Contre les violences faites aux travailleurSEs du sexe

Paris
Féminismes - Genres - Sexualités

Depuis 2003, le 17 décembre est la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux travailleurSEs du sexe. Et cette année encore, ces violences – stigmatisation quotidienne, répression policière, agressions physiques – ont augmenté, en particulier à cause des politiques de « lutte contre le système prostitutionnel » et d’« aide aux victimes de la prostitution ».

[Sources : STRASS : Syndicat du Travail Sexuel & Rebellyon]

A l’heure où les mobilisations et luttes féministes qui tendent à visibiliser les violences sexistes et sexuelles se multiplient, les voix des travailleuses du sexe ne sont pas entendues par la classe politique et les féministes institutionnelles.

Les lois destinées à lutter contre le “système prostitutionnel” constituent la source principale des violences que nous subissons. C’est contre elles que nous élaborons des stratégies d’auto-défense. Ces lois nous contraignent en vérité à mettre en péril notre santé et notre intégrité physique. Les féminicides de travailleuses du sexe sont en augmentation depuis la loi de pénalisation des clients : n’avons-nous pas alerté la classe politique lors de l’assassinat de Vanesa Campos ? N’avons-nous pas, cette année encore, déploré les meurtres de plusieurs de nos collègues ?

Une proposition de loi portée par la députée Laetitia Avia sera présentée ce 17 décembre au Sénat. Au nom de la lutte contre l’exploitation sexuelle, et le proxénétisme, c’est l’exercice du travail sexuel dans son ensemble que cette proposition va mettre à mal : elle n’est destinée, dans les faits, qu’à renforcer la marginalisation, la précarisation, la censure des personnes exerçant le travail sexuel et de tout contenu à caractère pornographique.

Plusieurs rassemblements sont prévu ce 17 décembre :

  • Lyon : 17h - Place des Terreaux (Rebellyon)
  • Paris : 14h devant le Panthéon (STRASS)
  • Toulouse : 13h à Grisélidis & 14h à Saint-Cyprien devant le parc des abattoirs (IAATA)

Si vous voulez plus d’informations sur les violences que vivent les travailleurSEs du sexe, vous pouvez regarder cette vidéo.

Ici la carte des lieux de ressources féministes et LGBTI+ à Rennes :

<iframe width="100%" height="300px" frameborder="0" allowfullscreen src="https://umap.openstreetmap.fr/fr/map/carte-de-ressources-feministes-et-lgbti_176637?scaleControl=false&miniMap=false&scrollWheelZoom=false&zoomControl=true&allowEdit=false&moreControl=true&searchControl=null&tilelayersControl=null&embedControl=null&datalayersControl=true&onLoadPanel=databrowser&captionBar=false"></iframe>

Voir en plein écran

P.-S.

  • Liste des violences que les travaileur.ses du sexe subissent dans l’exercice de leur activité

Pourquoi le 17 décembre ?

Elle est d’abord organisée en 2003, par Annie Sprinkle (une travailleuse du sexe militante contre la stigmatisation des femmes qui exercent ces activités) avec le Sex workers outreach project (un réseau états-unien d’organisations de travailleuses du sexe). L’objectif est alors de transmettre la mémoire des victimes de Gary Ridgway, qui a assassiné plus de 70 femmes, pour la plupart des adolescentes fugueuses ou des travailleuses sexuelles, ciblées en sachant que leur disparition provoquerait peu de réactions. Cette journée est depuis commémorée chaque année pour visibiliser ces violences multiples et quotidiennes que vivent les travailleuses sexuelles et résister aux agressions et aux meurtres causés par des individus isolés comme par des systèmes politique.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Féminismes - Genres - Sexualités » :

Le remaniement de la honte

Non au gouvernement sexiste, raciste, LGBTQIA+phobe et colonial. Nous appellons à un rassemblement pour exprimer notre colère face au remaniement ministériel. Rendez-vous vendredi 10 juillet à 18h, place de la mairie à Rennes.

> Tous les articles "Féminismes - Genres - Sexualités"

Vous souhaitez publier un article ?

Vous organisez un évènement ? Vous avez un texte à diffuser ?
Ces colonnes vous sont ouvertes. Pour publier, suivez le guide !
Vous avez une question ? Un problème ? N’hésitez pas à nous contacter