information par et pour les luttes, Rennes et sa région

Hommage à Rojbîn, militante kurde assassinée à Paris le 9 janvier 2013

Rennes
Solidarités internationales

A la suite à la délibération de la Ville de Rennes décidant de dénommer un square du nom de « Fidan ’Rojbîn’ Doğan, féministe, militante kurde » assassinée le 9 janvier 2013, les associations Zin 35 (association des femmes kurdes de Rennes), Conseil démocratique kurde de Rennes (CDK-R) et Amitiés kurdes de Bretagne (AKB) vous invitent à rendre hommage à Rojbîn, figure emblématique d’un peuple luttant pour la reconnaissance de ses droits.

Au programme : Dépôt de gerbe - prises de parole - recueillement - animation kurde

En présence de Sümeyye Boz, députée kurde de Muş

Sümeyye Boz, 38 ans, diplômée en anthropologie de l’Université de Sivas, a travaillé pour la municipalité d’Ipekyolu (district de Van) comme coordinatrice des formations en direction des femmes, puis comme directrice de la jeunesse et des sports. Victime collatérale de la répression envers la municipalité de Van, elle fut à chaque fois licenciée par l’administrateur nommé en remplacement du maire destitué.

Lors des élections législatives de mai 2023, Sümeyye Boz a été élue à la Grande Assemblée de Turquie dans la circonscription de Muş, en compagnie de Sezai Temelli, co-président du HDPParti de la Démocratie des Peuples (Halklarin Demokratik Partisi). More et de la co-présidente Pervin Buldan, sur la liste du parti devenu DEM (Parti de l’égalité et de la démocratie des peuples). Dans la circonscription de Muş se trouve le district de Varto d’où sont originaires plusieurs dizaines de familles kurdes venus chercher refuge à Rennes après que des villages, comme celui de Karapinar, furent complètement incendiés par l’armée turque et vidés de leur population.

Sümeyye Boz s’est fait remarquer par une campagne très offensive et très courageuse, n’hésitant pas à dénoncer un régime qui tente d’imposer le silence par des détentions, des tortures et des prisons : « Nous allons reprendre tous nos acquis à ce gouvernement fasciste, qui utilise tous les arguments de l’intimidation et du silence pour détruire la lutte des femmes ».

Il faut en effet à Sümeyye beaucoup de courage et ne pas craindre la prison pour oser demander, en Turquie, « une constitution démocratique, pluraliste et décentralisée qui garantisse au peuple kurde de vivre ensemble avec les autres peuples de manière égale, libre et digne. »

La participation attendue de Sümeyye Boz à l’hommage qui sera rendu à Rennes le samedi 13 janvier va mettre en lumière le combat mené par Rojbîn, « féministe, militante kurde » tragiquement assassinée le 9 janvier 2013.

RDV le Samedi 13 janvier 2024 à 11h, 8, bd de Vitré (entrée 4 rue du Bois Perrin), 35700 RENNES.

samedi 13

Hommage à Rojbîn, militante kurde assassinée à Paris le 9 janvier 2013

Square Fidan "Rojbîn’ Dogan

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Solidarités internationales » :

Palestine : « Nous avons dans nos corps des balles occidentales »

Prolongations du mois décolonial. Prises de notes sur la conférence du 20 mars dernier à l’université de Rennes 2 de l’avocat palestinien Raji Souran qui a aidé l’Afrique du Sud à porter plainte contre Israël pour génocide auprès de la Cour Internationale de Justice.

> Tous les articles "Solidarités internationales"

Vous souhaitez publier un article ?

Vous organisez un évènement ? Vous avez un texte à diffuser ?
Ces colonnes vous sont ouvertes. Pour publier, suivez le guide !
Vous avez une question ? Un problème ? N’hésitez pas à nous contacter