Récit en images de la manif Ni Le Pen Ni Macron

Rennes
Elections - Démocratie

Dimanche dernier, nous étions un millier à défiler dans les rues de Rennes, à manifester contre le « choix » qu’on veut nous imposer entre 5 ans de politiques répressives et autoritaires sauce Macron ou 5 ans de politiques autoritaires et répressives sauce Le Pen.
Samedi 16 avril à 14h à Ste Anne, à l’appel de l’Assemblée Générale Antifasciste de Rennes, 400 personnes ont pris la rue, en laisser déborder leur rage et leur détermination !

  • Nouvelle AG Antifa mardi 18h à Villejean

    Le combat continue, prochain rendez-vous ce mardi : assemblée contre le fascisme (18h université VIllejean R2).

Communiqué de Rennes DTR :

✔️ RENNES : BALADE SAUVAGE EN CENTRE-VILLE !
Hier après midi des centaines de jeunes individus, mobiles et déterminés, ont retourné le vieux centre-ville bourgeois de Rennes aux cris de : "NI MACRON NI LE PEN".

📢 ST-ANNE : THE PLACE TO BE !
On ne savait pas à quoi s’attendre en ce début de vacance et en cette journée trop ensoleillé pour attirer les foules.
L’appel lancé par l’Assemblée Générale Antifasciste de Rennes était un choix tactique audacieux. Car au même moment se tenait une autre manifestation contre le fascisme et le racisme - qui a réunit plusieurs milliers de personnes - appelée par le Comité des Sans-Papiers 35. Deux appels aux objectifs similaires mais aux pratiques différentes. L’une déclarée et l’autre "INTERDITE" la veille par la préfecture. Mais malgré les menaces de l’Etat et l’important dispositif policier, la manif antifasciste en centre-ville a bien eu lieu.
Près de 500 manifestants-es se sont retrouvés à 14h place st-anne, dans un espace réduit entre une ligne de gendarmes mobiles et des terrasses bondées. Chants et slogans ont rapidement mis fin à l’ambiance anxiogène imposée par la préfecture, le cortège a réussi (en restant solidaire) a s’extraire et a défiler dans le centre-ville malgré les tentatives de dispersion sous les gaz.

👊 LES DÉMÉNAGEURS-SES BRETONS EN ACTION !
Poursuivi par une compagnie de gendarmerie mobile et par la compagnie locale de flics, le cortège très mobile a su se répandre avec facilité dans les artères de la vieille ville, multipliant les tags sur sa route, et semant quantité d’obstacles pour ralentir l’intervention des forces de l’ordre.
Des barricades improvisées mais terriblement efficaces pour empêcher la progression des keufs et ainsi leur interdire toute possibilité de charges sur le cortège (aucune interpellation n’a été possible).
Les manifestants-es n’ont pas chômé pendant plus de 3 heures pour entasser du mobilier urbain dans les ruelles. Tous les chantiers et les halls d’immeubles ont été débarrassé de leurs encombrants grâce à une participation massive et festive des membres du cortège.

💥 MARATHON POLICIER...POUR RIEN
A plusieurs reprises, les GM se sont retrouvés en situation de reculer, limités dans leurs mouvements par des obstacles et assaillis par des volées de pierres. Écrasés par l’endurance du cortège et par sa détermination, le dispositif policier a fini par céder ! Non seulement les flics ont été incapables de limiter les actions du cortège en centre-ville mais ils n’ont pas réussi à empêcher la jonction entre les deux manifs de la journée. Après presque 3 heures de jeu du "chat et de la souris", le cortège - parti de st-anne - est parvenu a passer au sud des quais, les flics se mangeant une dernière humiliation en se fracassant piteusement sur une barricade hissée in extremis sur leur chemin...

☑️ En fin de journée, nous avons donc pu accueillir (avec même quelques minutes d’avance) l’arrivée de la manif déclarée des sans-papiers et nous joindre à eux, tous-tes solidaires et déterminé.es contre le fascisme !

👉 BILAN TACTIQUE : On disait le centre-ville verrouillé et imprenable depuis des années...deux manifs en moins d’une semaine ont démontré le contraire. A qui s’en donne les moyens rien n’est impossible.

Contre la résignation et la division, restons solidaires et déterminé.es !

Le combat continue, prochain rendez-vous ce mardi : assemblée contre le fascisme (18h université VIllejean R2).

NI BANQUIER NI RACISTE,
LA SEULE SOLUTION C’EST LA RUE !

P.-S.

Photos : expansive

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Elections - Démocratie » :

> Tous les articles "Elections - Démocratie"

Vous souhaitez publier un article ?

Vous organisez un évènement ? Vous avez un texte à diffuser ?
Ces colonnes vous sont ouvertes. Pour publier, suivez le guide !
Vous avez une question ? Un problème ? N’hésitez pas à nous contacter