L’extrême droite tue, faisons son procès

Du 4 au 14 septembre, 5 ans après la mort de Clément : ni oubli ni pardon. Le procès des assassins commence enfin cette semaine à Paris. Si par les parcours de vie des camarades de Clément, saisir la justice peut ne pas faire sens, il importe que dans cette affaire, lumière soit faite sur les responsabilités de l’extrême-droite et de ses dirigeant·e·s, notamment Serge Ayoub. Ce personnage détestable est en effet celui qui a eu les meurtriers au téléphone juste avant et après le meurtre.

Il importe enfin que l’extrême-droite ne sorte pas une nouvelle fois blanchie... Parce que "seule la vérité est révolutionnaire", justice dans et en dehors des tribunaux !

  • Débrief du procès et photos de la manif

    Pour celleux qui veulent voir des photos de la manif d’environ un millier de personnes du vendredi soir, c’est sur la horde.
    Les prisons en feu, Ayoub au milieu ! Un texte de l’AFA est par ailleurs sorti après le procès, disponible sur leur facebook, tout comme une analyse par la défense collective rennaise ici.

  • Deux accusés condamnés à 7 et à 11 ans de prison, le troisième acquitté

    Esteban Morillo, qui a rapidement annoncé qu’il allait faire appel, a été condamné à 11 ans de réclusion criminelle, Samuel Dufour à 7 ans de prison tandis qu’Alexandre Eyraud a été acquitté.

Un appel à rassemblement à Rennes nous est parvenu :

Du 4 au 14 septembre les assassins de Clément Méric passent en procès à Paris. Clément Méric était un syndicaliste de Solidaires Etudiant-e-s et un militant antifasciste, il a été tué par des néo-nazis le 5 juin 2013.

Ce meurtre n’est pas une simple rixe, mais un assassinat politique. Clément Méric a été tué pour les idées et la société émancipatrices qu’il défendait, à une période où l’extrême droite déchaînait son homophobie avec la Manif pour tous. Le combat de Clément contre toutes les formes d’oppressions est toujours d’actualité, quand on voit ne serait-ce que le dernier événement en date où, en Allemagne l’extrême droite organise en pleine rue des chasses aux migrant-e-s. Et ce type de réaction de l’extrême droite n’est pas isolé comme on peut le voir depuis quelques années en Hongrie ou en Italie par exemple. L’extrême droite souhaite l’inégalité entre les hommes et les femmes, elle veut retirer aux femmes le droit à l’avortement avec ses « marches pour la vie ». L’extrême droite veut récupérer la colère des travailleurs et des travailleuses face aux mesures anti-sociales des gouvernements successifs mais les maires étiquetés Rassemblement National ne font que couper dans les aides et les services sociaux. La loi asile-immigration de Colomb votée cet été par la majorité LREM, la constitutionnalisation de l’état d’urgence, les lois liberticides et sécuritaires et racistes (visant particulièrement les musulman-e-s) : toutes ces politiques d’extrême-droite sont aujourd’hui menées par les derniers gouvernements, de droite, de gauche comme d’extrême-centre. Leurs avancées sont faîtes de nos reculs : il est temps de relever la tête, en France comme ailleurs !

En Bretagne, l’extrême droite est toujours un danger, en manifestant contre l’immigration à Pontivy en 2015, en attaquant les cortèges de soutien aux sans papiers à Rennes ou encore en fichant plusieurs militant-e-s du mouvement social il y a quelques années. Alors que des rues ou des places rennaises portent des noms de réactionnaires, comme Alexis Carrel (eugéniste proche de Pétain) ou encore Thiers, renommons-en une Clément Méric !

Rassemblement place de la République vendredi 14/09 à 18h.

Premiers signataires : AL Rennes, FA La sociale, NPA Rennes, SDAS FO 35 ...

Source : Facebook

Plus de détails également sur ces événements sur la Horde.

Le 5 juin 2013, à Paris, Clément Méric, syndicaliste à Solidaires étudiant-e-s et militant antifasciste, mourait sous les coups de skinheads néo-nazis.

Du 4 au 14 septembre aura lieu à la Cour d’Assises de Paris le procès des agresseurs de Clément et de ses camarades présents à ses côtés ce jour là.

Qu’en attendons-nous ?
Essentiellement que la vérité soit dite publiquement sur les circonstances de la mort de Clément et que la dimension politique de ce crime soit clairement mise en évidence. Il ne doit pas y avoir d’impunité pour les crimes fascistes.

Le procès sera l’occasion d’une attention particulière des médias et de l’opinion envers la question des violences de l’extrême droite. Il devra aussi être l’occasion de déconstruire le schéma que certains discours tentent d’imposer, renvoyant dos à dos extrême gauche et extrême droite.

Tout soutien est le bienvenu.
Les audiences sont publiques : toutes celles et ceux qui le souhaitent peuvent y participer.
Il importe que le procès se déroule en toute sérénité.
Il se tiendra à l’ancien Palais de Justice, sur l’Ile de la Cité. Il commencera le mardi 4 à 9h30.
Des moments d’expression militante sont prévus dans des lieux et des moments distincts de ceux des audiences.

Comité pour Clément

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Antifascismes - Extrêmes droite » :

Parloir sauvage au CRA de Rennes samedi 23 juin

La PAF a raison : la politique du chiffre, c’est trop d’expulsions ! Une seule solution : fermeture des centres de rétention et libération de toutes les personnes sans-papiers. RDV à 11h à l’aire libre de Saint-Jacques de la Lande.

> Tous les articles "Antifascismes - Extrêmes droite"

Derniers articles de la thématique « Répression - Justice - Prison » :

Affaire Alliance VS manifestantes

Résumé de l’affaire Alliance suite à l’interpellation de 3 camarades rennaises accusées d’outrage, d’entrave à manifestation et vol de drapeau. Procès le 5 juillet.

[Procès zad] Relaxe de JB !

Mise à jour Le 16 avril dernier, JB a été interpellé sur la ZAD de NDDL. Alors qu’il a déjà fait 4 mois de prison, il vient d’être relaxé ce 22 août la Cour d’appel de Rennes !

> Tous les articles "Répression - Justice - Prison"

Publiez !

Comment publier sur expansive.info?

expansive.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site, voyez ici pour plus de détails !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail expansive [at] mediaslibres.org