Demain, samedi, des appels à manifester...

Mouvements sociaux Politiques sécuritaires - Surveillance

Demain, samedi, des appels à manifester sont lancés partout en France contre le pass sanitaire, la réforme des retraites et celle de l’assurance chômage.

Ces appels semblent prendre une ampleur surprenante. Ils mettront dans la rue des milliers de personnes.
Parmi elles des complotistes, des confusionnistes, mais aussi une partie de l’extrême droite.

Rappelons nous, ami.e.s antifascistes, autonomes, libertaires, communistes, l’hésitation qui s’emparait de nos milieu, de nos discussions, à la veille du 17 novembre 2018 quand débuta le mouvement des gilets jaunes.
Une hésitation qui caractérisa notre absence au début du mouvement et une prise de place importante des idées d’extrême droite dans les cortèges.

La leçon que nous devons en tirer c’est que dans les villes où l’hésitation fût moindre, l’antifascisme s’est propagé avec plus de force encore (Rouen, Nantes, Toulouse ou encore Montpellier).

Ce samedi 17 juillet, aucune hésitation n’est possible. La rue doit aussi être prise par celles et ceux qui portent les valeurs de l’autonomie, de l’autogestion et de l’antifascisme.

Face à la destruction sociale organisée par les offensives neo-liberale et au massacre des libertés par le contrôle de la circulation.

Ami.e.s, demain portons haut nos couleurs. Sans hésitation.
La rue sera jaune, rouge et noir !

« La situation actuelle est un malaise généralisé, où chacun-e se rend compte qu’il y a un problème, où chacun-e voudrait résister mais ne trouve pas de prise pour renverser la vapeur. Cette situation rappelle le début des Gilets Jaunes : une colère mal digérée, sincère et cacophonique. Que la gauche ne s’empare pas de cette colère et s’enferme sur ses principes signe sa défaite. Que les organisations de gauche ne soutiennent pas les manifestations est une énième trahison, c’est laisser la confusion régner et gagner au sein d’un mouvement populaire et contestataire. Juger avec hauteur et mépris ces manifestations et les personnes qui y participent, c’est s’enfermer dans le stéréotype, le jugement hâtif, c’est rester dans une attitude de défaite qui caractérise la gauche depuis trop longtemps. » extrait de "VACCIN, PASS SANITAIRE, COMPLOTISME ET RÉFORMES ULTRALIBÉRALES" de Nantes Révoltée.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Politiques sécuritaires - Surveillance » :

Programme de décembre d’Anti-tech Resistance Rennes

Anti-tech Resistance animera quatre temps ce mois-ci jusqu’au 18 décembre inclus Au programme : Pass carbone, machines in flames, histoire du sabotage, préparation à l’hiver qui vient, aux délestages et au risque de Black-out.

Présentation & Discussion avec les Editions lundi.am
et Olivier Cheval

Présentation et discussion autour du premier ouvrage des éditions Lundi.am : Lettres sur la Peste d’Olivier Cheval (en présence de l’auteur et de l’éditeur). Rendez-vous jeudi 8 décembre aux Ombres Electriques (10 rue des Trente à Rennes) à 18h30. Bar et cantine sur...

> Tous les articles "Politiques sécuritaires - Surveillance"

Derniers articles de la thématique « Mouvements sociaux » :

> Tous les articles "Mouvements sociaux"

Vous souhaitez publier un article ?

Vous organisez un évènement ? Vous avez un texte à diffuser ?
Ces colonnes vous sont ouvertes. Pour publier, suivez le guide !
Vous avez une question ? Un problème ? N’hésitez pas à nous contacter