux pays et de construire des partenariats universitaires. En effet, nous savons que deux importantes délégations de hauts représentants des grandes universités françaises se sont rendues récemment sur le campus de l’Université de Tel-Aviv, les 24 et 28 novembre 2016 dernier et ce en vu de renforcer la « coopération entre les établissements universitaires des deux pays ». [1]

Or, les étudiant-e-s de l’IEP de Rennes ne souhaitent qu’aucun partenariat ne puisse avoir lieu, ni aujourd’hui ni demain, tant qu’Israël ne répondra pas de ces crimes d’apartheid.

L’ambassadrice a répliqué sur twitter que nous préférions perturber la conférence plutôt que de rester dialoguer. A cela nous répondons qu’une telle remarque est inaudible de la part d’une personne qui a, en tant qu’ambassadrice, multiplié les pressions sur les villes et les universités française pour censurer la tenue de la semaine contre l’apartheid israélien (IAW) il y a de cela deux semaines [2]. De plus, nous refusons l’hypocrisie qui consisterait à faire croire qu’il s’agit d’un conflit entre deux entités à force égale qui pourrait se régler par le dialogue. Il y a bien un occupant et un occupé. Face à un mur et à l’expansion journalière d’un projet colonial raciste et meurtrier, il n’est pas envisageable d’entamer un dialogue de quelque sorte qu’il soit.

C’est une campagne de boycott international qui a réussi à venir à bout du régime d’apartheid en Afrique du Sud. Pour cela, nous exigeons l’abrogation de la circulaire Alliot Marie interdisant la campagne BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) en France et nous revendiquons la nécessité d’un boycott total envers l’État d’Israël tant que les palestiniens et les palestiniennes n’auront pas accès à la liberté et à la dignité auxquelles ils et elles aspirent. Ainsi, nous appelons l’ensemble des étudiants, personnels administratifs, enseignants, personnels de direction des IEP et de toutes les universités de France à empêcher la venue de représentants de l’État israélien dans leurs établissements, et à refuser la conclusion d’accords de partenariats universitaires avec des entités gouvernementales israéliennes qui participent activement au maintien et au développement local du processus colonial.

Comme l’a dit Nelson Mandela :

« Notre liberté est incomplète sans la liberté du peuple palestinien ».

Boycott de l’État colonial !

Les étudiants et étudiantes de l’IEP de Rennes contre la venue de l’ambassadrice d’Israël en France

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Antiracismes - colonialismes » :

Meeting Sans Papiers du 20 juin à Rennes

La répression préfectorale nous aura empêché de manifester, nous avons donc réalisé un grand meeting de plus de deux heures place Charles de Gaulle à Rennes. Communiqué du Groupe Logement du 14 Octobre

> Tous les articles "Antiracismes - colonialismes"

Derniers articles de la thématique « Solidarités internationales » :

Justice pour le Peuple Palestinien

Ici comme en Palestine, nous pouvons scander : « Pas de justice ! Pas de paix ! » Rassemblement samedi 27 juin à 15h à République à Rennes.

 ?" >Assistanat de langue : une expérience de ouf ?

Présentation et analyse de la formation d’assistant·e de français à l’étranger, plus particulièrement en Italie. Ceci comme symptôme de la libéralisation de l’enseignement et de la numérisation des pratiques enseignantes. Ce texte comme contrepoint aux textes béats sur ce programme...

> Tous les articles "Solidarités internationales"

Vous souhaitez publier un article ?

Vous organisez un évènement ? Vous avez un texte à diffuser ?
Ces colonnes vous sont ouvertes. Pour publier, suivez le guide !
Vous avez une question ? Un problème ? N’hésitez pas à nous contacter