Pour un printemps maraîchin du 25 au 27 mars

Ecologies - Aménagement du territoire Luttes paysannes - ruralité

Les Collectifs Bassines Non Merci (79, 86 et Aume Couture), Les soulèvements de la terre et La Confédération Paysanne appellent d’ores et déjà à une nouvelle date de mobilisation massive et d’action du 25 au 27 mars !

  • La mobilisation anti-bassine aura bien lieu ! dernières infos et réponse aux arrêtés préfectoraux

    Communiqué commun de Bassines Non Merci, Confédération Paysanne, Les Soulèvements de la Terre, Attac France, FSU, Solidaires, La CGT

    + Infos pratiques importantes après le communiqué ! - infoline pour celles et ceux qui nous rejoignent et nouveaux rendez-vous

    Face aux arrêtés prefectoraux liberticides pris hier par la préfecture des Deux-Sèvres, nous, organisations paysannes, citoyennes, syndicales, ecologistes réaffirmons le maintien de la grande mobilisation populaire contre les méga-bassines prévue les 25 26 et 27 mars.

    La préfecture qui ne peut pas interdire purement et simplement une mobilisation festive, organisée avec la commune de la Rochénard, espère qu’en réduisant drastiquement notre liberté de manifester et de nous exprimer, elle endiguera ce grand rassemblement citoyen et paysan. Mais il est pour nous impensable que des milliers de personnes venues de toute la France pour la défense des éco-systèmes ne puissent cheminer ensemble samedi pour se rendre compte de l’état des cours d’eau, ainsi que du gigantisme et de l’absurdité des méga-bassines en chantier qui menacent de les assécher plus encore. Nous ne pouvons accepter que des milliers d’autres habitant.es du territoire, amoureux.ses de leurs terres et marais, ne puissent se mouvoir librement pour exprimer leur désir profond d’en prendre soin.

    Interdire toute présence d’engins agricoles, symbole de l’engagement paysan dans cette lutte et dans la défense du territoire, participe de cette même volonté de décourager la mobilisation. Il est pour nous inenvisageable que les tracteurs ne puissent manifester à nos côtés.

    Nous allons donc lancer ce jeudi des référès libertés contre ces arrêtés prefectoraux qui tentent d’asphyxier la mobilisation du Printemps maraîchin.

    Alors que le déréglement climatique s’aggrave et que le mouvement contre les méga-bassines prend de l’ampleur - + de 50 organisations locales et nationales ont appelé à cette mobilisation -, le gouvernement s’enferme dans une réponse uniquement répressive et continue de faire preuve d’une surdité profonde face aux enjeux écologiques et paysans.

    Le seul signe d’écoute des autorités ne peut se limiter à cacher du matériel d’espionnage militaire en face de la maison du père du porte-parole du collectif Bassines Non Merci. Ce dernier a d’ailleurs porté plainte. Encore moins, d’annoncer un déploiement policier ahurissant pour créer un climat anxiogène. Nous restons serein.es et déterminé.es pour réussir l’accueil des milliers de citoyen.nes et paysan.nes qui viendront de toute la France. Nous sommes certain·es de la nécessité de nous rassembler et de stopper les projets de méga-bassines avant qu’ils ne se répandent dans le reste du pays.

    Que notre parole qui exprime haut et fort notre désaccord face à l’accaparement de l’eau au profit d’un unique modèle agricole qui empoisonne les sols ne plaise pas au gouvernement en place est un fait. Mais le droit de manifester, de s’exprimer, pour des citoyen.nes et des syndicats est un droit inaliènable garanti par la Constitution. Nous sommes l’eau vive qui circule, finit par trouver sa voie et converger !

    Nous appelons toutes celles et ceux qui estiment aujourd’hui crucial de penser la préservation et le partage de l’eau, à etre plus nombreux·ses encore à rejoindre ce week-end de mobilisation populaire, revendicatif et festif.

    ## Dernières info pour celles et ceux qui nous rejoignent !

    Au vu des arrêtés prefectoraux, nous donnons rendez-vous à tous/tes dès 11h samedi à la Rochénard (ou dès vendredi soir).

    Une Infoline (07 74 17 62 55) fonctionnera à partir de vendredi matin pour être tenu.es au courant d’éventuels points de contrôle sur la route, conseils ou autres changements de programme et lieux de rdv.
    Nous vous invitons à y envoyer des textos en cas de points de contrôle sur votre route.
    Il est aussi possible, dans le même sens, de s’abonner par Télégram au canal d’info : t.me/infoline2603

    Toutes les autres infos pratiques sont là : https://lessoulevementsdelaterre.org/blog/un-printemps-maraichin-contre-les-megabassines

    Il reste encore des places à prix solidaires dans des bus en partance de 30 villes - toutes les infos en bas de cette page : https://lessoulevementsdelaterre.org/blog/un-printemps-maraichin-contre-les-megabassines

  • Deux nouvelles bassines demantelées

    Les Soulèvements de la Terre ont récemment reçu des documents nous informant du démantèlement de deux mégas bassines dans les Deux Sèvres et la Vienne. Ce débâchage qui intervient à quelques de nouvelles grandes manifestations publiques contre les méga-bassines du 25 au 27 mars est ici revendiqué par le Comité exécutif de la direction régionale de protection de l’eau (DRPE). Celui-ci nous fait part d’un travail conséquent : « concernant les activités criminelles d’entreprises agricoles engagées dans l’accaparement de l’eau » . La DRPE aurait été « sollicitée pour mener une enquête approfondie sur les mécanismes et les montages sociétaires qui conduisent à l’empoisonnement et à l’épuisement de ce bien commun. ». La DRPE nous a aussi informé avoir engagé le « démantèlement progressif des réserves de substitutions rattachées à un certain nombre de sociétés listées dans ce document avec un détail de leurs activités ». Bernard Mambert, président de la DRPE annonce dans ce courrier au « accapareurs » que ces sociétés « ont 10 jours pour se mettre en conformité et engager eux même le démantèlement ou la mise à l’arrêt des dites réserves de substitution ».

    Plus d’infos sur le site des Soulèvements de la terre ici

  •  

  • Un bus au départ de Rennes

    1 bus au départ de Rennes est prévu :

    • Aller le samedi 26 mars à 8h (Parc-Relais Villejean Université 2 Rue d’Alsace), Rennes.
    • Retour de la Rochénard samedi 26 mars à départ à 23h.

    Billetterie Grand Ouest aux départs de Rouen, Nantes et Rennes, c’est par ICI :
    https://www.helloasso.com/associations/confederation-paysanne-nationale/evenements/printemps-maraichin-contre-les-mega-bassines-grand-ouest-pays-de-loire-normandie-bretagne

La lutte contre les méga-bassines est un enjeu national, qui dépasse de loin le Marais poitevin. Si celles-ci s’implantent dans les Deux-Sèvres, la France en sera bientôt couverte.

Les méga-bassines sont le symbole d’un modèle néfaste aux paysan·ne·s et à nos territoires, qui refusent de se réinventer et de s’attaquer aux racines du problème : le modèle agro-industriel. Elles ne visent qu’à maintenir en sursis, face au changement climatique, un type de productions intrinsèquement dépendantes des intrants chimiques, qui stérilisent les sols, font disparaître la faune et la flore, polluent les milieux aquatiques et l’eau du robinet, empoisonnent les humain·e·s à commencer par les riverain·e·s et les agriculteurs eux-mêmes.

L’eau est nécessaire à l’agriculture mais aussi à toute forme de vie sur terre. À ce stade de dégradation de la biodiversité, elle doit retrouver le statut de commun par excellence, que nul ne devrait pouvoir privatiser. Il s’agit donc de lutter pour la préservation et le partage de l’Eau, une question vitale qui nous concerne tou-te-s, tout comme celle de notre alimentation. C’est pourquoi, nous avons toujours la même volonté et détermination à construire ensemble un véritable projet de territoire alternatif.

Afin que cette nouvelle initiative fasse enfin entendre raison au gouvernement pour que celui-ci stoppe immédiatement les chantiers de bassines, nous avons besoin de tout votre soutien.

Nous vous invitons donc à converger par dizaines de milliers de toute la France le week-end du 25, 26 et 27 mars, pour un "printemps maraichin" qui fera date et assurera que le sujet des mégabassines s’impose dans la campagne présidentielle. Rejoignez-nous !

STOP AUX MÉGABASSINES , STOP À LA DESTRUCTION DES PAYSANS, DES PAYSAGES ET DU VIVANT !

RÉSISTONS ! SOULEVONS-NOUS !

POUR UNE AGRICULTURE PAYSANNE ET CITOYENNE !

À diffuser et partager sans modération !

Programme détaillé

Camping sur place dès le vendredi soir

Dès Jeudi - La Rochénard :

19h - Forum international de l’eau – visio et échanges en direct depuis la Rochénard

Vendredi - La Rochénard :

20h - Repas assurés par la coordination des Réseaux de Ravitaillement des Luttes

21h - Bal/concert d’accueil avec Las Gabachas de la Cumbia (cumbia féminine) et Les Tabanards (satires et bal de 12)

Samedi - La Rochénard :

9h - Randonnées pédagogiques et visites insolites du château d’eau - Musique avec La Fausse Cie - pochoir et sérigraphie

/// A partir de 12h – Lieu à préciser - Prises de paroles - pique-nique tiré du sac – restauration et buvette complémentaires ///

Repas puis manif en musique et spectacles avec la fanfare sociale, Basstong (electrotongue), les poulets crus (satire policière), L’Essoreuse (danse buto)

/// 14h - Départ de la MANIFESTATION - Ramenez vos bleus de travail, petits arbres à repiquer, outils de plantation et instruments de musique ! ///

19h - banquet paysan - cantines solidaires - stand - sérigraphies - jeux en bois -

Sur le champ - La Bulle Craque (fanfare) Minimum Fanfare (itou)

Scène 1 - Concerts avec Sidi wacho (hip-hop-electro-cumbia) – Cigany mowhak (balkanik fiesta punk) – D-Frak (duo électrico-poéique de la famille Walili) - Hero Echo (rap féministe) - Cordes sensibles (duo électrico-poéique de la famille Walili) - Hero Echo (rap féministe) - Cordes sensibles (rock fusion)

Scènes 2 - Mixs avec le Souk system’ (électro – trap – décalé – polyrythmies...) et La Pomponette (Grand Brassage Percussif)

Dimanche – La Rochénard :

A partir de 10h et au long de la journée : Randonnées pédagogiques - Marché paysan - stands - jeux en bois - sérigraphie - visites insolites du château d’eau – graff - spectacles avec l’agit théâtre (11h "nous étions debout et nous le savions pas"), la Fausse compagnie..Poésie avec Eniah oésie, etc..

9h - Assemblée des rivières : vers la constitution et la coordination de comités de défense de l’eau ? (avec des interventions - à confirmer - de collectifs de Vittel, de la Clusaz, des Gammares, de Loire Vienne Zéro Nucléaire, des Soulèvements de la mer, de la Coordination Eau Île de France, ...) Construire EAUtrement !

14h - Assemblée Habiter et cultiver les bassins versants : Vers quelles pratiques agricoles et partage de l’eau ?

(avec l’intervention de collectifs et de syndicats paysans, d’habitants.es du Marais poitevin et d’ailleurs, de naturalistes et scientifiques, ...)

vendredi 25

Pour un printemps maraîchin du 25 au 27 mars

Deux-Sèvres

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Luttes paysannes - ruralité » :

Pas une bassine de plus !

En pleine sécheresse, plus de 50 collectifs, syndicats et associations appellent à se mobiliser contre les méga-bassines les 29 & 30 octobre à Sainte Soline contre le nouveau chantier de méga-bassine dans les Deux-Sèvres.

En Bretagne, la méthanisation sous pression

La Bretagne se couvre de dômes verts. Peu nombreux il y a dix ans, 186 méthaniseurs parsèment aujourd’hui la campagne. Capables de transformer des matières organiques en gaz, les méthaniseurs font partie de la stratégie française pour accroître sa production d’énergies renouvelables. Une nouvelle...

> Tous les articles "Luttes paysannes - ruralité"

Derniers articles de la thématique « Ecologies - Aménagement du territoire » :

Assemblée Populaire Ecologiste

Rejoignez nous au Parc de Maurepas à Rennes pour une Assemblée Populaire Ecologiste où chacun.e pourra prendre la parole pour construire ensemble un mouvement de résistance écologiste populaire face à l’urgence climatique et écologique.

> Tous les articles "Ecologies - Aménagement du territoire"

Vous souhaitez publier un article ?

Vous organisez un évènement ? Vous avez un texte à diffuser ?
Ces colonnes vous sont ouvertes. Pour publier, suivez le guide !
Vous avez une question ? Un problème ? N’hésitez pas à nous contacter