Programme des jours à venir face aux expulsions sur la ZAD

1 complément
  • Week-end de défense de nos matières d’habiter

    HABITER LA ZAD Ouvrir d’autres mondes

    Un mois après le début d’une première opération d’expulsions, la ZAD de Notre Dame des Landes est toujours menacée. Face à nos manières d’habiter, l’État ne voit que le potentiel agricole de ce territoire, en niant toute la dimension habitée qui a contribué à sauver ces terres du béton. Cela s’est confirmé le lundi 9 avril lorsqu’il a lancé une intervention militaire surdimensionnée qui a détruit une trentaine de constructions, soit près d’un tiers des habitations. Demander à des habitant.e.s de faire des projets agricoles tout en détruisant leurs lieux de vie ne semble pas déranger le gouvernement actuel. Un mois après le début de cette première opération d’expulsion de nombreux habitats restent menacés. L’État annonce à demi-mot une nouvelle opération de destruction qui devrait débuter la semaine du 14 mai. Il tente ainsi de faire disparaître entièrement cette expérience hors du commun tout en racontant que les installations agricoles s’y passent pour le mieux. Mais cette stratégie de communication ne détruira pas la réalité de ce qui s’y vit.

    L’absurdité de cette situation a fait réagir de nombreuses personnes qui sont venues nous aider pendant les expulsions ou ont exprimé leur soutien par de multiples moyens. Sur place nous continuons d’expérimenter d’autres manières d’habiter et le revendiquons dans le texte "Défendre nos manières d’habiter la ZAD" zad.nadir.org/spip.php ?article5801.

    Quelle que soit l’ampleur des destructions, le combat pour le droit d’habiter autrement continuera. C’est pourquoi nous organisons un week-end de rencontres les 26 et 27 mai 2018 pour défendre ce qui se vit ici. Nous vous invitons donc largement à venir réfléchir et activer avec nous la défense des manières d’habiter hors-norme à Notre Dame des Landes et ailleurs.

    Voici l’ébauche de programme pour le week-end, au vu de la situation tout peut encore évoluer. À cela pourront s’ajouter quelques chantiers sur place.

    SAMEDI 26 MAI
    MATIN

    10h //// Balade"habiter la zone " balade à travers différents lieux de la ZAD, entre lieux de vie détruits et encore debout.

    APRÈS-MIDI 15h ////// Temps de discussion large sur Comment défendre les manières d’habiter à la ZAD ? Retours d’informations depuis ce qui se pense sur place, intervention de différents soutiens puis discussions

    SOIR

    20h //// Expo photos, projection et soirée en musique

    DIMANCHE 27 MAI
    MATIN

    10h ///// Temps de table de travail pour avancer sur la défense de la ZAD Plusieurs groupes seront organisés pour réfléchir à ; la défense administrative (PLUI, STECAL...), la conception commune de l’occupation du territoire, la reconstruction. Nous terminerons par un temps de mise en commun et d’organisation pour la suite.

    APRÈS-MIDI 14/15h à NDDL //// réunion publique spontanée à Notre Dame des landes pour questionner la pertinence du Plan Local d’Urbanisme Intercommunal (PLUI)

    SOIR
    20h //// apéro, repas informel pour finir le week-end et continuer de créer des liens, des soutiens.

  • Dimanche 20 mai : Appel à mobilisation et à reconstruction de la zad

    On tente de faire un bilan temporaire des deux derniers jours de la 2ème phase d’expulsion (https://zad.nadir.org/spip.php?article5852) et en attendant, ce dimanche, nous appelons à converger sur la zad après cette seconde vague d’expulsion pour que l’opération policière et les destructions cessent enfin, pour que le printemps arrive vraiment. Et parce qu’en ce jour de pentecôte et malgré ces semaines dramatiques, la nouvelle doit se propager : zad vitam aeternam !

    Au programme de ce week-end prolongé : travaux des champs et semis printaniers, plantation d’épouvantail à gendarmes, repas syndical, constructions, concours d’insultes littéraires, apéro sur bétaillère, fête et feu sacré, musiques fantasques et projections de renom. Un lieu commun naîtra ce dimanche quelque part dans le bocage. Il faudra l’entourer et y festoyer. Prévoyez de quoi camper !

    Dans l’ordre :

    Dès 12h à Bellevue sous le hangar de l’avenir : repas syndical

    A partir de 14h :

    - Epouvantails : fabrication d’épouvantails à gendarmes et plantations sur les champs de la zad pour qu’ils ne reviennent jamais. Habillages d’épouvantail et incantations vaudoues bienvenues

    - Cultures : départ sur divers jardins et champs pour des travaux de printemps et semis entravés des semaines durant par le dispositif policiers. Amenez des outils de jardin.

    - Balades et ballades sur les chemins du bocage

    - Assemblages et travail de charpente pour que la zad se reconstruise

    A partir de 16h :

    - Quolibets : En cas de restes égarés de membres du dispositif policier, grand concours d’insultes littéraires ! - Apéro prolongé

    A partir de 18h :

    - Repas prolongé - Début de la fête, danses, concerts

    A la nuit tombée :

    - Feu de camps - Projections, popcorn. jean-luc Godard a snobbé Cannes, il sera parmis nous.

    Au petit matin :

    - l’important c’est d’être là pour le petit dej’

  • Reprise des expulsions ce jeudi matin

    à suivre sur zad.nadir.org et twitter

  • En cas de nouvelles expulsions sur la zad, appel à mobilisation et à reconstruction

    Le 17 janvier, nous remportions une bataille décisive en arrachant l’abandon du projet d’aéroport. Nous avons fait plier l’État, lui a voulu se venger : occupation policière du territoire (toujours en cours), refus buté de toute forme de gestion collective, destruction d’un tiers des cabanes, 270 blessés au moins, 60 interpellations, champs inondés de gaz, 11000 grenades tirées en une semaine...

    Malgré ce déferlement de violence, une partie du mouvement a posé un geste d’apaisement en déposant des fiches nominatives en préfecture. Pourtant, le gouvernement n’a pas renoncé aux expulsions. Tous les habitats restent menacés. Le gouvernement ne vise-t-il dans le fond qu’à éradiquer la zad et l’espoir qu’elle soulève ?

    Nous voulons toujours un territoire vivant, habité, partagé, solidaire, qui laisse la place à toutes celles et ceux qui veulent y vivre. Nous refuserons ensemble tout nouveau tri et expulsions des lieux de vie et espaces d’activité de la ZAD. La pression policière et les ultimatums intenables doivent cesser.

    Nous appelons donc tous nos soutiens à rester extrêmement vigilants et prêt.e.s à se mobiliser sur le terrain pour ceux et celles qui pourrons nous rejoindre immédiatement. Nous encourageons également la poursuite des actions décentralisées qui sont menées par dizaines depuis le 9 avril. En cas de nouvelles destructions des lieux de vie nous appelons à une convergence massive sur la zad le dimanche qui suivrait. Ensemble, nous reconstruirons des habitats et cultiverons des jardins vivriers pour toutes les personnes expulsées. Ensemble, nous rebâtirons les lieux d’activité et de partage détruits.

    En ces temps où le gouvernement essaie partout de briser les solidarités et les collectifs, nous adressons un fort message de soutien aux exilé.e.s, aux camarades étudiant.e.s, aux cheminot.e.s, aux postier.e.s en grève et à toutes celles et ceux qui résistent dans d’autres secteurs.

    Des lieux de rdv et infos pratiques arriveront prochainement sur zad.nadir.org et https://acipa-ndl.fr/

  • Appel de la Zad à dons de matériel

    La liste des besoins matériel a été mise à jour sur le site de la Zad

  • Blocage du rond point ce mercdredi 11

    Ce mercredi le rond point de l’Alma a été bloqué en solidarité avec la Zad !

Pour suivre les infos :

Radio Klaxon, disponible via internet :

Retranscription et suivi en direct :

Des images du week-end de reconstruction du 14 & 15 mai :

(photo reporterre)

Une belle solidarité se met en place et devient de plus en plus visible.
Des rassemblements fleurissent partout, des occupations de mairies, des tentatives de perturber la fabrication à l’usine d’armement de Pont-de-Buis, etc.

Une manifestation en solidarité a eu lieu à Rennes ce lundi !

Pour se tenir au courant de toutes ces jolies choses, voir l’article sur zad.nadir.org

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 13 avril à 19:54, par

    Possibilité de dormir dans le bâtiment "Censive" de l’université de Nantes le soir après la manif

Publiez !

Comment publier sur expansive.info?

expansive.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site, voyez ici pour plus de détails !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail expansive [at] mediaslibres.org