Yves Rocher maquille la réalité ! De la poudre aux yeux pour masquer l’exploitation

Flormar est une des plus grandes marques de cosmétiques en Turquie, elle appartient à 51% au groupe Rocher et elle licencie dès que les salarié.e.s se syndiquent pour dénoncer leurs mauvaises conditions de travail.

Yves Rocher embauche plus de 4 000 personnes dans des usines de production de cosmétiques et parfums dans la périphérie de Redon. Compte tenu de la désindustrialisation de la région, cette entreprise a une importance très grande. C’est pourquoi nous avons voulu soutenir les travailleuses.eurs de Turquie qui luttent tous les jours devant leurs usines depuis leur licenciement en diffusant ce tract dans la plus grande fête annuelle de Redon, la fête de la bogue, le week end du 26-27-28 octobre.

Vous êtes syndiqué-e-s ? À la porte !

Au printemps dernier, en Turquie, 120 ouvrier.e.s de la marque de cosmétiques Flormar, du Groupe Rocher, sont licencié.e.s parce qu’elles-ils se sont syndiqué.e.s, afin de mieux se défendre contre la direction de l’entreprise qui leur impose de très mauvaises conditions de travail et des bas salaires.

Depuis mai, s’organise la résistance devant l’usine. La mobilisation est forte et constante. Un bon nombre d’autres syndiqué.e.s, associations et personnes solidaires les ont rejoints.

Comme seule réponse, la direction de l’entreprise a placé des caméras de surveillances et des barbelés autour de l’usine, elle envoie régulièrement la police pour intimider les manifestant.e.s, et essaie d’empêcher la communication entre les licencié.e.s et les employé.e.s.
Plus grave, elle licencie encore davantage d’employé-e-s : 132 personnes ont été licenciées sur 400 employé-e-s dont une majorité de femmes depuis le début de la mobilisation. Licencié-e-s sur la base de la loi 25/2, les licencié.e.s ne peuvent même pas prétendre à des allocations chômage.

Gros profits... gros baratin

Cette multinationale s’appuie largement sur une image écolo-éthique pour faire sa publicité. Ce qui semble être une stratégie juteuse, puisque Yves Rocher en est aujourd’hui à 680 magasins dans le monde et à 1,2 milliards de chiffre d’affaire. La famille Rocher est la 38ème famille la plus riche de France.

Une des grandes valeurs humanistes affichée par la marque est la valorisation des femmes. Elle se targue d’avoir « l’art de sublimer les femmes » et de « répondre à toutes les attentes des femmes » ! Mais apparemment, cela dépend d’où elles sont et si elles consomment ou bien travaillent pour le groupe… Pour l’instant, la marque est loin de répondre aux attentes des travailleuses syndiquées de Turquie.

Si des ouvrier.e.s s’expriment sur la politique salariale de l’entreprise, on essaye de les faire taire à tout prix. On le voit avec Flormar, mais cette politique n’est pas une première pour le groupe Rocher.
En 2005, 133 ouvrières de l’usine La Gacilienne au Burkina Faso (un des pays au PIB le plus bas du monde) détenue à 95% par Yves-Rocher avaient pareillement été licencié.e.s sans préavis ni indemnités car ces femmes s’étaient organisées face à des conditions de travail esclavagistes.

Quand l’arbre cache la forêt (d’exploitations)

Pour les profits, tous les moyens sont bons pour sous-payer sa main d’œuvre. Le groupe Rocher délocalise à l’étranger mais il fait aussi appel aux ateliers pénitentiaires des prisons françaises pour fabriquer ses produits. Et encore une fois, cette marque prétend tout « ignorer » des conditions exécrables dans lesquelles les prisonnier.e.s travaillent, et ce, pour des salaires ridicules et un droit du travail quasi inexistant.

Ce n’est pas des cosmétiques dont les travailleuses et travailleurs ont besoin pour avoir bonne mine et « être sublimé.e.s », mais des conditions de travail et de vie décentes !
Soutenons les ouvrières et ouvriers en lutte contre Flormar en Turquie ! Boycottons les produits Yves Rocher !

1. http://www.kedistan.net/2018/08/10/turquie-flormar-yves-rocher-resistance-continue/
2. Visionner le reportage de la lutte en Turquie sur Youtube : « La beauté est dans la résistance »
3. http://www.industriall-union.org/fr/la-marque-francaise-de-cosmetiques-yves-rocher-licencie-plus-de-100-salaries-syndiques
4. https://tinyurl.com/yb2gav7u
5. http://www.yves-rocher-fondation.org/terre-de-femmes/
6. http://rennes-info.org/Au-Burkina-Faso-le-Groupe-Yves
7. Voir l’interview de la directrice de l’usine de fabrication Yves Rocher sur https://contrelenfermement.noblogs.org/?p=384

Et pour en savoir plus :
https://www.mediapart.fr/journal/international/110918/en-turquie-dans-une-filiale-d-yves-rocher-la-traque-aux-syndiques-ne-passe-pas?page_article=2

Contact Mail : vilaine@riseup.net

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par une administratrice du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers articles de la thématique « Syndicalismes - Travail » :

Grève au CHU de Rennes du 14 novembre

Au moins 500 personnes au rassemblement des personnels du CHU à Rennes. Pour que l’hôpital retrouve des moyens pour soigner dignement et dans de bonnes conditions de travail pour les personnels. Beaucoup de grévistes dont 27% des médecins, ce qui est totalement inédit. Une belle journée d’action qui...

La précarité tue

A Lyon, vendredi dernier, un camarade de solidaire étudiant·e s’est immolé pour alerter sur la précarité étudiante. A Rennes, ce mardi plusieurs centaines de personnes ont réagi en manifestant dans les rues du centre-ville.

> Tous les articles "Syndicalismes - Travail"

Derniers articles de la thématique « Solidarités internationales » :

Peña en soutien au peuple chilien

Vendredi 15 novembre, soirée de discussion, spectacles et concerts de soutien aux soulèvements au Chili. Ça se passe à la maison bleu à partir de 19h

Lancement du festival des solidarités

Le 15 novembre projection du film "Enfants reporters de guerre" en présence de la réalisatrice Khadija Al-Salami à la Maison Internationale de Rennes.

> Tous les articles "Solidarités internationales"

Publiez !

Comment publier sur expansive.info?

expansive.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site, voyez ici pour plus de détails !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail expansive [at] mediaslibres.org